Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum sélectionné selon l’acidité. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne
Sar-Symius a écrit :

Parce que si le Graal n'est rien d'autre qu'une métaphore, alors les films ne le traiteront à mon avis pas, dans la mesure où tout a sans doute déjà été dit à ce propos dans la série télé.

Exactement, c'est tout à fait ce que je pense. Le livre V a déjà montré et parfaitement traité les errances d'Arthur mais aussi des autres, Lancelot, Merlin, etc. Ce livre a beaucoup parlé des questionnements existentiels autour du Graal en tant que métaphore, de l'accomplissement des différents destins, du pouvoir, du doute, de l'échec, de ce qui est essentiel et futile, jusqu'à cette fameuse jatte et la tentative de suicide d'Arthur. A la fin du livre VI, Arthur s'apprête à revenir, en héros. Et on sait que Perceval a un grand destin aussi. Alors je pense que les films, à la manière d'Alexandre Astier certes, bien sûr, traiteront bel et bien de la quête du Graal en s'appuyant sur des fondamentaux de la légende arthurienne classique.

Pécore
Hors ligne

"Ici votre message qui est un grand malade mental"  --> Euhhh??! C'est une prédication??

Pour ma vision du Graal, je l'ai postée ici: http://forum.onenagros.org/viewtopic.ph … 84#p261484
Ma question ici serait : certains d'entre vous en savent-ils plus sur le personnage d'Aconia ? D'où vient-elle ? On sait que son mari vient de Macédoine mais il précise bien que c'est pour lui qu'ils y retournent. Je me suis demandé si le fait que l'actrice ait un accent était volontaire ou non. AA l'a-t-il choisie pour ce rôle comme ça, parce que c'est une bonne comédienne et que ça collait bien à l'ambiance ? ou est-ce pour nous montrer que, comme certains personnages comme le roi Burgonde ou Atila, ce personnage n'a pas la même langue d'origine? Alors même qu'il n'y a pas de distinction entre les autres romains et les bretons. C'est sûrement faire beaucoup de suppositions sur les intentions de l'auteur mais on sait tous que cet auteur de génie ne laisse pas grand chose au hasard. Même s'il y a certaines incohérences au fil des saisons, à mon avis elles sont là au service de l'humour. Et le personnage d'Aconia, aussi intéressant soit-il , n'est pas à proprement parlé un personnage très folichon !
Alors pour résumer, j'me lance sinon je progresserai jamais, je dirai que sur une échelle de 7 à 75, en admettant que de 2 à 7, le Graal est une femme : de 7 à 21, Aconia est originaire d'orient ; de 22 à 25, c'est une descendante du Christ ; de 26 à 42, elle est arrivée dans la vie d'Arthur alors même que la quête du Graal se mettait de nouveau sur sa route ; de 43 à 59, elle aurait pu attendre un enfant d'Arthur qu'on serait pas au courant ; de 59 à 74, cet enfant potentiel est une fille, comme ce qu'à toujours souhaité Arthur, et boooom ! À 75, cette fille c'est le Graal, la descendance, qui perpétue le sang royal de Jésus et donne la vie éternelle à celui qui le découvre et conquiert son cœur, via la filiation !
Donc, selon cette hypothèse, Arthur aurait déjà trouvé le Graal en la personne d'Aconia, sans en avoir la moindre idée. Et s'ils ont eu ensemble une descendance, c'est cette dernière qui est à présent le Graal, Arthur devrait donc retrouver cette descendance pour accomplir sa quête

Pécore
Hors ligne

Si Arthur a trouvé le Graal sans le savoir... J'ai une objection pour la jatte, bien que l'idée me plaise : Comment cette jatte pourrait-elle aussi être une pierre incandescente ? Si elle est véritablement le Graal, AA la fera briller à un moment où l'autre (sera-t-elle jetée au feu ?), ou y posera une pierre qui rayonnera à la façon de la lame d'Excalibur.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Pour ma part je pense que le Graal (s'il est un objet physique et quoi qu'il soit) se trouve enterré sous Kaamelott. Je m'explique :
- Perceval a une destinée plus grande encore que celle d'Arthur, selon Excalibur, il se pourrait donc que ce soit lui qui trouve le Graal.
- Quand Perceval cherche le Graal, il se met à creuser (cf Livre I, 77 : Le Forage).
- Lorsqu'un vieux indique un souterrain à Bohort comme menant au Graal, ce dernier mène en fait à Kaamelott (cf Livre II, 28 : Le Passage Secret).
- Dans le rêve qu'Arthur raconte à Perceval à la fin du Livre VI, pour lui montrer le Graal, le vieux emmène Arthur à Kaamelott.

Donc en soit, et assez ironiquement, Arthur aurait déjà trouvé le Graal en choisissant l'emplacement de Kaamelott mais sans dénicher l'objet en question. Il se serait arraché les cheveux pendant des années à le chercher alors qu'il vivait littéralement dessus tout ce temps.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB