Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui met sa p’tite griffe. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Oui ben j'étais enthousiasmée, ça peut arriver.
Et du coup ce matin vous l'êtes plus ?
Ah si si, carrément.

Bothan, y a quoi à la place du Point G* dans la vraie vi... lle ? T'es allé voir ou bien ?



J'ai cependant une vraie question bien naïve et bien de la nana qui y connait rien mais qu'il faut que je pose et qui est soulevée dans la série : en quoi est-ce un crime de demander le droit à l'indifférence (on parle bien de mon indifférence ou celle de Bothan** : celle qui nous fait penser "T'es gay ? Ben on s'en fout, qu'est-ce que ça change entre nous ?") ?
Rejeter le droit à l'indifférence, c'est pas accepter une forme de discrimination ?
J'avoue ne pas bien comprendre ce passage. :/ (si tant est que j'aie compris le reste :b )



*Ça suffit les commentaires et rires gras. Z'avez qu'à voir la série !
**Je mouille pas Bothan, j'ai cru comprendre qu'on était raccord là-dessus, c'est tout. ;)

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je ne suis pas allé voir mais ce n'est pas très original, c'est le centre LGBTI de Lyon ^^

Spoiler : Regardez la série si vous voullez voir ce spoil
(Cliquez pour afficher)
D'ailleurs c'est plutôt raccord avec l'épisode des élections. Le candidat face à Thibau(l)t promet dans son discours que le Point G va devenir le centre officiel LGBTI de la ville.
Je ne sais pas si c'est volontaire, mais du coup je trouve que ça laisse une légère place à l'imagination "suite-épisode-final" puisqu'on voit que ce candidat (j'ai oublié son nom...) a obtenu ce qu'il désirait.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Tante Cryda a écrit :

J'ai cependant une vraie question bien naïve et bien de la nana qui y connait rien mais qu'il faut que je pose et qui est soulevée dans la série : en quoi est-ce un crime de demander le droit à l'indifférence (on parle bien de mon indifférence ou celle de Bothan** : celle qui nous fait penser "T'es gay ? Ben on s'en fout, qu'est-ce que ça change entre nous ?") ?
Rejeter le droit à l'indifférence, c'est pas accepter une forme de discrimination ?
J'avoue ne pas bien comprendre ce passage. :/ (si tant est que j'aie compris le reste :b )

Faudrait que je voie pour pouvoir répondre correctement, j'pense. :/ Là j'sais pas trop ce qu'iels ont voulu dire par là. Peut-être que vous n'avez pas la même définition de l'indifférence ?

Et/ou peut-être qu'iels veulent dire à ce moment-là "ne nous oubliez pas, nous existons, aidez-nous" (parce que c'est bien gentil de dire "on est tous humains" mais dans les faits on sait très bien qu'on a pas le même vécu selon qu'on est hétéro ou homo, cis ou trans, blanc ou noir... ^^ C'est un beau principe dans l'absolu hein, un bel idéal, mais il a l'inconvénient d'effacer un peu / de nier un peu les réalités des oppressions. C'est peut-être ça le message à ce moment ? J'sais pas, vraiment, faudrait que je voie le passage ^^).



Tatie a écrit :

Je mouille pas Bothan

Alors, à l'inverse de Karadoc qui oublie la virgule ("on bute Karadoc"), j'en avais lu une de trop... J'avoue avoir eu un peu de mal à comprendre pourquoi tu disais "Je mouille pas, Bothan" à notre chère Loutre. :|


Bothan a écrit :

Sinon j'ai appris une fois que c'était terminé qu'avait lieu la marche des fiertés à Lyon aujourd'hui. (Ouais, vers 20h, arrivant en ville, j'ai commencé à me poser la question au bout de la 4ème personne que j'ai croisé avec un drapeau arc-en-ciel, ça faisait beaucoup de coïncidences sinon :b)

Oui ! J'ai oublié de vous le rappeler au cas où vous souhaitiez grossir les rangs. :b
Je suis assez vener d'ailleurs, une copine y est allée pour la première fois et a essuyé de la transphobie au point de ne plus jamais vouloir y retourner. On passe notre temps à rappeler aux gens de ne plus appeler ça "GAY Pride", justement parce qu'y'a pas que "G" dans "LGBTI". Y'a pas que les gays cis qui devraient se sentir bien et plus en sécurité que d'habitude à la Pride, j'suis... colère. :mad:


Sinon, à Paris, la Pride de Nuit aura lieu à Paris vendredi 23 juin à 18h (prises de parole) / 19h (départ de la marche) (infos ici (infos pratiques en bas)) et la Pride habituelle aura lieu le lendemain, samedi 24 juin. :)

La différence entre les deux ? La Pride de Nuit est plus politique, plus revendicatrice. Les gens qui y vont y vont car iels sont en colère et veulent se faire entendre. La Pride est plus festive, il y a plein de gens qui n'y vont que pour l'ambiance, la musique et les jolies couleurs. Y'a aussi des revendications, mais moins. (Alors que c'était ça, à la base. ^^ Rappel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marche_de … #Origines)

Je serai aux deux, si vous venez dites-le moi ! :b

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne
Coco a écrit :

Alors, à l'inverse de Karadoc qui oublie la virgule ("on bute Karadoc"), j'en avais lu une de trop... J'avoue avoir eu un peu de mal à comprendre pourquoi tu disais "Je mouille pas, Bothan" à notre chère Loutre. :|

Tout pareil :b

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Bothan a écrit :
Coco a écrit :

Alors, à l'inverse de Karadoc qui oublie la virgule ("on bute Karadoc"), j'en avais lu une de trop... J'avoue avoir eu un peu de mal à comprendre pourquoi tu disais "Je mouille pas, Bothan" à notre chère Loutre. :|

Tout pareil :b

J'en étais sûûûre  que c''thisroire de Point G me porterait préjudice :rolleyes:

Semi-Croustillant
Hors ligne
Tante Cryda a écrit :

J'en étais sûûûre  que c''thisroire de Point G me porterait préjudice :rolleyes:

Wouahhhh quelle force cette Tatie ! Evoquer Ernst Gräfenberg, médecin de confession juive ayant subit des discriminations pendant la deuxième guerre mondiale dans un topic parlant de lutte anti discriminations ! Et ceci mine de rien, l'air de ne pas y toucher... je suis admiratif... vraiment !

(jolie subrogation au passage :p)

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Nan mais moi, Gräfenberg, allez y, je maîtrise ! Je jette  un caillou dans un hosto, il y en a quinze qui remontent.

Croustillant
Hors ligne

Bonjour les copain.

Puis-je vous demander de me genrer de temps en temps au masculin en plus du féminin je vous prie ?

Merci ! :hug:

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

"De temps en temps", c'est-à-dire ?
Les jours pairs t'es ma copine et les jours impairs, mon copain ? Ça va pas être simple :/

:hug:

Plus sérieusement, est-ce que tu peux préciser s'il te plait, parce que moi, je te genre comme tu veux mais là, je me trouve un peu à la ramasse côté compréhension, ne t'en vexe pas, surtout, hein, pour moi t'es Méva, membre d'OEAG alors je me fous pas mal que tu sois femme ou homme ou ni l'un ni l'autre et/ou les deux à la fois, je veux juste pas gaffer par ignorance :)

Croustillant
Hors ligne

Mmh... J'étais pas vraiment "prête" à rentrer dans les détails mais effectivement, je pense que ce serait mieux.

Je ne me suis jamais sentie totalement femme mais je ne me suis jamais sentie totalement homme non plus. Il y a quelques semaines (mois) , en parlant de genre avec des gens, on m'a parlé du genre non binaire. (Cette phrase est immonde :lol: )

Non-binaire ou genderqueer est utilisé comme terme ou catégorie générique pour désigner des identités et des expressions de genre non normatives et non binaires (Homme ou Femme).
qu'il dit not' copain wiki.

Tu me demandes de préciser mais en fait... Je ne peux pas, pour la simple et bonne raison que je suis un peu dans une phase d'acceptation personnelle et que rien n'est défini. J'ai juste besoin d'un coup de main pour m'apprendre à m'assumer et apprendre à savoir ce que je veux, ce qui me plaît, ou je me situe, qui je suis en fait et je me dis qu'être genré au masculin de temps en temps serait déjà un bon début. Ou même tout le temps. La fréquence m'importe peu. Comme tu dis, un jour je suis ton copain, un jour ta copine, ça peut même être dans le même message. Il n'y a rien de précis. Et comme il n'y a rien de précis, rien ne peut me vexer.

J'ai déjà demandé à quelqu'un de me genrer au masculin mais l'habitude l'emporte sur ma demande, je me suis dit que si je ne demandais pas ça ici, je n'avancerai jamais.

Je me sens vraiment tarte... -Aux fraises-

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Meva a écrit :

Je me sens vraiment tarte... -Aux fraises-

NOOOOOOOON ! JAMAIS TU FAIS ÇA !
Méva, non et non ! Moi, j'ai juste besoin de savoir ce que tu interprètes comme de l'irrespect pour ne pas te blesser, c'est tout. Si tu veux que je passe en mode aléatoire, je passe en mode aléatoire, si tu veux que je te parle au masculin, je te parle au masculin, si tu veux que je dé-genre les messages en utilisant une graphie mixte, tu seras mon ami(e), ami-e ou ami.e  mais de grâce ne te sens pas "tarte" parce que tu te cherches. T'es dans un trip trop complexe pour te permettre de marcher sur des oeufs ici. Dis-moi juste ce qui te semble le plus respectueux pour toi, c'est tout ce que je cherche à savoir. De toute façon, "je t'aime" n'a aucun genre ;)
:hug:

Croustillant
Hors ligne

Oh Tatie arrête, tu vas me faire chialer ! :hug:

Je ne prend rien comme de l'irrespect et si un jour quelque chose me touche, j'en parlerai.

Tu peux passer en mode aléatoire, à ta guise, comme ça te vient. Masculin Et féminin, par notre pas neutre ou mixte stp. Je ne le prendrais pas mal hein, c'est juste que ça ne me correspond pas trop. :P
En fait, ça me ferait simplement plaisir de ne plus être "juste" une femme.

Je sais qu'ici je ne serais pas jugée, vous êtes tous compréhensifs mais j'ai tellement été conditionnée à être une femme,  enfermée dans ce rôle et attaquée quand je faisais sortir mon côté garçon que maintenant quand j'en sors, ça ne me paraît pas "normal". Je parle bien pour moi hein bien sur, pas en général. Un peu comme si j'étais une hors la loi ou je ne sais quoi, vraiment comme si c'était mal.

Je sais que ce n'est pas le cas hein et j'ai toujours soutenu les LGBT comme je pouvais, je parle de ma bisexualité très librement mais ça... Bah c'était bien refoulé quoi.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Meva a écrit :

Tu peux passer en mode aléatoire, à ta guise, comme ça te vient. Masculin Et féminin, par contre  pas neutre ou mixte stp. Je ne le prendrais pas mal hein, c'est juste que ça ne me correspond pas trop. :P

Tu vois qu'il était utile d'en discuter ;)
Mode aléatoire enclenché, Meva. :hug:
Est-ce qu'il y a autre chose que je -qu'on-  puisse faire pour t'aider dans ta quête ?

Croustillant
Hors ligne

Ahah oui, effectivement. :P

Pour l'instant non, merci ma Tatie. :hug:
C'est déjà un très bon début pour moi. :luv:

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

En gros quand on s'adresse à toi on peut faire quelques fautes au niveau des accords quoi :rolleyes:

En tout cas, les précisions étaient un peu nécessaire ! Nous ferons de notre mieux pour que ça le fasse ! :)

Croustillant
Hors ligne

Euh... Bah voui c'est ça.  :lol:
Mais rien que ça, ça me fait déjà plaisir. :P

Merci en tout cas. :love:

Chevalier Feuletonniste
En ligne

Meva, ne sois pas embêtée par ce genre de demande, on sait que tu es un mec bien.

(Hé, tu as vu ça : changement de genre dans la même phrase. Alors mon gars, tu dois être épatée, hein ?)

Plus sérieusement, tu pourrais peut-être changer d'avatar ? (J'imagine un dessin comme sur les jeux de carte, mais avec un roi d'un côté et une reine de l'autre...)

Croustillant
Hors ligne
Agloval a écrit :

Meva, ne sois pas embêtée par ce genre de demande, on sait que tu es un mec bien.

(Hé, tu as vu ça : changement de genre dans la même phrase. Alors mon gars, tu dois être épatée, hein ?)

Plus sérieusement, tu pourrais peut-être changer d'avatar ? (J'imagine un dessin comme sur les jeux de carte, mais avec un roi d'un côté et une reine de l'autre...)

Oh mon dieu, tu m'as tué. :lol: Je suis totalement épatée oui. :lol:

Merci l'ami !

L'idée est très bonne, je vais la poster dans le topic approprié ! :D

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

\o/

Iiiil est des nôôôtreuh... ♪
Nan mais elle l'était déjà, en fait. Il était bi, couillon !
Ah oui, pardon. Mais quand tu dis "il était bi"... Elle l'est plus ? :huh:
-_-


No prob pour moi évidemment ! :)
Et je peux te mettre en contact avec des personnes non-binaires si tu as envie ou besoin d'en discuter. :) ('fin tu peux toujours venir dans mes MP aussi si tu veux parler hein, bien sûr, mais je pense être moins utile donc je propose ce qui me semble plus pertinent. :b)


Edit : ah, et, je plussoie Tatie ! Pas de tarte ici. 'fin, euh, on peut foutre des tartes si besoin, mais ne te sens pas tarte, quoi. N'hésite pas à changer d'avis, 150 fois s'il le faut, on s'adaptera. :) C'est tout à fait normal de se chercher, de tenter des trucs, pour trouver ce qui convient le mieux. :)

Pécore
Hors ligne

Ooooh c'est trop chouette Meva \o/ Bon moi ça va pas changer grand chose que je te genre au masculin comme je viens jamais ici, mais quand on parlera de toi avec Coco on dira "il" \o/
Une personne de plus dans le lobby trans (? si tu te définis comme trans, du coup?), c'est trop bien :D

[Ok du coup j'ai édité. Mais en même temps pour ma défense j'étais en train de me dire "booon il est tard je vais me dépêcher la nouille pour aller mater quelques épisodes de Scrubs avec Coco avant qu'il aille dormir" du coup voilà.]

Zoubi !

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Lis tout Nathan, lis tout... :siffle:

[Ok du coup il a édité. Sur ce, je vais mater Scrubs avec lui.]

Zoubi !

:p

Chevalier
Hors ligne
Meva a écrit :

En fait, ça me ferait simplement plaisir de ne plus être "juste" une femme.

Je sais qu'ici je ne serais pas jugée, vous êtes tous compréhensifs mais j'ai tellement été conditionnée à être une femme,  enfermée dans ce rôle et attaquée quand je faisais sortir mon côté garçon que maintenant quand j'en sors, ça ne me paraît pas "normal". Je parle bien pour moi hein bien sur, pas en général. Un peu comme si j'étais une hors la loi ou je ne sais quoi, vraiment comme si c'était mal.

Quand je lis ça, je peux pas m'empêcher de me demander si le "problème" vient de toi ou de la définition sociale de ce qu'est une femme. J'ai l'impression, à te lire, que tu te vois comme un cas rare de personne qui ne se reconnaît pas totalement dans le genre féminin alors que les autres femmes s'y retrouveraient, ce qui revient en quelque sorte à faire de cette inadéquation une affaire individuelle, alors que j'aurais plutôt tendance à penser que c'est la définition du genre féminin qui est extrêmement réductrice et limitante, et ce pour la majorité des individus de sexe féminin.
Après, peut-être que t'identifier en partie au genre masculin est la solution que tu as trouvée pour t'émanciper des limites du genre féminin, et j'ai pas de problème avec ça, surtout si ça te permet de ne pas brider une partie de ta personnalité au motif qu'elle ne serait pas assez "féminine" !
Mais j'ai souvent le sentiment, quand il est question de personnes "non-binaires", "genderfluid" etc (et là je parle pas spécialement de ton cas hein), qu'au lieu de remettre en question la pertinence des genres masculin et féminin, on crée des catégories supplémentaires pour ceux qui ne s'y retrouvent pas, comme si c'était des exceptions mais que les genres masculin et féminin convenaient bien à la majorité des gens. J'avoue que je suis un peu perplexe face à ça :|

Croustillant
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :

Nan mais elle l'était déjà, en fait. Il était bi, couillon !

- Il est bicouillon ?
- Il est bi... Couillon.
- Aah.

Merci pour vos réactions chaleureuses, ça fait du bien. J'ai souvent l'impression que pour les personnes concernées c'a été une évidence, du coup, je me sens parfois moins légitime.

J'en suis vraiment au début, j'avais envie de voir ce que ça faisait d'être genrée au masculin et je me suis dit que vous étiez les meilleurs à qui je pouvais demander.

Coco, ce serait avec plaisir pour les personnes non-binaires. J'aimerais bien connaître des parcours.

Je ne me définis pas vraiment comme trans. En tout cas pas pour l'instant. Est ce qu'on peut vraiment dire qu'on est trans quand on est non binaire ?

En tout cas merci vraiment du fond du cœur pour vos réactions positives et bienveillantes. :hug: :hug:

Chevalier Feuletonniste
En ligne

(Ce qui suit n'a pas pour but de me moquer de Meva, juste de rire d'une situation pas forcément simple. Disons que je m'attends à ce que Meva dise « ah mais qu'il est con, cet Agloval ! » en rigolant.)

J'imagine le dialogue suivant :
‒ Bonjour monsieur Meva ! Donc, votre particularité, c'est que vous n'êtes ni un homme, ni une femme, c'est bien ça ?
‒ Non, je suis les deux.
‒ Ah bon, c'est possible ?
‒ Mais pas en même temps. Parfois je suis un homme, parfois je suis une femme.
‒ Ah d'accord. Mais alors, quand j'ai dit « bonjour monsieur », j'avais juste ?
‒ Tout à fait.
‒ Ah, bien. Alors, monsieur Meva, première question...
‒ Attention, depuis j'ai changé.
‒ Ah bon ? Alors je le refais : madame Meva, première question...
‒ Mademoiselle.
‒ Ah, vous n'avez pas de mari ?
‒ Pas de femme ! (Je viens encore de changer.)

Croustillant
Hors ligne

:lol:
Oui t'es con. Mais j'avoue que tu m'as bien fait rire. :lol: A ce stade là, ce serait grave quand même. :lol:

Parky, j'ai vraiment cherché la bonne réponse, je ne savais pas si je devais m'expliquer sur mon ressenti, mon vécu, ou les infos que j'ai trouvées sur internet...

Je vois exactement ce que tu veux dire et cette pensée est très légitime. Mais ça n'a rien à voir avec le rôle de la femme dans la société, sa place, ses droits, son moule. Si c'était ça, je me contenterai d'être un "garçon manqué" et de me battre pour ce que j'estime "mériter" en tant que femme mais surtout en tant qu'individu.

C'est bien plus profond que ça.

Jai fini par me poser une simple question, si on peut admettre que la trans identité existe, si on peut admettre qu'une personne assignée homme soit en fait une femme, parfois même depuis l'enfance, pourquoi ne pourrait-on pas admettre que la non binarité existe ? Qu'est ce qui me différencie d'une personne trans binaire ?

Ça me travaille depuis que je suis ado et même avant. A cette époque là je n'avais aucune conscience du rôle imposé à la femme ou à l'homme... Je ne connaissais même pas les mots "trans identité/genre" ou "binarité de genre" J'étais juste un gosse.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB