Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui vous utilise, bon gré, malgré, pour arriver sur la fin. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Hérétique, au bûcher !

3 CORS

1 − INT. SALLE DU TRÔNE, JOUR

Arthur discute avec le Père Blaise et le Répurgateur. Tous trois sont assis à sa table de travail. Le Répurgateur semble somnoler.

Arthur
Mais pourquoi vous m'avez pas prévenu ?
Père Blaise (étonné)
Mais, Sire, je croyais que vous n'aimiez pas les exécutions.
Arthur (agacé)
Pas pour y assister, mais pour être au courant ! Je suis roi de Bretagne, j'ai le droit de savoir ce qui s'y passe.
Père Blaise
Je vous rappelle que votre règne concerne le temporel. L'exécution des hérétiques relève du spirituel et ne vous concerne pas.
Arthur
Oui, je sais bien, mais ce sont quand même des sujets de mon royaume que vous exécutez, j'ai besoin de le savoir.
Père Blaise
Des sujets, des sujets... de mauvais sujets : ce sont des hérétiques !
Répurgateur (se réveillant)
Hérétiques ! Au bûcher !

OUVERTURE

2 − INT. SALLE DU TRÔNE, SUITE DE LA DISCUSSION

Arthur
Et qu'est-ce qu'ils avaient fait, ceux-là ?
Père Blaise
Ils refusaient de croire aux sacrements.
Répurgateur
Péché ! Hérésie !
Arthur
Comment ça ?
Père Blaise
Ils disent que comme Dieu est tout puissant, il connaît d'avance notre destinée.
Arthur
Ça se tient.
Père Blaise (profondément choqué)
Mais enfin, Sire ! Si notre destin était prévu à l'avance, cela signifierait que les sacrements ne servent à rien.
Répurgateur
Sire, réfléchissez un peu, voyons !
Arthur
Donc ils ne croient pas aux sacrements.
Père Blaise
Voilà.
Arthur
Mais ils croient en Dieu ?
Père Blaise
Oui, oui.
Arthur
Et ils croient en Jésus notre sauveur ?
Père Blaise
Oui, aussi.
Répurgateur (déclamant)
Jésus, fils de Dieu, ressuscité d'entre les morts !
Arthur
Ça aussi ?
Père Blaise
Heu... oui.
Arthur
Et à la Vierge Marie ?
Répurgateur
Marie était vierge ! Elle n'a jamais forniqué, ne s'est jamais rabaissée dans le stupre et la luxure !
Père Blaise
Mais où voulez-vous en venir ?
Arthur
Eh bien : vos hérétiques, en fait ce sont des croyants à 99 %.
Père Blaise
Mais ils ne croient pas aux sacrements !
Arthur
Mais ils croient à tout le reste !
Père Blaise
Non, s'ils ne croient pas aux sacrements, ils sont hérétiques. Et les hérétiques...
Répurgateur
Au bûcher !
Père Blaise
Voilà.

3 − INT. SALLE DU TRÔNE, SUITE DE LA DISCUSSION

Arthur
Il y a deux ans, vous avez envoyé des missionnaires en Irlande, soi disant qu'il restait des païens. Vous ne les avez pas brûlés !
Père Blaise
Ah non, les Païens, on les convertit. Ce sont les hérétiques qu'on brûle.
Répurgateur
Au feu !
Arthur
Mais les païens ne croient même pas en Dieu, ni en la Vierge Marie, ni en Jésus fils de Dieu...
Père Blaise
C'est parce qu'ils n'ont pas été instruits.
Arthur
Ah. Donc les hérétiques, ce sont des types qui ont été instruits mais qui ont mal compris l'enseignement.
Père Blaise
Mal compris... Non, c'est plus grave.
Répurgateur
Au bûcher !
Arthur
Non, mal compris ! Vous faites vos messes en latin, comment voulez-vous que le peuple comprenne les subtilités de la religion ?
Répurgateur
Ils n'ont pas besoin de comprendre : les mots issus de la parole divine rentrent dans leur cerveau sans qu'ils s'en rendent compte.
Père Blaise
Voilà. En gros.
Arthur
Sauf que ça ne marche pas toujours, puisqu'il y a des gens qui comprennent de traviole. Et ce n'est pas leur faute.
Père Blaise
Ah si !
Répurgateur
C'est leur esprit qui est tordu par le mal, par le péché, la luxure, la dépravation... C'est pour ça qu'ils comprennent de travers !
Père Blaise (approuvant)
D'où châtiment.
Répurgateur
Cramage.

4 − INT. SALON PERSONNEL DU ROI, SOIR

Arthur et Lancelot discutent devant la cheminée.

Arthur
J'en ai marre, mais marre, de ces subtilités religieuses... Vous savez pourquoi ils ont été brûlés, les derniers hérétiques ?
Lancelot
Non.
Arthur
Parce qu'ils croient que les sacrements ne servent à rien.
Lancelot
Ah ouais, ça a dû vexer le clergé.
Arthur
Heureusement qu'ils ne s'occupent pas de la justice civile. Si vexer le clergé, ça vaut de mourir atrocement brûlé vif, qu'est-qu'ils réserveraient à un voleur...
Lancelot
Nan, mais c'est aussi parce que ça offense le Seigneur.
Arthur
Ça vexe Dieu ?
Lancelot
Ça l'offense.
Arthur
Mais qu'est-ce qu'ils en savent, que ça l'offense ? Dieu leur a parlé dans leur sommeil?
Lancelot
C'est le pape qui leur donne des instructions. Vous savez, le pape est l'intermédiaire de Dieu, il est infaillible.
Arthur
Ah bon ?
Lancelot
Vous n'écoutez pas la messe ? Pourtant vous comprenez le latin.
Arthur
J'avoue que j'ai tendance à m'y ennuyer... Donc le pape est infaillible ? Un peu facile...
Lancelot
Méfiez-vous, Sire : ne pas croire en l'infaillibilité du pape est pour eux une hérésie.

5 − INT. SALLE DU TRÔNE, JOUR

Nouvelle discussion entre Arthur, le père Blaise et le Répurgateur.

Arthur
Dites, je ne vous avais pas demandé de me tenir au courant, pour vos bûchers ?
Père Blaise
Excusez-moi, Sire, je n'y avais plus pensé.
Répurgateur
Sire, nous vous informons, père Blaise et moi, que douze hérétiques ont été brûlés. Mission accomplie !
Arthur
Oui, ben c'est un peu tard.
Père Blaise
Je sens que vous n'approuvez pas la façon dont nous luttons contre l'hérésie.
Arthur
Je trouve le châtiment complètement disporportionné.
Père Blaise
Comment ça ?
Arthur
Vos hérétiques, ils procédaient à des sacrifices humains ? Ils enlevaient des enfants ?
Père Blaise
Non, c'est juste que...
Arthur
Donc ils ne sont ni assassins, ni voleurs d'enfants, ni voleurs tout court d'ailleurs, ni mauvais payeurs, ni...
Père Blaise (choqué)
Ils refusaient de croire que l'ostie se transforme en le corps du Christ !
Répurgateur
Quelle infâmie ! Qu'on les cuise !
Arthur
Chez moi, un assassin, on le pend.
Répurgateur
On ne le brûle pas ?
Arthur
Non, on le pend. C'est les traîtres qu'on brûle. Et les voleurs, on les met en prison.
Répurgateur
On ne leur coupe pas la main ?
Arthur
Plus maintenant. Et ceux qui contredisent Dieu, vous les brûlez. Vous ne trouvez pas qu'il y a une incohérence quelque part ?
Père Blaise (choqué)
Mais ça n'a rien à voir ! Et puis l'hérésie n'est pas qu'une contradiction, elle offense Dieu, c'est d'une gravité inouïe !
Répurgateur
C'est le péché suprême !
Arthur
Excusez-moi, mais croire en tout sauf que l'ostie se transforme en le corps du Christ, ça me paraît plus relever de la contradiction que de l'offense. Moi, si je dis à un larbin de laver le sol et qu'il me contredit, prétendant l'avoir déjà fait, je l'envoie pas se faire brûler vif. Non, je prends une grosse voix et je dis, heu... je suis le roi, obéis ou il t'en cuira !
Répurgateur
À la brochette !
Arthur
Nan, mais au sens figuré...
Père Blaise (consterné)
Mais vous ne voyez pas que ça n'a rien à voir. Vous êtes roi de Bretagne, Dieu est le roi de l'Univers.
Répurgateur
Il est infiniment plus puissant que vous, Sire, alors un peu de respect !
Arthur
En quoi sa puissance justifie-t-elle une justice aussi cruelle ?
Répurgateur
Dieu ordonne, nous devons obéir.
Père Blaise
Exactement.

6 − INT. SALLE DU TRÔNE, SUITE DE LA DISCUSSION

Arthur
OK, vous me dites : c'est le pape qui vous donne des ordres, et il est infaillible. C'est bien ça ?
Père Blaise
J'ose espérer que vous ne faites pas partie de la secte qui ne croit pas en l'infaillibité du pape ?
Répurgateur
Hérétiques !
Arthur
Non, j'ai juste besoin d'être instruit, comme les païens. Je demande qu'on m'explique comment un vieillard qui perd la boule peut être infaillible.
Père Blaise
Sire !
Arthur
Ah si, je l'ai rencontré ! Il est presque centenaire, ne sait plus marcher, parle comme un gamin et se fait dessus.
Père Blaise
Peut-être, mais chaque fois qu'il parle au nom de Dieu, c'est comme si Dieu parlait à sa place.
Arthur
Il est possédé ?
Père Blaise
Mais non ! Disons qu'il trouve des forces en le saint esprit.
Arthur
Mouais.
Père Blaise
Sire, vous refusez de croire en son infaillibilité ?
Répurgateur
Attention ! Hérésie !
Arthur
Mais je voudrais bien y croire. Enfin, admettez que tout ça est complètement incohérent ! On brûle vif des types qui ne font de mal à personne juste parce qu'ils refusent de croire en des faits qui ne changent pas fondamentalement le message du Christ, lequel message est d'ailleurs contredit par la sévérité absurde d'un tel châtiment. Mais comme c'est le pape qui l'a dit, et qu'il est infaillible, pas de souci. Trop facile ! Au fait, qui a dit que le pape est infaillible ?
Père Blaise (conscient de la difficulté à justifier cela)
Heu... le pape.
Arthur
Ben voyons !
Père Blaise
Faites attention, Sire, vous êtes à deux doigts de l'hérésie.
Répurgateur
Hérétique, au bûcher !
Père Blaise
Ah non, pour un roi ce n'est pas le bûcher mais l'excommunication.
Répurgateur (confus)
Ah oui, autant pour moi.

7 − INT. SALLE DU TRÔNE, UN AUTRE JOUR

Le roi Arthur reçoit le père Blaise et le Répurgateur.

Arthur
Vous vouliez me voir ?
Père Blaise
Oui, pour vous prévenir que, heu...
Arthur
Quoi ? Encore un bûcher ?
Père Blaise
Non, c'est plus délicat... J'ai reçu une lettre du pape. Vous êtes excommunié.
Arthur
Quoi ?
Père Blaise
Je n'ai rien dit, Sire ! Mais le sujet de notre conversation de l'autre jour, où vous avez remis en cause l'autorité du pape, a fini par parvenir à ses oreilles.
Arthur
Mais qui m'a dénoncé, alors ? Vous, Répurgateur ?
Répurgateur
Hélas, Sire, tel était mon devoir ! Je suis le serviteur du Seigneur, je lui dois la vérité !
Père Blaise
Alors, tranquillisez-vous, il y a un moyen simple d'annuler l'excommunication.
Arthur
Dites-voir.
Père Blaise
Faites un pélerinage à Rome et humiliez-vous devant le pape. Il devrait passer l'éponge.
Répurgateur
Ou alors, combattez l'hérésie avec plus de zèle !
Père Blaise
Ah oui, ça aussi c'est bien.
Répurgateur
Deux à trois cents bûchers par mois ! Pas moins !
Arthur
Mais vous êtes malade !
Père Blaise
Ah, il faut ce qu'il faut...
Arthur
Et si je reste excommunié ?
Père Blaise
Le pape appellera l'ensemble de la chrétienté à la guerre sainte contre la Bretagne.

FERMETURE

8 − INT. SALLE DU TRÔNE, UN AUTRE JOUR

Père Blaise
Vous auriez pu me prévenir, pour le bûcher !
Arthur
Pourquoi ? Vous être arrivé trop tard ?
Père Blaise
Déjà. Et puis les hérétiques, ça concerne l'Église, quand même.
Arthur
Non mais là c'était pas un hérétique, c'était un traître. C'est du domaine du temporel.
Père Blaise
Ah oui, c'est vrai que les traîtres aussi, on les brûle. Il avait fait quoi ?
Arthur (citant le motif de condamnation)
A gravement mis en péril la paix du royaume en envoyant au pape de fausses accusations.
Père Blaise
Le Répurgateur ?

Arthur
Feu le Répurgateur.


(PS : je suis un membre zêlé de la secte de ceux qui écrivent "autant pour moi". Ne me cherchez pas de noises...)

Pécore
Hors ligne

Vous faites feu de tous bois dans celle-ci ! Mais tout est bien qui finit bien, je pouvais pas le saquer ce répurgateur !

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne
Gerfo a écrit :

Vous faites feu de tous bois dans celle-ci ! Mais tout est bien qui finit bien, je pouvais pas le saquer ce répurgateur !

Tout à fait !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Bien dit Gerfo ! :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB