Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui a des épines dans les pieds !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Tiens, une courte histoire de Toto. Toto est à l'école. La maîtresse leur fait un cours sur les contes de fées. Elle leur explique qu'en plus de l'histoire, il y a toujours une morale. Pareil dans les fables : à la fin il y a une morale. Bref, les élèves ont comme devoir, pour lundi prochain, d'écrire une petite histoire avec une morale à la fin.

Lundi arrive. La maîtresse :
- Qui est volontaire pour lire son histoire ?

Toto se lève en tendant le bras au maximum. « Moi, m'dame, moi ! moi ! » Les autres, par contre, regardent ailleurs. La maîtresse, elle connaît Toto, elle n'a pas trop envie de l'interroger...

- Clémentine ! À toi de nous lire ton histoire.

C'est une des filles du premier rang, bien sage et tout, donc aucun risque. Elle lit son histoire, qui raconte je sais pas trop quoi. Et à la fin :
- Moralité : tout vient à point à qui sait attendre. (Je vous laisse imaginer ce que ça pouvait être comme histoire.)
- Bien Clémentine, 9/10 ! Heu... qui d'autre ?

Aussitôt Toto se dresse, tendu comme un arc, le doigt levé vers le ciel, suppliant : « S'te plaît ! Moi m'dame, moi ! S'te plaît ? » Par contre, les autres continuent à faire comme si de rien n'était.

- Marc, tu vas nous lire ton histoire.
- Pourquoi moi ?
- Moi m'dame ! moi ! (Ça, c'est Toto qui profite du désistement de Marc.)
- Vas-y Marc ! (Ton ferme de la maîtresse.)

Bon, Marc lit son histoire, ça parle d'un chien abandonné qui finit par sauver la vie d'un enfant dans un incendie, un truc dans le genre, c'est pas terrible mais il y a effectivement une morale à la fin :
- Moralité : y faut pas faire de mal à nos amis les bêtes.
- Pas mal Marc, dommage qu'il y ait des fautes de grammaire. Allez, 7/10. Bon, un dernier volontaire ?
- Moi m'daaaaaame ! Moi ! Youhou, je suis là m'dame ! Moi moi moi moi moi !

Bref, comme personne n'est volontaire et que Toto semble avoir travaillé (pour une fois), la maîtresse prend le risque de l'interroger.

- Très bien Toto, à ton tour.

Toto est soulagé (il se demandait s'il n'était pas devenu invisible) et commence son histoire :

- C'est l'histoire du chevalier noir. Alors le chevalier noir, y vit dans un château fort. Mais attention, hein, pas un château fort de mauviette, nan, un énorme château fort, avec une tour de dix kilomètres de haut, hein...
- Voyons Toto ! J'avais dit une petite histoire, alors ne rentre pas dans les détails.
- Bon, donc le chevalier noir, il va voir la princesse, parce qu'il est amoureux. Sauf que là, la princesse elle est enlevée par deux méchants. En plein dans son château, en plus ! Alors le chevalier noir, ça le fout en rogne, alors il s'énerve et tout, et par mégarde il sort son épée et tue les gardes qui ont laissé rentrer les méchants. Ensuite il en voit un qui rigole, alors d'un seul coup, tchak !, il le décapite, mortel (grave).
- Hu-hum, Toto...
- Bon, donc il se dit qu'il faut poursuivre les méchants. Alors il va voir le gars qui s'occupe des chevaux et il lui dit comme ça "hola manant ! donne moi un bon cheval, et que ça saute !" parce qu'il est pressé et que ça l'énerve. Mais le gars, y se presse pas, y lui dit "pas si vite m'sieur dame, j'ai pas que ça à faire, faut prendre rendez-vous". Alors le chevalier noir, il a pas que ça à faire non plus, alors il te me sort son épée et il embroche le gars, en plein dans le coeur, avec le sang qui gicle et tout, même que ça fait une grosse flaque rouge partout.
- Toto, épargne-nous ces détails et abrège un peu ton histoire ! (La maîtresse commence à regretter de lui avoir laissé la parole).
- Bon, donc le chevalier noir, toujours aussi énervé, prend un cheval, monte dessus, et hue dada ! il court après les méchants. Donc il galope, il galope, tout le temps, mais pas moyen de rattraper les méchants. Alors ça l'énerve encore plus. Du coup, en plein milieu de la forêt (parce qu'il est rentré dans la forêt), y'a des brigands qui l'arrêtent pour lui voler son or. Alors le chevalier noir, déjà qu'il est super énervé, ça traîne pas : il coupe un bras à l'un, une jambe à l'autre, et une tête au troisième. Y'a du sang qui gicle partout, et le chevalier noir, il est encore plus énervé parce que ça lui fait perdre son temps.
- Toto, abrège !
- J'ai presque fini m'dame. Alors après, le chevalier noir, y sort de la forêt, et là il arrive à un pont. Et au pont, y'a une sorte de type qui lui dit "hola, chevalier, c'est dix sous pour traverser le pont, et je ne rends pas la monnaie". Alors le chevalier, déjà qu'il est méga énervé, tu parles s'il va payer l'autre type. Nan, à la place il lui tranche la gorge, même que le type il a sa tête qui pend d'un côté et le sang qui dégouline de l'autre.
- Toto...
- Presque ! Bon, alors le chevalier y traverse le pont, mais avec tout ça il a encore perdu du temps, alors il est méga énervé (grave). Et voilà qu'il tombe sur une route et des traces de fers de méchants, alors il suit les traces au galop. Mais pas de bol, il tombe sur des Sarrasins. Alros ça c'est le comble ! Inutile de vous dire qu'il est top-méga énervé. Alors à un contre cent, il les charge et les embroche tous, un par un. Vous auriez vu ça la boucherie, il y avait du sang partout et les têtes volaient, et on voyait des bouts de boyaux partout...
- Toto ! Tu termines l'histoire et tu nous dit quelle est la morale !
- J'arrive... Bref, après avoir zigouillé tous les Sarrasins, il est encore plus énervé mais il continue et il finit par rattraper les deux méchants qui avaient enlevé la princesse.
- Bref il les tue ?
- Heu, ouais, il est tellement véner qu'il les tue à mains nues après avoir fait exploser leurs crânes d'un coup de poing. Même qu'en plus il s'est fait mal aux mains, du coup il est encore plus méga véner (grave).
- La morale, Toto !
- OK. Moralité : le chevalier noir, faut pas le faire chier !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

@Agloval : terrible histoire de Toto ! Et il a raison le chevalier noir faut surtout pas le faire chier :D !
@abbadon : toujours des histoires assez... noires? je les ai montré à mon cher paternel il est très très fan :P , faudrait que je lui demande des blagues tiens, ça vous ferait rire! Du moins toi j'en suis certaine :D

Je ne sais pas si elle a été faite, mais cette histoire d'oeuf sur la page 3 me le rappelle :

Un homme va au restaurant. Et demande quelle est la suggestion du chef pour aujourd'hui.
Le serveur lui répond : "Aujourd'hui Monsieur la suggestion du chef c'est la langue de boeuf, accompagnement vinaigrette"
L'homme : "Ah non!! Jamais je ne mangerais quelque chose sortant de la bouche d'un animal! Donnez moi plutôt un oeuf!"

Pouiin pouiin pouiin... ^^ (ah oui hein, blague nulle :o !)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

@ Agloval : pas mal la chute de ta blague ( au fait, je te soupçonne de les écrire toi ;) , non ? ).
Moralité : " le chevalier noir, faut pas le faire chier " ^^....j'adore !

@ Némésis : T'aurais du marquer cuiiii cuiiii  cuiiii cuiiiiiiiii^^ :lol:
Moi je l'aime bien, elle est toute mignonne ( enfin^^)

-------------------------------------------------------------------

Gaspard c'est un mec tout chétif ! Un freluquet aussi insignifiant qu'une crotte de nez ! Mais Gaspard, il a un rêve, c'est de rentrer dans un club de Bikers, avec les grosses Harley-Davidson et tutti quanti, parce que Gaspard, la moto, il aime ça, et il voudrait appartenir à un groupe, une famille.
Un jour, notre freluquet prend son courage à deux mains et va voir les bikers dans leur local.
- " Heuuu, messieurs, excusez moi de vous déranger, mais euuuh, j'aimerai bien faire parti de votre groupe, j'ai déjà la moto hein ! "
Les bikers le jaugent, éclatent de rire mais décident tout de fois de lui faire passer un test d'entrée.
- " Écoutes Crotte de nez, on t'acceptera si tu réussis ces 3 épreuves : 1 - boire 20 bières d'affilées ; 2 - te battre avec notre pitbull à mains nues dans notre arrière-cour pendant 10 min et 3- violer la petite vieille d'en face qui mate d'un peu trop près notre local "
Contre toute attente, Gaspard relève le défi et commence à enquiller les bières une à une.
1..5....11...les 20 y passent !!!
Ni une ni deux, Gaspard fonce dans l'arrière cour....
Les bikers, qui sont restés dans le local, entendent des cris inhumains, des bruits sourds horribles, on dirait une véritable boucherie sonore pendant 10 looongues minutes...puis plus rien...
- " La vache, il en avait quand même dans le froc la crotte de nez ! " sort un des bikers, pensant que Gaspard doit être au mieux mort.
La porte du local s'ouvre au même instant et apparait notre Gaspard, en sang et complétement sâoul

- " Bon, zé violé le chien comme vous me l'avez demandé, burps, elle est où la vieille que je me batte avec elle maintenant ?! "

Source: un ami biker^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis ultra-fan! Mouahahahahahaha!!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Petite blagounette entendue aujourd'hui.


Quel est le point commun entre un boucher et Rocco Siefriedi ?

Les deux vous disent : " Oooh ben il y en a un peu plus, je vous le rajoute quand même.... "


Source : Un serveur cochon^^!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oh ça ça vient du grand Journal

Comment fait -on miauler un chien?

On le congèle et on le découpe à la scie sauteur: MIIIIAAAAAOOONNNN

Comment fait on aboyer un chat?

On met de l'essence dessus et on fout le feu:  WOUF

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

"alors comme ça ton riche oncle est mort ?"

" ouaip, sous mes yeux dans son lit d'hopital"

" ça doit secouer quand meme, et c'etait quoi ces derniere paroles ?

" je crois que c'était : " NON, PAS L'OXYGENE "



c'est un petit garcon qui rentre de l'école en pleurant tout les jours, au bout d'un moment, son père lui demande pourquoi il pleure.

" snif, ben c'est les grands à l'école, tout les matins, ya a un qui me dit : " tu connais polo ?", je réponds non, et il me dit " c'est celui qui t'enc.... dans le métro" !!!
c'est tout les jours comme ça , snif !"

Alors son père lui dit : " écoute, demain matin, dès que le grand s'approche de toi, tu lui demande " tu connais billy ?" il te dira non et tu lui répondra " c'est celui qui t'enc... dans le taxi !" d'accord ?

le petit : " a ouais papa, super idée,merci "

et le lendemain matin à l'école, le grand s'approche et avant qu'il ouvre la bouche le petit lui dit : " tu connais billy" ? et le grand réponds : "ben oui, c'est un copain de polo !" et le petit : " ah bon, c'est qui polo? "

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bon j avoue l humour noir me fait marrer aussi

j en balance une pardon d avance si ça choque.

C'est une mere qui vient d accoucher.

la sage femme prend le bébé, lui attrappe le bras et le brise en deux !

la mere :
-non mais ça va pas vous etes folle !

ensuite la sage femme attrape l'autre bras et le brise egalement , puis une jambe , puis l'autre ....

la mere :
- mais arreteeeeez !!!! espece de malade !

la sage femme :
-mais nooon c'était une blague , il etait déjà mort ;)




(poussez pas je sors )

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

hilius a écrit :

Si vous cherchezde vrais blagues sur les gendarmes il existe une série de bandes déssinée intitulés " Les gendarmes ". C'est à pisser de rire. J'apprécie l'humour et ce même sur mon métier.

Je n'ai pas encore eu le temps de lire tous les sujets mais peut-être apprécieras tu celle ci.

Un type roule en Subaru à une vitesse prohibée.

Et comme c'est pas son jour, arrivé à la hauteur d'un renfoncement, il voit du coin de l'oeil un gendarme armé d'un radar jumelle qui le pointe... trop tard pour freiner, et 200 metres plus loin, le comité d'accueil le somme de s'arreter.

-  Monsieur, vous avez été flashé à 63 km/heure, sur une portion de route limitée à 12 Km/h, veuillez nous présenter les papiers du véhicule ainsi que vos papiers d'identité.

Le conducteur s'exécute et après avoir consulté les documents le gendarme interloqué revient vers lui :

- Je viens de voir sur vos papiers que votre profession est "realeseur esthétique" ça consiste en quoi ?
- Eh bien je modifie le diamètre des orifices naturels de mes clients, narines, bouche, etc...
- Et il y a de la demande pour une telle activité ?
- C'est en plein boom, j'ai même des clients qui viennent en masse se faire rectifier leur circonférence anale, c'est top tendance.
- Rectifier leur... mais dans quelles proportions ?
- Ca se fait en plusieurs séances, progressivement, mais on peut élargir l'orifice jusqu'à des 1m70, voire 1m80
- (le gendarme, hilare) Mais qu'est ce qu'on peut bien faire d'un trou du cul mesurant 1m80 ????
- Ben, on lui donne des jumelles radar et on le plante dans un renfoncement au bord de la route

Chevalier
Hors ligne

C'est un calédonien qui rencontre un ami viking et il lui dit : "Hey toi avec ton casque à cornes, présente-moi ta femme, tu sauras pourquoi t'as des cornes".

:D

Chevalier
Hors ligne

Non mais d'façons c'est sans alcool !!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Orophin a écrit :

C'est une mere qui vient d accoucher.

la sage femme prend le bébé, lui attrappe le bras et le brise en deux !

la mere :
-non mais ça va pas vous etes folle !

ensuite la sage femme attrape l'autre bras et le brise egalement , puis une jambe , puis l'autre ....

la mere :
- mais arreteeeeez !!!! espece de malade !

la sage femme :
-mais nooon c'était une blague , il etait déjà mort ;)

Mouhaahahahahahahahaha !! Purée de bon matin un fou rire :lol: excellent, je suis fan :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Un moine bouddhiste se balade dans sa montagne afin de rentrer en communion avec la nature à la faveur de ces paysages grandioses qui défilent devant ses yeux quand, soudain, au gré de ses pérégrinations, il tombe sur petit oiseau bien mal en point sur sa route.

Le bouddhiste, dans sa grande mansuétude s'empresse de prodiguer quelque soin à l'animal, dont l'aile est à moitié arrachée, grace à son nécessaire de survie contenu dans sa besace (car un moine bouddhiste ne sort jamais sans sa besace de moine bouddhiste, contenant tout ce qu'il faut pour survivre en extérieur sans se nourrir d'autre chose que de paix intérieure).

L'animal reprend donc des forces grâce à notre ami lama qui se décide à retourner dans son monastère afin de ramener une quelconque pitance pour restaurer définitivement les forces de l'oiseau.

Ne sachant se résoudre à laisser le volatile dans le froid (car il fait froid au Tibet, si, si), et ne voyant aucun fourré ou végétal aux alentours dans lequel il aurait pu le mettre au chaud, il le place au premier endroit qui pourrait lui servir d'abris: en l'occurence une bouse séchée avec laquelle il tente de faire une sorte de nid.

Une fois l'oiseau dans son "nid", il semble reprendre des forces et se met à pépier gaiement. Rassuré, le lama retourne donc chercher de la nourriture dans son monastère en laissant le petit oiseau douillettement installé dans les excréments.

Las, bien mal lui en prît! Un loup (car il y a des loups au Tibet, si, si!) un loup disais-je, survient à jeun qui cherchait l'aventure et que les pépiement de l'oiseau en ces lieux attiraient.

Devant ce menu menu (l'oiseau était chétif) le loup décide néanmoins de se restaurer et l'avale sans autre forme de procès.

Moralité: Celui qui t'a mis dans la merde te voulait pas forcément du mal.

Moralité alternative: Celui qui t'a sorti de la merde te voulait pas forcément du bien.

Autre moralité alternative: Quand tu es dans la merde, ferme ta gueule.

Source: Le Fou du Roi, il y a des années de celà (je crois que c'est Gérard Lanvin qui l'avait racontée mais sans certitude, c'était peut-être même une femme)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je l'ai entendue dans un film avec Terrence Hill, celle-ci.
Mon nom est Personne, ou bien On l'appelle Trinita, je sais plus ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouais ouais, effectiv'ment y a de bonnes moralités dans tout ça !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

ioen a écrit :

Je l'ai entendue dans un film avec Terrence Hill, celle-ci.
Mon nom est Personne, ou bien On l'appelle Trinita, je sais plus ;)

D'après Wikipédia, c'est en effet dans "Mon nom est Personne":

Jack Beauregard : (la fable du poussin, de la vache et du coyote) « Ceux qui te mettent dans la merde ne le font pas toujours pour ton malheur, ceux qui t'en sortent ne le font pas toujours pour ton bonheur, alors quand tu es dans la merde, tais-toi ! »

Je ne le savais pas, j'ai appris un truc.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Jack Beauregard qui a d'ailleurs eu la meilleure campagne de pub possible

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Jack Beauregard c'est quand même le seul représentant de la droiche !! :lol:

Chevalier
Hors ligne

Je suis ravi de voir qu'il y a de nombreux fans d'humour noir parmi vous, alors je me lance (sans connaitre la source originale )
-
Après une très longue série de tests et d'examens médicaux en tous genres, Kenny se rend au cabinet pour avoir les conclusions du médecin.
Le Doc avec un ton sérieux annonce froidement et dans un langage pompeux qu'un ver est en train de lui ronger le cerveau.
Kenny un peu effrayé et n'étant pas sûr d'avoir tout pigé demande
- Mais c'est grave docteur?
-... oui...je le crains...,c'est malheureusement inopérable et cela vous sera fatal...je suis désolé
Paniqué, Kenny demande:
-Mais combien me reste-t-il à vivre?
- Je dirai à peu près six ou sept...
Kenny commence VRAIMENT à baliser:
- Six ou sept ! Mais "six ou sept"  quoi ?  mois ? ans ?
- 5...4...3...2...

Chevalier
Hors ligne

Allez, petite blague qu'un collègue a raconté en pleine réunion tout ce qu'il y a de plus sérieux et qui m'a valu un sacré fou rire...

C'est deux gars qui parlent de Valérie Damido, l'un dit à l'autre :

"Valérie Damido elle adore les gars qui ont des grosses bagnoles, ce qu'elle aime c'est passer de 0 à 100 en moins de 4 secondes"

L'autre rétorque :

"Arf...j'ai pas les moyens mais en revanche, je peux lui offrir une balance !"

Bon, je sais pas de qui elle est mais moi, je me suis bien marré.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Marre toi un coup ( aie ca fait mal) ^^

Chef de Clan
Hors ligne
Lilla a écrit :

Jack Beauregard c'est quand même le seul représentant de la droiche !! :lol:

Des promesses, des promesses, faut que ça cesse. Faites vite le bon choix. JACQUES BEAUREGARD!!! Souple et solide à la fois!
:lol:  :lol:  :lol:
Quels déconneurs ces inconnus!!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre. En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis.
On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive......
Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis.
Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.
Lui le billet de 500 est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 centimes, tout le monde se met en 4....
Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus,demande à parler à Saint Pierre :
" Saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ?"
Et Saint Pierre lui répond :
" Toi, tu t'écrases, ... on t'a pas souvent vu à la messe !"

Chevalier
Hors ligne

C'est pas bien de copier-coller des blagues...sans dire où tu l'as piquée. Je le sais parce que là, comme par hasard, pas de problème avec les C...vilain va. J'vais te cramer toi et ta famille. :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bender a écrit :

C'est pas bien de copier-coller des blagues...sans dire où tu l'as piquée. Je le sais parce que là, comme par hasard, pas de problème avec les C...vilain va. J'vais te cramer toi et ta famille. :D

on me l'as envoye par texto et j ai gentillement tout remis mot pour mo comme un gentil nounours.


En fait 2 fois par semaine je balance 1 blague a 15 contact ^^. et on me repond


Un Belge est en train de lire en haut d'une échelle.
Quelqu'un passe à côté et, surpris, lui demande :
- Mais que faites-vous perché là-haut ? Vous savez qu'il y a des chaises en bas.
- Je sais, mais je fais des études supérieures

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB