Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui manque pas d’toupet ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

L'héritier d'Arthur

3 CORS

1. INT. SALLE À MANGER ‒ JOUR
Dame Séli et la reine Guenièvre discutent en prenant leur petit-déjeûner.

Séli
Et l'héritier ? Toujours pas en route je suppose ?
Guenièvre
Non, et je peux vous dire que c'est pas de ma faute.
Séli
Je sais bien que ça vient de lui. Mais c'est quand même incroyable. Tous les hommes sont plus ou moins des obsédés sexuels, sauf lui !
Guenièvre
Ah si, avec ses maîtresses ça y va !
Séli
Ah oui, ses maîtresses... Mais pourquoi pas vous ? En plus vous êtes belle, presque autant que moi.
Guenièvre
Ah bon ? En tout cas je fais des efforts : je m'apprête, je me maquille, je me fais coiffer par ma bonniche...
Séli
Elle s'y connaît ?
Guenièvre
Elle est très compétente !
Séli
C'est laquelle ? La petite rousse qui baisse toujours la tête ?
Guenièvre
Non, plutôt grande, un peu blondasse, et pas du tout le genre à baisser la tête.
Séli
Ah oui, la chieuse !

OUVERTURE

2. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
Les chevaliers sont en réunion : le roi Arthur, Léodagan, Calogrenant, Galessin, Lancelot, Bohort, Perceval et Karadoc. Le père Blaise annonce l'ordre du jour.

Père Blaise
Le seigneur Bohort souhaite aborder un sujet, heu... (lisant ses notes) « capital pour l'avenir du royaume ».
Bohort (content de lui)
Tout à fait.
Léodagan (ironique)
Capital pour le royaume ? Attendez, laissez-moi deviner : Le festival des vieux chariots ? La fête des belle-mères ? La fête du slip ?
Bohort (vexé)
Il ne s'agit pas d'une fête. De toute façon nous en avions déjà organisée une il y a deux semaines, et avec un certain succès je dois le dire.
Karadoc
Ah oui ! La fête du fromage, c'est à refaire tous les ans.
Bohort (ayant retrouvé son sourire)
C'est prévu, rassurez-vous. Mais aujourd'hui, je souhaite aborder un problème d'une importance vitale pour le royaume.
Arthur
Allez-y, tout le monde vous écoute, n'est-ce pas beau-père ?
Léodagan
Oui, oui...
Bohort (solennel)
Il s'agit du problème... de l'héritier.
Arthur
Oh non !
Lancelot
Pourtant c'est un vrai problème, Sire !
Arthur
Oui, mais j'ai déjà dit que j'ai pas envie d'en parler. C'est des histoires de famille...
Calogrenant
Ça concerne aussi le destin du royaume !
Léodagan
Vous ne voulez pas en parler... C'est à cause des rumeurs, c'est ça ?
Arthur (avec agressivité)
Des rumeurs ? Quelle rumeurs ?
Calogrenant
Vous savez bien, Sire... C'est gênant mais...
Karadoc ( Calogrenant)
Vous parlez des rumeurs sur sa virilité ?
Perceval
Ah bon ?
Arthur
Quoi ?
Léodagan
Forcément, vous n'avez pas d'enfants, ça fait jaser.
Arthur (hors de lui)
Et vous y croyez ?
Calogrenant
Pas nous, mais le peuple.
Père Blaise
Alors moi, j'avais entendu parler d'une rumeur de malédiction, comme quoi Merlin aurait foiré un sort à la naissance du roi...
Arthur
Alors vous, la ferme !
Lancelot
Sire, ce ne sont que des rumeurs. Mais elles traduisent le désarroi du peuple.
Bohort
Et c'est justement l'intérêt de mon intervention, si on me laisse encore parler : j'ai une solution.
Arthur
À la propagation des rumeurs ?
Perceval
À l'impuissance du roi ?
Bohort
Mais non, au problème de l'hé-ri-tier !
Arthur
Je vous préviens, si vous me parlez de potion de virilité ou de philtre d'amour, je quitte la pièce.
Bohort
Sire, voyons, je suis sérieux !
Perceval (à Karadoc)
Pourquoi pas la potion de virilité ? Merlin ne sait pas la faire ?
Arthur (pointant du doigt Perceval)
Vous, dehors ! J'ai dit dehors !

3. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
La réunion se poursuit sans Perceval. Le silence est revenu.

Arthur
Allez-y, Bohort.
Bohort
Vous vous souvenez qu'il a existé, jusqu'à il y a une trentaine d'années, un royaume de Cornouaille ?
Léodagan
Oui, c'est même Uther Pendragon qui l'avait anéanti.
Calogrenant
Exact. Son roi avait comploté contre Pendragon, la réaction a été sans nuance.
Bohort
Est-ce que vous vous souvenez du dernier roi de Cornouaille ? Sires Léodagan et Calogrenant, vous l'avez peut-être connu ?
Léodagan
Oui, je vois bien qui c'est.
Calogrenant
Ah ? Comment il s'appelait, déjà ?
Léodagan
Je ne sais plus, mais souvenez-vous : un type hargneux, toujours en train de gueuler, un vrai connard.
Calogrenant
Ah oui, le connard !
Bohort
Eh bien figurez-vous qu'il n'était pas le fils de son prédécesseur.
Léodagan
Son prédécesseur ?
Calogrenant
On ne l'a pas connu, mais j'ai vu son portrait au palais d'Uther Pendragon : gros, suffisant, nul au combat. Comment il s'appelait ?
Lancelot
Peu importe, c'était un parfait crétin.
Léodagan
Ah oui, le crétin !
Arthur
Et donc ce n'était pas le père du dernier roi ?
Bohort
Non, c'était son oncle. N'ayant pas d'enfant, il a nommé comme successeur son neveu.
Arthur
Donc, votre idée serait de désigner mon neveu comme héritier.
Bohort
Ça s'est déjà fait : en Cornouaille.
Calogrenant
J'ai une objection, Sire.
Arthur
Laquelle ?
Calogrenant
Vous n'avez pas de neveu.
Arthur
Mais si !
Lancelot
Le fils du roi Loth !
Calogrenant
Le roi Arthur est le frère de Loth ?
Lancelot
Son demi-frère. Enfin, le demi-frère de sa demi-sœur.
Calogrenant
Sa demi-sœur ?
Lancelot
Mais oui : une femme petite et sèche, avec un regard d'assassin.
Léodagan
Une vraie salope !
Calogrenant
Ah oui, la salope ! Et c'est la demi-sœur du roi ?
Lancelot
Mais oui, puisqu'ils ont la même mère.
Arthur
Oh, ça suffit, ne parlez pas de ma mère, je ne veux pas savoir comment vous la surnommez !

4. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
La réunion se poursuit.

Père Blaise
Juridiquement, ce n'est pas valable.
Bohort
Pourquoi ça ? Le royaume de Cornouaille fait partie de la fédération, donc nous pouvons adopter ses lois.
Père Blaise
Il faisait partie. Mais Pendragon l'a démantelé.
Lancelot
Oui, mais la Cornouaille est toujours à nous.
Père Blaise
Non, ce qui est toujours à nous, ce sont une dizaine de duchés et baronnies qui ont été créées par dessus. Et dans lesquelles on ne nomme par héritier un neveu.
Calogrenant
Et si on changeait la loi ? C'est possible en convocant tous les royaumes et clans fédérés, non ?
Père Blaise
Là oui.
Léodagan
Vous allez quand même pas convoquer tout le tralala juste pour désigner Gauvain héritier ?
Bohort
Ça résoudrait le problème de l'héritier.
Léodagan
Eh bien moi, j'ai une autre idée ! Vous connaissez tous le roi burgonde ?
Calogrenant
Heu, rappelez-moi...
Lancelot
Un gros type qui pue et qui pète, toujours à se bâfrer en récitant des poèmes à base de rots.
Calogrenant
Ah oui, le dégueu.
Léodagan
Eh bien c'est le beau-frère de son prédécesseur.
Bohort
Ah bon ?
Léodagan
Parfaitement : il a épousé la femme du roi, et juste après (c'était pendant la cérémonie) il a égorgé le roi.
Arthur
Ah oui mais c'est pas un héritage !
Père Blaise
La succession par assassinat n'est pas reconnue par nos lois !
Lancelot
De toute façon, c'est en Burgondie, pas chez nous.
Léodagan
Parce que la Cornouaille, c'est chez nous, peut-être ? Un royaume qui n'existe plus !
Arthur
Sauf que je n'ai pas de beau-frère, donc la question est réglée.
Léodagan
Et Yvain ?
Arthur
Ah merde, je l'oublie toujours, celui-là.
Lancelot (à Léodagan)
Si Yvain assassine le roi, j'assassine toute sa famille, vous compris.
Père Blaise
Sans compter que les coutumes burgondes n'ont rien à voir avec nos lois civilisées.
Léodagan
Pourtant, Uther Pendragon a assassiné son prédécesseur. Je dis ça, je dis rien.
Père Blaise
Son prédécesseur, c'était Vortigern, un usurpateur !
Calogrenant
N'empêche que c'était son prédécesseur, il a raison.
Lancelot
Quoi ? Mais vous êtes tous devenus fous !
Karadoc
Mettons qu'Yvain assassine le roi. En quoi ça règle la question de l'héritier : il n'a pas d'enfant. Enfin, je crois pas.
Arthur (lassé de ce débat sans intérêt pour lui)
Voilà !
Léodagan
Mais Gauvain non plus, je dis ça...

FERMETURE

5. INT. SALLE À MANGER ‒ SOIR
Arthur et Léodagan dînent ensemble, sans leurs femmes.

Léodagan
Vous allez quand même pas nommer Gauvain héritier de Bretagne ?
Arthur
Mais non ! À vrai dire je m'en fous...
Léodagan
Gauvain, quoi ! Vous l'imaginez, roi ?
Arthur (piqué au vif)
Et pourquoi pas ?
Léodagan
Mais il est complètement... je veux dire... il est jeune et inexpérimenté !
Arthur
Parce que vous me voyez mourir cette année ?
Léodagan
Non, mais...
Arthur
Je suis pas encore au bout du chemin. Ça se trouve, je mourrais dans trente ans, et alors Gauvain aura votre âge. C'est encore trop jeune ?
Léodagan
Mais il est débile !
Arthur
Eh bien ça ira très bien avec les autres : le connard, le crétin, le dégueu, le taré.
Léodagan
Le taré ? C'est qui, lui ?
Arthur
Ah, j'ai oublié son nom. Vous savez bien...

Arthur
... le successeur de Goustan.


Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

:lol: La chute ! Enorme !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB