Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui vous utilise, bon gré, malgré, pour arriver sur la fin. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Parce qu'il n'y a pas de raison que seules les filles en prennent pour leur grade, cherchons un peu des poux à ces messieurs les chevaliers, ou autres...

Lancelot : non seulement il ne fait RIEN pour conquérir sa belle, mais en plus, il l'attache "pour plus de sécurité" lorsqu'il part en mission.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis assez d'accord avec toi !! Lancelot pense être digne pour la quête du graal alors qu'il manque quand même un peu de tolérance, il est un peu excessif avec Guenièvre, non seulement il ne l'a touche pas mais en plus il finit par la ficeller à un arbre et à lui promettre qu'il la tuerait si elle songeait à fuir ! ça craint du boudin tout ça !!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

C'est vrai qu'il y a quand même un fort contraste entre les livres I - II et III - IV ou il devient de plus en plus hareng ! Dans le livre V, il a tellement l'esprit embrouillé que son caractère et ses projets changent continuellement ("Il pète... continuellement." _Tavernier en parlant de Kadoc) ... Même avant, ce n'était pas clair, car il peut être brave et dévoué à Arthur (souvent), parfois un peu niais (La Romance de Lancelot), et même complètement désintéressé (Les Neiges Éternelles). Oui, Lancelot est un personnage complexe, on l'a tous remarqué...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et Arthur, ce n'est pas un hareng lui^^? :lol:
Aucun respect pour sa femme, même s'il ne l'aime pas, il n'empeche qu'il la considère vraiment comme une idiote alors qu'elle ne cherche qu'à etre aimée et avoir un peu d'attention....
Tout ces petits gestes qu'elle a pour lui et dont il ne les remarque même pas ( volontairement ou non ), la pauvre.

Ah oui mais c'est le Roi^^......zut, je n'aurais peut pas du dire cela^^.....oups^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Répurgateur : AU BÛCHER !!!!!!
Arthur : Cassez-vous.
Léodagan : Le roi va vous coller une sentence j'espère qu'elle va être exemplaire !
Arthur : Mais non... il a fait une erreur, il a bougé, il le fera plus ?!

Mix d'épisodes pour la situation... tu es pardonné grâce à Demetra :)

C'est vrai que je n'avais pas pensé à ce côté d'Arthur... mais c'est la présence perpétuelle de baltringues autour de lui qui fait qu'il en devient constamment exaspéré. Pour Perceval, il a parfois une certaine tolérance. Pour Guenièvre, il n'en a aucune. Favoritisme, au bûcher !

...

Père Blaise ! Père Blaiiiise ! Vous allez pas me laisser là ? Hérétique ! Pourquoi j'ai dit ça, moi ?

En même temps, n'est-ce pas parce qu'il doit plus souvent supporter Guenièvre que les autres ? Ou est-ce le fait qu'il doit la supporter quand il est fatigué ? C'est tout un sujet :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Si le plus gros hareng est l'équivalent masculin de la plus grosse morue alors je dirais le Roi Loth sans hésiter: il n'hésite pas à fomenter des coups d'état, des tentatives d'assassinat, et dès que le vent tourne, il retourne sa veste sans aucune hésitation.

S'il s'agit de poissons, alors je dirais Urgan, l'homme-goujon.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ah oui c'est vrai oops honte à moi j'avais omis le Roi Loth !! Il est fortiche dans le rôle du gros fumier/hareng !! N'oublions pas qu'il fait tout ça par amour  :rolleyes: ! (mon côté romantique à l'eau de rose qui revient) Non c'est vrai qu'avec ces complots toutes les 30 secondes, ses putch (putsh/pouch ??) et le fais qu'il soit marié avec la plus grosse morue font du lui un bon gros hareng !!

Mais Lancelot même dans les premiers livres a toujours pensé que pour être digne de la quête du Graal fallait faire partie de "l'Elite" bon après faut voir ce qu'il appelle l'Elite parce que lui dans son camps niveau Elite il est pas très bien entouré !!

Quand à Arthur ok il est pas hyper sympa avec Guenièvre mais il ne l'a jamais ligoté, jamais menacé de la tuer ! Même s'il n'est pas amoureux je pense qu'il a une certaine "affection" pour elle.

Chef de Clan
Hors ligne

Moi je dirais le répurgateur qui veut ramer tout le monde par pur fanatisme (ah moins que ce ne soit par sadisme ... )
"De toute façon c'est Dieu qui pilote le truc..."
Mais palme d'or du hareng quand même !!! na !!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'hesitais entre Lancelot et Karadoc.

Karadoc parce qu'il a ce petit cote fourbe et arriviste que n'a pas Perceval. Ce cote ressort particulierement avec le replantage de l'epee... Et aussi pour son attitude envers Mevanwi mais ca c'est surtout du au fait qu'il prefere la bouffe aux femmes je pense ^^!

Mais mon choix reste quand meme Lancelot! J'arrive pas. Son cote minet, botte cirees impec, moraliste, pete plus haut que son cul j'arrive pas! En plus comme le dit Valerie, le coup ou il attache Guenievre au pageot (meme pas pour enfin s'exercer aux choses de l'amour - pauvre Guenievre-) est absolument impardonnable!

Arthur rulz \--/

Chevalier
Hors ligne

Je vous trouve bien dur avec Lancelot... Il est exigeant mais il a quand même des idéaux et des principes, et fait tout pour les mettre en oeuvre (même s'il est maladroit). Et puis concernant Guenièvre, un peu d'indulgence, au moins il est amoureux ! Bon, ça n'excuse pas tout, mais je vous rappelle qu'Arthur, à défaut de la ligoter, lui avait néanmoins fait porter une ceinture de chasteté. Alors que "c'est la seule femme de moins de 35 ans sur tout le territoire breton qu'il n'a jamais touchée !" Cherchez l'erreur : amour contre prestige ?

Donc pour moi, le pire reste sans conteste ce bon roi Loth, avec ses citations latines à deux balles que tout le monde adore et ses coups d'état manqués. Non seulement il trahit toujours dès que ça l'arrange mais en plus il n'arrive jamais à rien : c'est un comble !

Chef de Clan
Hors ligne

Je suis Eilonwy pour le cas Lancelot. Vraiment un gros hareng pour l'ensemble de son oeuvre et spécialement pour le coup où il planque un bracelet volé avec tout un tas de babioles qu'il a mis à gauche, pour son compte personnel.
Je trouve qu'il n'y a rien de pire que de se draper avec intransigeance dans une morale implacable et se permettre ce genre de bassesses. Autant ça ne me choque pas de la part de Léodagan, qui est raccord avec lui même, autant c'est répugnant de la part du propret Lancelot ...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je préfère un traître complètement nul comme Loth à un psychorigide bourré de principes mais capable de faire quelque chose de ses dix doigts comme Lancelot. D'une part, celui qui sait se débrouiller est plus dangereux, et d'autre part quand on assène des principes en expliquant que tout le monde est con sauf soi, on est à deux doigts de la dictature.

Donc Lancelot est le pire. CQFD.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Sans aller jusque le qualifier de gros hareng, faut avouer que Lancelot tel que vu dans Kaamelott n'est pas un personnage très fréquentable.
Un chevalier, considéré par tous comme le second de la table ronde qui s'assied sur le trône du roi en son absence, qui convoite la reine au point l'emmener dans son repaire en forêt et qui l'attache au lit, non pas pour "fun-mumuse-sympa" mais pour qu'elle ne se sauve pas, avouez que ça en fait quand même un copain pas très fréquentable.
J'espère que pour se racheter, il va à minima utiliser sa "routine" magique afin de guérir la "blessure" au poignet d'Arthur.

Mais finalement, c'est machiavélique les stars: - Est-ce que, au fil des épisodes AA ne lui aurait pas tissé ce costard de faux-cul pour ne pas se faire piquer la "vedette" ? 

Quant à Méléagant, il ne respire pas franchement la sympathie non plus, mais il est là pour ça.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je rejoins Nemesia sur Lancelot: il s'est quand même tapé pendant quinze ans la pire bande de branquignols qui soit.
Vous me direz, Arthur aussi, mais:
1°) Arthur a choisi ladite bande de branquignols
2°) Arthur est chef et a donc un rang prestigieux (alors que Lancelot n'a aucune place officielle), et de nombreux avantages malgré ses responsabilités.
3°) Lancelot a du supporter de voir pendant quinze ans la femme qu'il aimait au bras d'un autre qui la traitait comme de la merde.
4°) Lancelot se fait lui-même traiter comme de la merde par Arthur (c'est flagrant dans le livre I et une bonne partie du livre II).

Je pense qu'à la base le bonhomme avait des idéaux très conservateurs et élitistes qui peuvent être contestables mais qu'il les a sacrifiés à son devoir (la quête du Graal, tout ça, tout ça) pendant de nombreuses années, ce qui l'a rendu aigri et l'a amené à avoir ce comportement odieux avec tout le monde.

La différence majeure entre Arthur et Lancelot, c'est qu'Arthur se lâche fréquemment alors que Lancelot refoule ses sentiments, ce qui fait de lui une véritable bombe à retardement.

Moi je le caserais pas dans la catégorie "hareng", après il faut savoir ce que vous entendez par là (pour moi c'était l'équivalent masculin de "morue", alors que j'ai l'impression que pour beaucoup ici c'est l'équivalent de "connard", il y a quand même une différence).

Chef de Clan
Hors ligne

Que pensez du Seigneur Galessin? Pour moi, C'EST un gros hareng!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Provencal a écrit :

Que pensez du Seigneur Galessin? Pour moi, C'EST un gros hareng!

J'adore le Seigneur Galessin! j'ai hésité à en parler car c'est un beau fumier aussi mais pour moi, il est trop à la botte du Roi Loth, même si il n'hésite pas à faire des coups en douce (retirer l'épée dans le dos de Loth), pour moi ça reste un sous-fifre.

Croustillant
Hors ligne

Lancelot ... c'est un gros relou ...
J'aime pas la façon dont il se laisse embobiner par l'homme en noir ...
- Tu veux être méchant ?? euh oui d'accord ! Vive la sodomie !!! et il aime ça ...

Non mais super le mec !

Semi-Croustillant
Hors ligne

Mais c'est forcément le Roi Loth!
- Lancelot, c'est minime ce qu'il fait, et en plus, c'est pas du tout un hareng : Il est fidèle au Graal, il tue pas son cousin, il sauve Arthur...
- Arthur, en effet, en à marre de tout, y compris de son entourage, mais de là à le considérer comme un hareng...

Non, c'est Le Roi Loth l'homme le plus fourbe (et tout ce qui tourne autour de lui, Galessin, sa salope de femme...)!
Même si c'est l'un de mes personnages (et acteur) préférés^^

Nels a écrit :

Lancelot ... c'est un gros relou ...
J'aime pas la façon dont il se laisse embobiner par l'homme en noir ...
- Tu veux être méchant ?? euh oui d'accord ! Vive la sodomie !!! et il aime ça ...

Non mais super le mec !

MDR

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Nels a écrit :

Lancelot ... c'est un gros relou ...
J'aime pas la façon dont il se laisse embobiner par l'homme en noir ...
- Tu veux être méchant ?? euh oui d'accord ! Vive la sodomie !!! et il aime ça ...

Non mais super le mec !

Finalement c'est p'tet pas plus mal qu'il n'est pas touche a Guenievre :rolleyes: ...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ben qui sait, autant ça aurait fait mouche (me chercher plus j'suis sortie...)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Petit a écrit :

1°) Arthur a choisi ladite bande de branquignols

Sans vouloir faire ma raclette ou mon spoiler de livre VI, mais il prend ce qui vient ce bon Arthur, pour la royauté, le Graal, la dame du lac, son équipe et sa gourde de femme.

Et comme je n'aime pas Lancelot, je vais l'enfoncer encore plus, je dirais que son coeur pur, sa noblesse et tout le colis, c'est du narcissisme pur et simple. Il a du boulot pour se racheter, c'est moi qui vous le dis :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oui celà dit, Arthur aurait quand même mieux fait de mettre le Maître d'armes à la Table Ronde plutôt qu'Hervé de Rinel par exemple... Le Maître d'armes est tout à fait dévoué et compétent mais sa fonction le limite à servir à pas grand chose quand même.

Un truc que j'ai remarqué c'est que souvent le public trouve un personnage antipathique à cause de son comportement imbuvable, alors que ce sont des "personnages" pas des "personnes": ils sont dépeints dans le but de nous montrer des travers, pas d'être des modèles de perfection.
On reproche à Lancelot d'avoir trahi Arthur, à Karadoc d'avoir choppé le melon, moi c'est justement ça qui me fait les aimer, ce serait beaucoup plus ennuyeux si tout le monde il était gentil.

Croustillant
Hors ligne
Petit a écrit :

Oui celà dit, Arthur aurait quand même mieux fait de mettre le Maître d'armes à la Table Ronde plutôt qu'Hervé de Rinel par exemple... Le Maître d'armes est tout à fait dévoué et compétent mais sa fonction le limite à servir à pas grand chose quand même.

Et Christian Bujeau autour de la Table Ronde ... ça aurait donné de francs échanges bien marrants ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

À moins que je me trompe, le Maître d'armes a bien été à la Table Ronde sous la régence de Léodagan ou Karadoc ?

Chevalier
Hors ligne
Petit a écrit :

Je pense qu'à la base le bonhomme avait des idéaux très conservateurs et élitistes qui peuvent être contestables mais qu'il les a sacrifiés à son devoir (la quête du Graal, tout ça, tout ça) pendant de nombreuses années, ce qui l'a rendu aigri et l'a amené à avoir ce comportement odieux avec tout le monde.
La différence majeure entre Arthur et Lancelot, c'est qu'Arthur se lâche fréquemment alors que Lancelot refoule ses sentiments, ce qui fait de lui une véritable bombe à retardement.

Je suis carrément d'accord avec ton analyse ! C'est tout à fait ça. Je trouve que tu as bien cerné le personnage et qu'il a pas mal de circonstances atténuantes. Il a du mal à faire coller ses grands idéaux avec la vraie vie, du coup il peut paraître un peu coincé, mais c'est pas vraiment de sa faute. Je sais, l'enfer est pavé de bonnes intentions, mais quand même, je n'arrive pas à lui en vouloir.

Je n'en veux pas plus au seigneur Galessin d'ailleurs ! J'adore ce personnage et cet acteur, je le trouve souvent grandiose. Son perpétuel air blasé me fait toujours rire ! Et puis c'est quand même l'un des moins branquignoles parmi les chevaliers du Buffet à vaisselle (euh, de la table ronde ^^ ). Un des rares qui tient à peu près la route, avec Léodagan et Calogrenant (selon moi).
Alors d'accord, il a trahi, mais bon, si ce n'était pas par amour, c'était par loyauté... paradoxal, n'est-il pas ? Disons qu'il suit aveuglément son roi (Loth en l'occurence) et qu'on ne peut pas vraiment le lui reprocher, surtout quand on le voit accepter pour ça une vie merdique dans la forêt (quand Lancelot lui demande de préparer son cheval ou de nettoyer le camp). Et puis tout le monde le traite lui aussi comme de la merde, le pôvre...
Enfin, si vous ne l'avez pas encore compris, c'est un de mes petits chouchous. :)


Kyrio a écrit :

À moins que je me trompe, le Maître d'armes a bien été à la Table Ronde sous la régence de Léodagan ou Karadoc ?

Si, t'as raison, peut-être plutôt sous Léodagan je pense ; quand les réunions sont devenues obligatoires. J'aurais adoré le voir plus souvent à la table ronde ! Il mettrait un peut d'ambiance.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB