Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui fait flamber la moitié de la Bretagne !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Bonjour à tous,
j'ai une question (sûrement bête mais bon) : Pour moi, Manius ressemble énormément à Méléagant jeune... et avant que je comprenne vraiment l'histoire, j'avais cru comprendre que Manius/Méléagant avait voulu se venger de Arthur parce qu'il l'avait remplacé au campement après 13 ans de travail sans rien dire. Et aussi qu'il s'était marrié à sa femme mais ça bon...
Je finirais par dire : "Victoriae mundis et mundis lacrima". Bon, ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Pécore
Hors ligne

Personne n'a répondu à ce topic, alors je me lance.
J'ai en effet ma p'tite idée sur le personnage de Méléagant. En revanche, pour moi, il n'a rien à voir avec Manius, je ne trouve d'ailleurs pas beaucoup de ressemblance entre les deux personnage, ni entre les deux comédiens, à part cet air grave peut-être.
Dans les légendes Arthurienne, Méléagant me ferait plutôt pensé à Mordred, le fils bâtard et consanguin qu'Arthur conçoit avec sa  demi sœur (c'est variable selon les ouvrages mais d'ordre général, c'est plus ou moins l'idée si j'ai bien compris). Mordred amène le chaos et la destruction sur le royaume et pousse les chevaliers au sabordage. Ce qui me fait beaucoup écho au rôle de Méléagant dans la série. D'ailleurs, on ne sait  pas bien d'où vient se dernier, ni où il retourne. On sent qu'il est en lien avec les l'univers des déités et des démons, qu'il navigue entre les plans et qu'il en sait bien plus sur les vérités cosmiques que les hommes.
Lorsqu'Anna vient rendre hommage à Arthur de son vivant, puisqu'il n'est pas mort, elle lui cette phrase troublante, qui nous a sûrement tous interrogé, sur leur fututre relation sexuelle, comme une sombre prédiction. Si cette union avait lieu dans le futur, et qu'un enfant en naissait, celui-ci pourraît être Méléagant, qui, doté de pouvoir surnaturel, reviendrait dans le passé à travers les différents plans pour détruire le royaume et empêcher sa création. D'où l'intérêt qu'il aurait de faire croire à Arthur qu'il est infécond.
Ou alors, justement pour qu'il se croit infécond, qu'il engendre sa descendance avec Anna, pour justement engendrer sa création et donc sa mission démoniaque... Je suis partagée...
Pour moi, La Réponse, de son surnom, ne survient dans l'histoire d'Arthur que parce qu'il a fauté avec la femme du chevalier (il était d'ailleurs prévenu à ce sujet, par Méléagant lui même, probablement, en l'exprimant à travers Prisca). Mais il a choisi l'amour, et La réponse est arrivée, car cette première faute, engendre d'autre fautes futures, notamment une éventuelle relation sexuelle entre Arthur et sa demi sœur.
De ce point de vue, sa relation avec Aconia ne semble donc pas constituer une faute, puisqu'elle n'a pas été punie par un châtiment divin (Bien que le sort de Rome n'est-il pas un châtiment divin? Peut-être que oui mais probablement pas induit par la relation entre Arthur et Acania.) Son mariage avec Guenièvre non plus, pour lequel Aconia a consentit en échange d'une promesse, tout sauf anodine. Peut-être elle même savait-elle qu'un mariage non consommé peut être annulé selon certaines lois de l'époque.
En revanche, Cette dernière n'a pas été concertée concernant l'union d'Arthur à Mevanwi, mariage illégitime qu'il a pourtant consommé, avant qu'il n'ait lieu d'ailleurs. Bien que sincère, cet amour illégitime fut châtié, comme pour punir Arthur de s'être détourné de son premier et véritable amour, Aconia...
Ce ne sont que des hypothèses, ce sont les miennes. Je laisse.

Chef de Clan
Hors ligne
Edern a écrit :

Lorsqu'Anna vient rendre hommage à Arthur de son vivant, puisqu'il n'est pas mort, elle lui cette phrase troublante, qui nous a sûrement tous interrogé, sur leur fututre relation sexuelle, comme une sombre prédiction. Si cette union avait lieu dans le futur, et qu'un enfant en naissait, celui-ci pourraît être Méléagant, qui, doté de pouvoir surnaturel, reviendrait dans le passé à travers les différents plans pour détruire le royaume et empêcher sa création. D'où l'intérêt qu'il aurait de faire croire à Arthur qu'il est infécond.

Alors oui, mais j'ai envie de dire non. C'est le truc délicat des voyages dans le temps, les espèces de "règles" qui existent. En l'occurrence, là ça créerait un paradoxe : si Méléagant revient du futur pour empêcher sa propre création, alors il ne peut pas exister et donc pas revenir du futur... donc son existence serait de nouveau possible, paf, boucle sans fin.

Dans la légende, Méléagant est originaire du royaume de Gorre (qui peut potentiellement être l'outre-monde).
A priori, dans Kaamelott il revêt un rôle d'ange de la mort, un envoyé des dieux au même titre que la Dame du Lac. Donc il n'a pas d'ascendance humaine : ni être Manius, ni le fils d'Arthur et Anna.

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Edern, plein de choses se sont dites ici : http://forum.onenagros.org/viewtopic.php?id=1531
L'avais-tu vu ;)

Et perso, je n'ai pas répondu à ce topic pour la seule raison que je ne vois aucun lien possible entre Méléagant et Macrinus, je n'avais donc rien à dire là dessus.
Et je plussoie sur le paradoxe soulevé par Liberty, même si l'idée que tu as eue au départ d'un Méléagant-Mordre envoie du pâté ;)

Pécore
Hors ligne

Merci Tatie pour ce lien, en effet, j'étais passé à côté ! C'est que le château est grand, j'ai pas encore arpenter tous les couloirs !
C'est aussi très intéressant ce que tu relève Liberty, et maintenant que j'j'ai lu d'autres hypothèses grâce au lien de Tatie, je te rejoins de plus en plus et revoit ma position. Le côté ange de la mort, l'aspect démoniaque tout ça tout ça.
Je vais pas m'étendre ici, puisque de base j'étais pas non plus d'accord avec l'hypothèse de départ et je vais aller me refaire une idée dans la bonne section ;)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB