Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum pour arracher les noix !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bonjour a tous

en pensant un peu a kaamelott je me disais qu'il y avait surement eu un lien avec les 7 pechés capitaux .

Je m'explique :

Si on observe les personnages , on se rend compte que chaque peché capital est présent sur 1 voir plusieurs personnage


par exemple :

La gourmandise : pas tres dur là , n est ce pas notre ami Karadoc

l'orgeuil : lancelot ?

la paresse : Yvain ?

la luxure : demetra ? voir toutes les maitresses

l'avarice : leodagan ?

la colere : arthur ? leodagan ?

l'envie : mevanwi ?

Enfin bref j ai un peu tripé la dessus

je me, disais aussi que cette série correspond a une mecanique de personnages interressante.

En effet si vous melangés tous les chevaliers ça donne quoi ? Arthur !

Du coup les chevaliers ne seraient t ils pas une partie d arthur ? raison pour laquelle il se sent entier que quand tout le monde est reuni autour de cette table ... ronde de surcroit ....


Quoi moi faut que j arrete la drogue ?

Chevalier
Hors ligne

Analyse intéressante

Du coup La colère serait plutôt Léodagan seul
La luxure ce serait plutot Aelis pour moi. Dans l'épisode du livre IV ou les maitresses défilent devant Arthur pour lui expliquer pourquoi elles se verraient remplacer la reine, c'est elle qui ne parle que de ça... (y compris quand elle rencontre le roi pour la première fois. Elle à d'ailleurs pris la place de sa sœur pour ça ^^)

Du coup l'avarice je sais pas... Père Blaise ? Qui est toujours à dire que les caisse sont vides ? Mais ce n'est pas sont argent...


Mais j'aime bien ton idée finale sur Arthur.

Croustillant
Hors ligne

Moi je mettrais :
L'orgueil : Calogrenant ( La jupe de Calogrenant...)
La colère : Lancelot
L'Avarice : Léodagan ( La cassette)
La luxure : Aelis
La paresse : Yvain
La gourmandise : Karadoc
L'envie : Mevanwi

Chevalier
Hors ligne

Sinon pour l'avarice, je pense à un moins connu mais ça correspond très bien : le Seigneur Jacca qui ne veut pas payer la taxe militaire.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

ouep pas bete tout ça

au debut j avais pensé aussi a aelis mais j avais oublié son nom XD

pas bete egalement pere blaise et le seigneur jacca pour l avarice

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

On pourrais aussi mettre dans la colère le répurgateur, mais en tête je crois que c'est Arthur ("Je le rase moi votre théâtre !")

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Coucou !
De mon côté je dirais :
L'orgueil : Lancelot
La colère : Léodagan et Lancelot aussi
L'avarice : Dame Séli (et Léodagan)
La luxure : Arthur et aussi Aélis
La paresse : Perceval et Karadoc
La gourmandise : la Reine Guenièvre (et sa pâte d'amande)
L'envie : Dame Mévanwi
Mais c'est vrai qu'en chacun des personnages on peut trouver plusieurs vices.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Le roi Loth pour l'envie.
Mais en fait, les personnages ne sont pas aussi monolithiques. Ils incarnent tous à tour de rôle, à un moment ou à un autre, quelques-uns des péchés capitaux. Ils ont un côté humain, quoi.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis pas tout a fait d'accord , ils ont un trait vachement marqué pour certain.

Elotine dans ta liste il y a plusieurs choses ou je suis pas d accord parce que là tu prend des Instant T , mais c 'est en général que ça fonctionne .

Comme par exemple la gourmandise , on voit guenievre gourmande que sur un episode et dans un contexte bien precis ... alors que caradoc ....


et perceval et caradoc paresseux ? pareil là je suis pas non plus d'accord

la derniere chose c est Arthur dans la luxure ... bizarre aussi comme choix on le voit plus ne pas avoir envie plutot qu'avoir envie non ? et quand demetra et guenievre proposent un truc a trois , il est a deux doigts de gerber

le reste ça se tient j avais aussi pensé a dame seli pour l avarice effectivement ça marche

Chef de Clan
Hors ligne

Je trouve l'analyse assez pertinente :)

Moi je suis plutot d'accord avec Elotine, sauf pour Guenievre, car en effet l'episode La Pate d'Amande n'est pas une presentation generale de son caractere.
Donc je dirais:
L'orgueil: Lancelot
Colere: Leodagan
Avarice: Seli, Leodagan
Luxure: Les maitresses
Paresse: Yvain, Perceval et Karadoc
Gourmandise: Karadoc
L'envie: Mevanwi, Lancelot

En fait on se rend compte qu'Arthur a un peu de tous ces pechés capitaux en lui (il se met en rogne, a plein de maitresses, est tout le temps en train de bouffer, parfois a envie de rien faire [debut Livre V]) sauf l'orgueil et l'envie, reservés entre autres a Lancelot, et l'avarice, qui fait vraiment pas partie de son caractere.

Chevalier
Hors ligne

Perceval et Karadoc sont loins d'être paresseux à mon humble avis. Au contraire d'Yvain et Gauvain, ils s'entraînent à différentes techniques de combat, ils sont présents à toutes les séances de Table Ronde, ils cherchent à innover.

Non sur ce coup-là, pas d'accord. :-°

Croustillant
Hors ligne

Ouais, c'est très bien pensé (je parle du premier post).
Enfin, je pense que les personnages représentent tout simplement (enfin en théorie "tout simplement") le genre humain le plus généralisé possible. Du coup, c'est normal qu'on retrouve tous les vices de l'Homme en ces personnages.
Alors, par contre, qu'Arthur est un mix de tout ça... C'est fort possible qu'il soit le plus complexe psychologiquement, ça oui. Mais, qu'avec la Table Ronde, il se démultiplie, je trouve que c'est un peu sur interprété.
Mais enfin, ça reste très intéressant comme analyse :)

Chevalier
Hors ligne

Sympa comme synthèse. Je dois avouer que je n'y avais jamais pensé, pourtant, tout cela colle plutôt bien.
Oui je pense qu'au final l'avarice va mieux à Leodagan qu'au Père Blaise qui, bien que gardien des caisses, n'est pas vraiment au courant de ce qui s'y trouve et n'emploie pas très bien son temps à y faire attention finalement.

Alors que j'imagine très bien Léodagan savoir exactement où se trouve son pognon, combien et à qui il a pu en prêter :P

Chevalier
Hors ligne

Orophin ? MAJUSCULES !
J'ai remarqué que souvent en début de phrase tu les oublies, et aussi pour les noms de persos, alors que zut quoi, les persos !

Sinon ouais j'aime bien vos listes de péchés !! Pas capable d'en faire une, mais je plussoie pour la paresse de Perceval et Karadok : ils sont tou-jours en train de glander ! :o

Chef de Clan
Hors ligne

Concernant Perceval et Karadoc, c'est vrai qu'il s'entrainent, etc... Mais au fond ils sont paresseux parce que deja ils sont crevés apres des entrainements qui en sont meme pas vraiment, et puis ils passent leur temps a la taverne! Apres c'est sur qu'ils essayent de bien faire et d'etre actifs mais dans la pratique... ben ça donne rien! lol!

Chevalier
Hors ligne
Sagremor a écrit :

Mais en fait, les personnages ne sont pas aussi monolithiques. Ils incarnent tous à tour de rôle, à un moment ou à un autre, quelques-uns des péchés capitaux. Ils ont un côté humain, quoi.

Tout à fait d'accord : c'est exactement ça ! Ils sont humains, avec leurs qualités et leurs défauts. Et Arthur est sans doute le plus complet et le plus complexe...

Tiens, d'ailleurs ça me donne une idée. Je ne vais pas créer un nouveau topic pour ça mais je pense qu'on peut en parler ici : puisqu'on parle de leurs défauts, quelle est selon vous la principale qualité de chaque personnage ? Quelques exemples :

Arthur : la persévérance (il déprime toujours mais continue quand même).
Guenièvre : la patience (elle supporte quand même pas mal de choses sans broncher !).
Perceval et Karadoc : alors là, faut chercher un peu mais je dirais l'enthousiasme (ils essayent souvent de nouvelles techniques, même si elles sont nulles).
Quoique pour Perceval tout seul on peut dire aussi la loyauté, vu que c'est un des seuls qui reste fidèle à Arthur et n'essaye même pas de retirer l'épée.

Bon, je vais pas tous les faire, je vous laisse continuer si vous voulez...

Chef de Clan
Hors ligne

Pour la paresse je citerais Hervé de Rinel en plus d'Yvain (la fin de la saison V surtout, où il avoue sans honte n'avoir rien foutu de la semaine).

On peut aussi citer Perceval dans la gourmandise, parfois il semble avoir un estomac aussi énorme que Karadoc, même s'il ne fait pas de goûter nocturne. ^^

Dans l'avarice, il ne faut pas oublier... Elias, forcément. :D Venec est en plein dedans aussi.

On notera également que Bohort est un personnage très pur, on peut difficilement le rattacher à un péché, comme probablement quelques autres (Anton par exemple).

Le Duc d'Aquitaine fait preuve d'orgueil via l'art de la phrase assassine que lui enseigne Arthur pour répliquer à sa femme, qui elle-même fait preuve d'envie puisque c'est elle qui pousse son mari à venir à Britannia retirer Excalibur. Envie dont fait aussi preuve Azénor qui vole tout ce qui lui tombe sous la main, envie doublée d'orgueil car elle accepte très mal de ne plus avoir à voler sa nourriture après être devenue maîtresse d'Arthur.

Lionel de Gaunes a fait preuve de colère en tirant une flèche mortelle sur Lancelot (qui n'a dû son salut qu'à la Magie Blanche). Guethenoc et Roparzh sont également à ranger dans cette catégorie, entre leurs disputes incessantes et l'incendie qu'ils en sont venus à provoquer.

On pourrai t aussi mettre dans la colère le répurgateur

Tout à fait. Un péché de la part d'un religieux c'est assez comique. :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bonnes propositions

Toutefois je trouve que tu mélange l'avarice et l'appat du gain notamment pour Elias et Venec

L'avarice ce n est pas etre enclin a avoir beaucoup d'argent , c'est surtout ne pas être enclin a le donner

Pour Bohort , tout a fait d'accord , quand j ai créé ce topic je me suis fais exactement la meme reflexion

Chef de Clan
Hors ligne
Orophin a écrit :

Toutefois je trouve que tu mélange l'avarice et l'appat du gain notamment pour Elias et Venec

Hum c'est vrai, je me suis emmêlé les pinceaux mais en fait Léodagan est fréquemment cité pour l'avarice, alors que lui aussi me donne une impression d'appât du gain (contrairement à Séli qui, il me semble, le fait davantage pour assurer les finances de la Carmélide).

En fait il n'est pas vraiment question d'avarice dans tous ces cas de figures, finalement c'est le Père Blaise et son obsession du niveau des caisses de Kaamelott qui s'en rapproche le plus je pense.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Oui pere blaise en est très proche effectivement mais Leodagan aussi suffit de voir ses reactions des qu'il est question de mettre des sous de sa poche , et encore je ne parle pas des épisodes de la cassette

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi je trouve que Lancelot il va bien avec la colère et l'envie tout de même, il envie Arthur d'avoir Guenièvre dans les premiers livres...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi je ne suis pas d'accord ! Pour moi, Karadoc (pas de fautes scrogneugneu !) n'est pas gourmand !

Il fait parfois preuve de gourmandise, par exemple avec sa morue qui pue mais qui est drôlement savoureuse, mais dans l'ensemble, selon ce que je me représente du gourmand (quelqu'un qui est attiré par la nourriture et qui aime, voire qui ne peut pas s'empêcher de manger, ce n'est pas là le sens sympathique de gourmand mais bien le pêché), je ne le vois pas vraiment comme ça ; pour lui, la nourriture et les repas, dont il connaît tous les secrets, sont des choses et moments essentiels à la vie. La nourriture, c'est sa science :)

Par contre, il est bien gourmand au sens courant du terme (il aime manger), mais je ne pense qu'il soit dans le pêché ;)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Bah moi je sais pas , si on me demande le nom d'un personnage gourmand je sors sans réfléchir celui de Karadoc ! J'admets pour lui manger c'est tout un art , qui s'apprend et qui contient des règles mais il ne peut pas s'empêcher de manger d'où le fait qu'on peut le considérer comme gourmand ( Cf : l'épisode ou l'intendante l'empêche de manger et ou il invoque une maladie dont le nom m'échappe et ou il explique qu'il a un besoin de gras ) . Et puis stocker dans tous les coins possibles des victuailles ( même dans son lit !!! ) on peut bien dire qu'il est gourmand .

Sinon pour le reste je suis tout a fait d'accord , chaque personnage a son petit pêché a lui ^^ .

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Hypolipémie ! Plus de gras dans le sang ! J'me dessèche...

Ça se tient : hypo = pas assez (hypoglycémie) et lipo = lipides = graisses :)

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je mettrais :

- Avarice => Léodagant
- La paresse => Yvain
- La Luxure => Les maitresses
- La colère => Lancelot
- L'orgueil => Arthur
- L'envie => Mewanui
- La gourmandise => Karadoc

J'ai essayé le même exercices avec les 7 vertues et je sèche sur à peu près toutes :

- La charité =>
- La foi => Père Blaise / La dame du Lac
- L'espérance => Guenièvre (qui ne perd pas espoir d'un jour réussir à consommer son mariage)
- Le courage =>
- La justice =>
- La prudence => Bohorte (prèfère la voie diplomatique qu'à la solution militaire)
- La tempérance = > Lancelot (chaste, jamais dans l'excès)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB