Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui pue du cul, mais violent. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Croustillant
Hors ligne

Mal armés

Acte I
LEODAGAN, ARTHUR, PERCEVAL et KARADOC sont en mission dans un labyrinthe. Ils sont à l'arrêt et réfléchissent à la direction à prendre.

LEODAGAN: Bon. Qu'est-ce qu'on fait maintenant?
PERCEVAL: Ben côté fourreau, non?
LEODAGAN ( qui ne comprend pas, agacé ): Quoi? Qu'est-ce que vous bavez encore?
ARTHUR: Il veut dire à gauche.
PERCEVAL: Sire, vous savez, moi, ces histoires de droite et de gauche...
ARTHUR: Oulà! Oui, je sais bien. ( se reprend ) Sinon, pourquoi à... côté fourreau.
PERCEVAL: Ben, on a tourné dix sept fois côté fourreau et onze fois côté pas fourreau. Si on tourne côté fourreau ça égalise.
LEODAGAN: Ça y est, j'en ai marre.
ARTHUR ( à PERCEVAL ): Non mais... Au contraire, aussi inutile que soit votre réflexion, pour tendre à égaliser faudrait plutôt tourner à droite. ( devant la mine de PERCEVAL ) Côté pas fourreau.
PERCEVAL: Ben non. Si on tourne côté fourreau, on aura dix huit côté fourreau et onze côté pas fourreau. Et ben la moitié de la somme de ces deux nombres est exactement égale au nombre qui est aussi proche du nombre de côté fourreau que de celui côté pas fourreau. Faut pas hésiter.
LEODAGAN et ARTHUR semblent consternés et abattus


Acte II
LEODAGAN, ARTHUR, PERCEVAL et KARADOC sont toujours dans le labyrinthe. LEODAGAN s'approche d'une tablette.

LEODAGAN ( la lit puis agréablement surpris ): Ah! Ben je savais pas que ça existait des tablettes dans un labyrinthe écrites dans ma langue!
ARTHUR ( s'approche et la lit à son tour ): Mais c'est pas du latin.
LEODAGAN ( sec ): C'est certainement pas du latin puisque c'est écrit dans ma langue.
ARTHUR: D'accord, vous voulez l'entendre et ben là voilà. La langue officielle du royaume de Logres est le latin!
LEODAGAN ( en colère ): Non mais...
KARADOC: Merde!
LEODAGAN et ARTHUR le regardent, interloqués, fouillant dans un sac rempli de nourriture.
KARADOC: J'ai pas pris le saucisson.
LEODAGAN pousse un profond soupir.
KARADOC: Ah non c'est bon il est là.

Coupure

ARTHUR: Bon ben elle dit quoi votre tablette?
LEODAGAN: Vous pouvez pas la lire vous même?
ARTHUR: Non, je sais pas lire dans cette langue...
LEODAGAN ( colère ): Quoi! Mais vous savez que c'est honteux. Vous rompez avec vos racines...
ARTHUR ( agacé ): Oui, oui, c'est abominable. Lisez!
LEODAGAN ( résigné ): «Triste fleur qui croît seule et n'a pas d'autre émoi
Que son ombre dans l'eau vue avec atonie.»
ARTHUR: Ah ben heureusement que c'est votre langue, pardon!
PERCEVAL: Autant, d'habitude, quand je comprend pas un truc, je vois que c'est moi qui suis pas foutu comme les autres, autant là!
KARADOC: La fleur triste?
PERCEVAL: Non, attention, c'est: «triste fleur».
ARTHUR: Je pense que c'est du code.
KARADOC ( soudain ): Les champignons sont dans la cave de ma grand-mère.
ARTHUR: Comment?
KARADOC: Ben c'est pas du code?
PERCEVAL: Si ça se trouve, faut remplacer chaque mot par son contraire. C'est quoi le contraire de triste?
KARADOC: Moi, je dirais: «attentif».
LEODAGAN ( à PERCEVAL et KARADOC ): Vous savez ce que vous allez faire? Vous allez vous postez là-bas, à l'angle du couloir, en surveillance.
PERCEVAL et KARADOC se tournent vers ARTHUR.
ARTHUR: Ouais, faites ça.


Acte III
LEODAGAN et ARTHUR essaient de déchiffrer la tablette. PERCEVAL et KARADOC sont plantés plus loin.

LEODAGAN ( à ARTHUR ): Mais qu'est ce que vous me chantez avec vos images. Il y a deux minutes, vous disiez que c'était du code.
ARTHUR: Du code, du code... Quel code? Une anagramme?
LEODAGAN: Allez, faites votre mariole avec vos termes.
ARTHUR: Mais pourquoi vous vous énervez encore? Qu'est-ce que j'ai dit?
LEODAGAN ( imitant ARTHUR, prétentieux et précieux ): Mais quel est ce code? Ne serait-ce pas une anagramme? ( se reprenant ) C'est pas parce que vous avez appris un mot venu du cul du loup qu'il faut vous la péter!
ARTHUR: Mais je me la pète pas... ( s'énervant ) Oh mais et puis vous me fatiguez avec vos sautes d'humeur!
LEODAGAN: Mais vous voyez pas que vous y comprenez pas plus que moi à ce qu'il y a écrit. Seulement, vous, vous le montrez pas. Vous prenez votre air suffisant, vous lancez des «anagrammes».
ARTHUR: Mais je comprends pas pourquoi vous m'agressez. C'est parce que vous comprenez pas le mot anagramme?
LEODAGAN: Ça y est, on y vient. C'est moi qui suis un ignorant!
ARTHUR: Mais enfin, vous êtes complètement frappé!
PERCEVAL ( criant ): Rien à signaler, sire!
KARADOC ( juste à côté de PERCEVAL, regardant dans la même direction ): Rien de ce côté non plus!
ARTHUR et LEODAGAN se regardent.
ARTHUR: Bon allez, on rentre.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Franchement ! Celui là ! Il est énorme ! Je me représente vraiment la scène et sincèrement...chapeau ! Il est trop classe cet épisode ! ^^ Ca me rapelle bien les conneries qu'auraient pu faire Perceval et Karadoc ! Le coup du côté fourreau et du calcul mental...tout bonnement génial !

Bravo ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ah un nouvel episode!!

KARADOC: Merde!
LEODAGAN et ARTHUR le regardent, interloqués, fouillant dans un sac rempli de nourriture.
KARADOC: J'ai pas pris le saucisson.

j'adore :D

euh par contre jai pas tres bien compris ce qu'ils faisaient dans le labyrinthe. J'ai cru qu'ils s'étaient paumés mais visinlement non puisque qu'à la fin Arthur décide de rentrer. Sinon un tres bon episode.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je crois qu'ils rentrent parce qu'ils sont déprimés de voir les deux croustillants dirent des conneries. Je me trompe ? ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Hello,
je voudrais pas paraître cavalière, mais juste te signaler que le mot "anagramme" est féminin.
Bon scénario à mon goût, surtout le passage côté fourreau / pas fourreau qui est à mourir de rire, j'imagine très bien Perceval en train de se lancer dans ses explications abracadabrantesques qu'on lui connait si bien.
En revanche, la chute est peut-être un peu trop simple, mais dans l'ensemble ça me plait beaucoup !

Chevalier
Hors ligne

Salut Angharad ! En voyant ton pseudo je me disais bien qu'on n'avait pas encore eu droit à notre bonniche - heu servante préférée, aussi pour que nous puissions apprécier à juste valeur ton arrivée, je te propose d'aller te présenter ! :)

Sinon Provençal pas mal du tout ton scénario, moi j'aurais juste ajouté encore un petit qqch à la fin, qui tombe un peu vite ?
Chouette poème en tous cas, tu l'as inventé ou non ?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Madame apprendra que j'étais en train de m'y mettre !

Chevalier
Hors ligne

Parfait, j'attends ça avec impatience ;)

Croustillant
Hors ligne
Michihiro a écrit :

Je crois qu'ils rentrent parce qu'ils sont déprimés de voir les deux croustillants dirent des conneries. Je me trompe ? ^^

C'est exactement ça.

Sinon, ben désolé pour anagramme (du coup, j'ai corrigé, merci Angharad) et Violette c'est pas du tout mes vers mais ceux de Mallarmé d'où le jeu de mots pour le titre.

Et merci beaucoup pour vos commentaires.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ouah !! Mallarmé chez notre bon sire. Là on passe un cran.
J'ai beaucoup aimé. Je trouve Perceval et Karadoc particulièrement réussis.

Chevalier
Hors ligne

Han super bien trouvé Provençal !! Bravo ! :)

Chevalier
Hors ligne

Waou ! Bravo pour le jeu de mots sur le titre, je ne l'aurais pas trouvé toute seule ! Et bravo aussi pour ton scénario qui est encore une fois réussi. :) Bon, c'est vrai qu'il y a peut-être quelques facilités, mais n'empêche. J'ai carrément éclaté de rire au :

Provençal a écrit :

C'est pas parce que vous avez appris un mot venu du cul du loup qu'il faut vous la péter!

Merci à toi ! :D

Chevalier
Hors ligne

J'ai adoré aussi ! J'ai hate de lire les suivants ! FÉLICITATIONS

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

EXCELLENT

C'est vrai ca se finit trop vite....mais quel bonheur

On s'y croirait....lol

On attend impatiemment un autre épisode....

Chevalier
Hors ligne

Ce qui aurait été bien, c'est que Perceval déchiffre le code. Ou l'anagramme.

Croustillant
Hors ligne
Lexx a écrit :

Ce qui aurait été bien, c'est que Perceval déchiffre le code. Ou l'anagramme.

Le problème c'est que c'est pas du code, c'est des vrais vers d'un vrai poète :)
Ah oui! Et merci à ceux que je n'ai pas remerciés (je suis pas sûr du "s" là): vos commmentaires font très plaisir!

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB