Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui a des épines dans les pieds !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je voudrai avant tout préciser qu'il s'agit là de mon premier scénario et j'apprécierai ainsi une certaine indulgence bien je préfère que vous me parliez franchement... En faites disons que je n'ai rien dit...

ACTE I
    Dans une salle du château, Arthur et Blaise sont assis devant une table sur laquelle on peut voir des parchemins.

ARTHUR visiblement fatigué : On à bientôt fini?
BLAISE consultant ces notes : Il ne reste plus que les seigneurs Perceval et Karadoc qui disent avoir accompli un haut fait.
ARTHUR: Plus que Perceval et Karadoc? Un haut fait? Dîtes donc vous êtes drôlement optimiste.

ACTE II
    Perceval et Karadoc sont désormais assit face à Arthur et Blaise.

ARTHUR peu enthousiaste : Alors? C'est quoi ce haut fait?
PERCEVAL tout content de lui : C'était stridulant!
KARADOC tout aussi content : Vous n'allez pas en voire vos yeux!
BLAISE: Pardon?
ARTHUR au père Blaise : Non laissez j'ai l'habitude. Vous vous vouliez dire que c'était épatant (à Perceval) et vous que je n'allez pas croire mes yeux (à Karadoc), c'est bien ça?
PERCEVAL pas sûr : Oui enfin je crois...
ARTHUR le coupant net : Non mais c'est ça!
BLAISE impressionné : En effet, faut de l'entraînement. Mais bon il y a un titre à la quête?
KARADOC: On y a pas vraiment pensé en faite...
ARTHUR: Raconter d'abord on verra s'il y a besoin d'un titre après. Parce que je veux bien vous croire pour le haut fait mais si c'est comme pour l'autre coup de l'auberge...
PERCEVAL: Ah non mais on le fait plus ça!
KARADOC: On a compris que vous vouliez pas ce genre de truc.
BLAISE impatient : Bon on peut commencer alors?
KARADOC: Oui, alors on chevauchait dans le pays de galles.
PERCEVAL en se montrant du doigt : Par chez moi!
ARTHUR d'un ton cassant : On s'en doutait merci.
PERCEVAL: Non mais je disais sa pour le cas!
ARTHUR: On dit pour le cas où.
KARADOC: Donc on se rendait à une auberge dont on avais entendu parler quand on y est arrivé!
BLAISE: Où? A l'auberge?
KARADOC: Non dans la forêt!
ARTHUR: Quel forêt?
PERCEVAL énervé : Ah mais si vous suivez pas c'est comme si on crève l'oreille d'un sourd!
BLAISE comprenant soudain la lassitude du roi : Je crois qu'on est pas rendu...

ACTE III
    Les mêmes, même salle, un peu plus tard.
KARADOC reprenant son récit : Donc on arrive dans la forêt claironnée!
BLAISE poussant une expiration semblant porter toute la lassitude du monde : Je laisse sa aussi?
ARTHUR a bout des nerf : Vous vouliez dire quoi là?
PERCEVAL: Ben vous savez un truc dont on a déjà donné le nom et qu'on veut pas le répéter.
ARTHUR: Susnommée?
KARADOC: Peut être...
ARTHUR: Non mais c'est ça cherchez pas!
BLAISE: J'aimerais ajouter que vous l'avez pas donné le nom.
PERCEVAL: Et c'est important?
KARADOC: De toute façon y en a beaucoup des forêts au pays de galle?
PERCEVAL: Ben je sais pas, j'ai jamais aimé les cartes.
ARTHUR: Non mais on s'en fout du nom! Alors ce haut fait?
KARADOC: J'y arrive. Donc on traverse la forêt quand on croise un vieux au bord d'une cascade!
BLAISE ironique : C'est sûr que celle la personne ne s'y attendait.
PERCEVAL: Attendez, c'est là que c'est stridu... euh épatant! A coté du vieux il y avait un gamin qui semblait aux trottes de la mort!
ARTHUR: On dit aux portes.
PERCEVAL: De?
ARTHUR: Non mais c'est pas grave, alors la suite?
KARADOC: Eh ben c'est là que le vieux il a sortit une coupe, il l'a remplie avec l'eau de la cascade et il l'a fait boire aux gamin!
BLAISE: C'était très gentil de sa part, mais après sa?
PERCEVAL: Non mais après le gamin il semblait aller beaucoup mieux, c'était comme si il n'avait rien eu!
ARTHUR se redressant soudain : Vous êtes sûr?
BLAISE faisant un signe de croix : Oh mon Dieu!
KARADOC appréciant d'être soudain prit au sérieux : Alors vous pensez, intelligent comme on est on vous l'a ramené!
ARTHUR levant les bras au ciel : Qui aurait cru que c'est eux qui trouveraient le Graal?
PERCEVAL: Le quoi?
BLAISE surexcité : Mais enfin le Graal!
KARADOC: Ah mais non! Nous c'est l'eau magique de la cascade qu'on vous ramène!
Blaise et Arthur perdent très vite leurs joie. Karadoc et Perceval on un grand sourire.

ACTE IV

    Karadoc et Perceval sont à la taverne. Perceval devant sa chope, Karadoc avec un on ne sait pas trop quoi et un couteau dans les mains.

    PERCEVAL: C'est vrai que maintenant qu'ils le disent, sa aurait pût être le Graal.
KARADOC visiblement vexé : Ouais mais c'était pas une raison pour nous virer du château! Et puis comment il veut qu'on le retrouve le vieux?
NOIR
PERCEVAL: Parfois j'ai l'impression qu'il veut se débarrasser de nous!

FIN

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

La "chute" est bonne, si j'ose dire, et l'idée d'ensemble aussi. Il y a du rythme. Le tout est assez cohérent avec le ton et les personnages de la série. Je trouve ça vraiment bien pour un premier essai. Par contre, l'orthographe n'est pas toujours au rendez-vous. De ce côté-là, il va falloir faire quelque chose.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ah désolé, je vais essayé de l'arranger.

Croustillant
Hors ligne

Tu confonds souvent les sa et les ça en fait... Enfin bref! Il est moins bon que l'autre mais il est quand même bien. L'intrigue en elle même est géniale. A part avec le clous de la sainte croix, c'est exceptionnel quand P et K foirent une quête (non, juste ça c'est pas rare) autant en relation avec le Graal. Le duo père Blaise-Arthur marche pas mal et bien sûr le duo Perceval-Karadoc (même si je trouve que tu as manqué de modération quand tu as servi les erreurs de vocabulaire: trop de mots "only by P&K" tue les mots "only by P&K").

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

C'est celui des deux que je préfère, je trouve l'idée très bonne ! :) Une seule critique (en plus de l'orthographe, mais pour moi ça passe) : l'abus des mots techniques. C'est drôle une fois, mais pas systématiquement. Du coup, de lire Perceval et Karadoc, ça me gonfle autant qu'Arthur...

Tiens, je vais mettre une note (entre A et E) :
- Forme : C
- Fond : B

Croustillant
Hors ligne
Agloval a écrit :

Tiens, je vais mettre une note (entre A et E) :
- Forme : C
- Fond : B

Euh... par rapport à ce que tu as dit avant c'est pas plutôt l'inverse?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je promet de ne plus abuser des fautes d'expressions de Perceval et Karadoc, par contre pour les fautes je veux bien faire  un effort mais c'est plus dur... enfin j'apprécie énormément vos commentaires!

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Euh... par rapport à ce que tu as dit avant c'est pas plutôt l'inverse?

A correspond aux meilleures notes, E aux moins bonnes.

L'orthographe et l'abus des mots techniques, ça concerne la forme, d'où la note moyenne. Par contre, l'idée scénaristique, que j'aime beaucoup, concerne le fond, d'où la bonne note.

Croustillant
Hors ligne
Agloval a écrit :

A correspond aux meilleures notes, E aux moins bonnes.

Ah, j'avais cru que c'était l'inverse, d'où la confusion. Merci d'avoir levé le sombre nuage du doute de mon esprit.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB