Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum que tout le monde fréquente pour sa vivifiancetée. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Un petit scénario dont j'ai eu l'idée une nuit où je n'arrivais pas à dormir. J'espère qu'il vous amusera !


Le Dieu Unique

INTRODUCTION
Le Père Blaise et Perceval sont au château, dans le bureau d'un Père Blaise d'humeur boudeuse.

Père Blaise
Non mais je vous dis que j'ai pas envie d'y aller, alors j'y vais pas, voilà !
Perceval
C'est vous qui voyez, mais à mon avis vous faites une connerie.
Père Blaise
Si j'y vais, je vais m'faire engueuler, j'en suis sûr !
Perceval
Oui ben si vous y allez pas, vous vous ferez engueuler tout pareil. C'est pour ça, moi, quand on m'convoque, j'y vais, je baisse la tête, j'ai l'air désolé, et puis après je peux retourner tranquille dans ma piaule.
Père Blaise
Mais vous répondez quoi quand ils vous posent des questions ?
Perceval
Ah non mais ils m'engueulent juste. Ils me posent jamais de questions, à moi.
Père Blaise (il regarde Perceval, comme s'il venait de se rappeler avec qui il discute)
Oui, pardon, j'avais pas réfléchi.

GÉNÉRIQUE

ACTE I

Dans la salle du trône. Arthur est assis sur son trône, Lancelot à son côté. Le Père Blaise se tient face à eux, visiblement mal à l'aise. Perceval est près de lui, comme en renfort.

Arthur (il parle lentement, du ton qu'il emploie quand il essaie d'être diplomate)
Alors si on vous a fait venir, c'est pour essayer de clarifier cette histoire de religion. (ce dernier mot prononcé lentement, en détachant bien les syllabes)
Lancelot (un peu hargneux, au Père Blaise)
Oui pasque là c'est franchement le bordel !
Arthur (à Lancelot)
Non, mais on avait dit qu'on expliquait calmement ! (au Père Blaise) Mais reconnaissez qu'entre les dieux celtes, les dieux romains qui traînent encore dans le coin, on sait pas trop ce qu'ils foutent encore là d'ailleurs, ET le dieu unique, pour nous derrière, c'est pas facile d'y retrouver ses petits.
Père Blaise (déjà irrité)
Ah mais moi je m'occupe QUE du dieu unique, hein.
Arthur (toujours patient)
Oui ben justement. On s'est dit que vous pourriez nous faire une sorte de... synthèse, ou quelque chose, qui ferait qu'on pourrait garder tout le bazar, mais (un geste vague) sous l'égide du dieu unique. (Un temps. Ils se regardent.) Ça vous paraît faisable ou pas ?
Père Blaise
Franchement,  je vois pas comment.
Lancelot (à Arthur)
Vous voyez, je vous avais dit qu'il voudrait pas ! (agacé, au Père Blaise) Vous allez nous dire que c'est pas possible parce que le dieu unique, il est unique, c'est ça ?
Père Blaise (aux deux)
Non mais justement, je savais pas trop comment vous en parler, mais là dessus, y a du nouveau.
Arthur
Sur le dieu unique ?
Père Blaise
Oui, mais je vous préviens, à mon avis ça va pas vous plaire.

ACTE II

Même situation.

Arthur (nettement moins calme)
Attendez, vous voulez dire qu'y a deux dieux uniques maintenant ?
Lancelot
Mais moi je croyais que le Christ c'était le fils de Dieu.
Père Blaise
C'est le fils de Dieu, mais c'est aussi Dieu.
Arthur
De quoi ?!?
Père Blaise
C'est les deux, il est à la fois homme ET Dieu.
(Un temps. Ils se regardent.)
Perceval
Non mais c'est possible hein. Moi, par exemple, j'ai une tante, eh ben c'est aussi ma cousine. Parce qu'en fait dans ma famille...
Arthur (plus calme du tout)
Non mais vous fermez-là ! Et puis qu'est-ce que vous foutez là d'abord ? Vous croyez qu'on a besoin d'vous pour parler théologie ?
Perceval (un peu vexé)
Moi, j'dis ça, c'est pour aider.
Lancelot (plutôt intéressé finalement)
Mais je comprends pas, le Christ, c'est le fils de qui du coup ?
Père Blaise (d'un ton didactique)
Alors c'est le fils du Père.
Arthur (il écarquille les yeux)
Ah ben merci, ça nous aide vachement !
Lancelot
Mais le Père, c'est aussi un homme ?
Père Blaise
Non, lui c'est seulement un dieu.
Arthur (aussi largué qu'énervé)
Mais alors c'est lequel qui est unique ?

ACTE III

Même situation.

Père Blaise (plus didactique que jamais, mais on sent qu'il a quand même peur de s'en prendre une)
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'on a affaire à un dieu unique... mais en TROIS personnes. (il fait 3 avec les doigts)
Lancelot (plus du tout convaincu)
Beeen voyons !
Arthur (très énervé)
De quoi trois personnes, vous vous payez ma tronche ? Tout à l'heure vous avez dit deux, le père et l'fils ! Y a le p'tit-fils aussi ?!?
Père Blaise
Non, en fait la troisième personne, on l'appelle... Le Saint Esprit. (ils le regardent) C'est son nom, j'y peux rien, c'est pas moi qui ai décidé !
Lancelot (moqueur)
Et celui-là, c'est un dieu, c'est un homme, ou c'est selon les jours de la semaine ?
Père Blaise
Alors, c'est un dieu, mais, euh, on a décidé qu'on le représenterait plutôt (de plus en plus lentement) sous la forme, d'un, oiseau.
(Tout le monde est atterré sauf Perceval.)
Perceval (au Père Blaise)
Quoi comme oiseau ? Une bergeronnette par exemple ?
Père Blaise (à Perceval)
C'est pas encore décidé, ils en discutent encore, mais en tout cas ça sera un oiseau.
Lancelot (au Père Blaise)
Je sais pas si vous vous foutez de nous, ou si vous êtes en train de nous ressortir un truc que quelqu'un d'autre vous a expliqué et auquel vous avez rien compris. Franchement, j'hésite.
Arthur (à bout)
Donc on s'résume : y a trois dieux uniques, et dans le lot y en a un c'est un piaf. C'est ça en gros ?
Père Blaise
Non mais c'est le même dieu, c'est très important de garder ça en tête.
Arthur
Le piaf, c'est le même que le maigrichon sur la croix et le vieux barbu ?
Père Blaise
Voilà, en gros, ils sont trois, mais c'est le même. Bon, c'est tout nouveau, alors il faut le temps que ça se mette en place, mais en gros on part sur ça.
Arthur (excédé)
Ah oui, donc si ça se trouve, la semaine prochaine, y en aura trois ou quatre de plus ! Vous allez nous ajouter quoi ensuite ? Un poisson-chat ? Une coccinelle ? Et pourquoi pas une botte de radis ? (de plus en plus fort) C'est comme ça que vous mettez de l'ordre dans la religion ? (il se lève de son trône et brandit son épée) Et vous appelez ça du boulot ! TIREZ-VOUS DE LÀ, ESPÈCE DE MALADE ! (l'épée à la main, il se précipite sur le Père Blaise, qui s'enfuit avec Perceval dans son sillage)

GÉNÉRIQUE DE FIN

ÉPILOGUE

Perceval et Karadoc sont à la taverne, autour d'une table bien chargée en victuailles, en train de manger.

Karadoc
Moi, vous m'connaissez : s'y faut se mettre à vénérer de la bouffe, c'est pas ça qui va me faire peur.
Perceval
Bah oui, j'sais bien !
Karadoc
Mais ce qui m'embêterait, c'est qu'ils choisissent n'importe quoi. Vous êtes sûr qu'ils ont dit « une botte de radis » ?
Perceval
Moi c'est c'que j'ai compris.
Karadoc
Une botte de radis, comme personne du dieu unique, ça fait quand même pas très sérieux.

Karadoc
Une belle tranche de frometon, ça aurait tout d'suite une autre allure.


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ouaaaaiiis ! Un débat théologiiiiique ! J'adore ! Et en effet, il faut avouer que la Trinité, c'est incompréhensible (en tout cas, moi j'ai jamais rien pané). J'ai beaucoup aimé ce scénario, pas trop long, donc dense, et avec un Perceval bien utilisé (« j'ai une tante, c'est aussi ma cousine »). Les dialogues sonnent juste ; si on me disait que tu les avais chipés à l'auteur, ça m'étonnerait qu'à moitié. Et c'est une très bonne idée de créer ses scénario pendant ses insomnies. (Moi ça m'arrive aussi, mais c'est plutôt parce que j'imagine un scénario que ça m'empêche de dormir...)

Au fait, j'ai l'impression que c'est ton premier passage sur le site, ou bien tu avais un autre pseudo ?

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Super ! De la lecture pour fêter le 1er novembre (j'aurai été tout aussi joie si c'était tombé le 2 novembre ou le 5 février).
Félicitations ! Tu nous l'a bien énervé notre roi :lol:

Pécore
Hors ligne

En effet Agloval, c'est la première fois que je poste sur ce site. Pour être honnête, j'étais curieux de savoir comment mon petit texte serait reçu par des gens qui pratiquent cet exercice de manière régulière.
En ce qui concerne les dialogues, j'ai fait comme tout le monde ici j'imagine : j'ai essayé de les entendre dans ma tête avec les voix et les intonations particulières des acteurs, pour voir si ça correspondait. En fait, j'ai avant tout cherché à faire quelque chose qui ressemblerait à un véritable épisode des premières saisons de Kaamelott (il faudrait d'ailleurs sortir le chronomètre pour voir si on est bien dans les 3 minutes 30). En tout cas, si j'avais chipé les dialogues à l'AAuteur, c'est pas ici qu'il faudrait les poster, tout le monde s'en apercevrait !
Merci pour vos commentaires à tous les deux !

Chevalier
Hors ligne

Salut Will'O !
( Tu m'excuseras pour cette familiarité d'emblée de jeu ..)
Félicitations pour ton épisode, on s'y croyait !
Hâte d'en lire d'autres si tu en as déjà écrit !
On voit que tu n'en est pas la moitié d'un et que tu connais TRES bien la psychologie des personnages...
( sans déconner ? c'est vraiment ta première inscription ici ??? )
Agloval soulignait (très justement) que les dialogues sonnaient très juste, particulièrement pour Perceval.
J'ai aussi (re)trouvé un Père Blaise aussi blasé que celui de la série, j'entendais sa voix à chaque lecture de ses répliques !

PS : Bienvenue sur le forum en tous cas ! ( j'ai pas eu l'occasion de le faire dans le topic "Présentations", je n'y suis pas encore passé. Du coup, je le fais là.)

Pécore
Hors ligne

Merci pour ton appréciation, Deliud !
C'est bel et bien le premier scénario type Kaamelott que j'écris. Par contre, j'ai passé beaucoup plus de temps qu'il n'est raisonnable à REGARDER (souvent re-regarder, du coup) des épisodes de Kaamelott, et ce depuis l'époque de la première diffusion, ce qui ne nous rajeunit d'ailleurs pas. Donc pour la psychologie des personnages, j'ai eu le temps de l'intégrer ! Quant au Père Blaise, comme il me ressemble un peu, au physique comme au moral, ce n'est pas celui qui me pose le plus de problèmes, c'est aussi pourquoi j'ai voulu faire une histoire qui tournerait autour de lui.

(Tu me fais penser que j'ai complètement zappé de passer par le topic Présentations, contrevenant ainsi à toutes les règles de politesse des forums. Il faudra que j'y remédie.)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB