Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui n'a pas inventé le plat de la main morte !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

Le lac enchanté

3 CORS

1. SALLE DE LA TABLE RONDE

Arthur, Léodagant, Calogrenant, Lancelot, Perceval, Karadoc, sont à la table ronde. Le père Blaise griffonne sur son pupitre.

Arthur :
Bon, vous êtes sûr de ce que vous dites ?

Calogrenant
Comme je vous le dis, y parait que le lac est enchanté.

Lancelot (intrigué)
Mais il y aurait un nouvel enchanteur ?

Léodagant
Non mais les espions nous auraient avertis, je sais bien que c’est pas tous des flèches mais quand même ! Si il y a un nouvel enchanteur, on va pas se marrer.

Perceval
Ah bon ? On chante maintenant au nouvel an ? C’est obligé ?

Karadoc
Oui parce que moi je préfère vous le dire tout de suite, je peux pas blairer de chanter.

Perceval
Je confirme, on va pas se marrer.

Arthur (dépité)
De quoi ?

Lancelot  (agacé)
Un nouvel EN-CHANTEUR !

Perceval
Et bin ? C’est ce qu’on dit : un nouvel an chanteur.

Arthur  (blasé)
Fermez là… espèce d’abrutis.

Calogrenant
Un EN-CHANTEUR !

Karadoc
Quoi ? Toute l’année ?

Arthur  (tout bas)
Oh putain…

2. LA TAVERNE - SOIR
Perceval et Karadoc sont attablés, le tavernier est derrière son comptoir.

Perceval (en chantant)
Holà Tavernier, filez-nous trois poulets et deux graals !

Karadoc (en chantant lui aussi)
Et ajoutez un sauc’ aux noisettes tant que vous y êtes !

Le tavernier (interloqué)
Bin qu’est-ce qui vous prend de chanter comme ça ? C’est un établissement sérieux ici.

Perceval (en parlant cette fois-ci)
Autant vous y faire parce que le Roi a décidé qu’à partir du nouvel an, il fallait chanter.

Karadoc (en parlant)
Ouais, donc nous on s’entraine parce qu’on sait pas chanter.

Le tavernier
Ah je confirme. Mais qu’est-ce que… ? C’est quoi donc que ces histoires ? Chanter ?

Perceval
Ouais, y aura un nouvel an chanteur et après c’est l’année chanteur. Tout le monde va devoir chanter.

Le tavernier
Non mais c’est quoi ces conneries ? Y a pas déjà assez de trucs à gérer, maintenant faut chanter en plus ?

Karadoc
Hé ouais. Notre bon Roi Arthur nous a dit : Un nouvel an chanteur ! Vous la fermez et vous cherchez pas à comprendre.

Le tavernier
Non mais je vais m’expatrier à Rome moi…


3. LA GRANGE DE ROPARZH - LENDEMAIN SOIR
Guethenoc et Roparzh sont assis face à face, attablés.

Guethenoc
Non mais comment on peut inventer des conneries pareilles ?

Roparzh (agacé)
C’est pour moi que vous dites ça ? Parce que je vous préviens, j’vais foutre le feu à la grange et vous enfermer dedans.

Guethenoc
Commencez pas ! Je parle de la nouvelle idée du roi ! Même si niveau conneries, vous êtes champion, là, c’est hors catégorie.

Roparzh
De quoi ?

Guethenoc
Me dites pas que vous avez pas entendu parler de ça ? Le roi veut qu’on chante toute l’année à partir du nouvel an.

Roparzh (les yeux écarquillés)
De quoi ? Mais qu’est-ce que c’est que ces conneries ?

Guethenoc
Vrai, aussi vrai que vos bêtes sont moitié mortes !

Roparzh
Nan mais il nous prend pour des choristes ? C’est quoi encore que cette idée ?

Guethenoc
Le tavernier m’a dit ça ce matin quand je lui ai apporté mon fromage.

Roparzh (outré)
De quoi ? Votre fromage ? Vous vous foutez d’ma gueule ? Il m’a dit qu’il se fournissait à Rome !

Guethenoc
Nan mais c’est pas le problème ça. Le problème c’est que vous savez chanter vous ?

Roparzh (énervé)
Un de ces jours, toutes vos fermes vont brûler, vos animaux vont tous crever, faudra pas demander d’où ça vient. Vous parlez bien de votre fromage dégueulasse ?

Guethenoc
Non mais arrêtez cinq minutes, le votre de fromage, il est tellement mauvais qu’on s’en sert pour repousser les nuisibles.

Roparzh
Les nuisibles, hein ?

Roparzh saisit Guethenoc et les deux se tapent dessus.


4. SALLE DE LA TABLE RONDE - QUELQUES JOURS PLUS TARD
Arthur, Lancelot, Léodagant, Borhort et le père Blaise sont en conseil.

Lancelot (inquiet)
La révolte gronde sire ! Les paysans, les seigneurs,  tous demandent des comptes.

Père Blaise (avec des lettres dans les mains)
Regardez toutes ces missives ! On en a jamais reçu autant, et que des menaces !

Bohort (Jovial et sûr de lui)
Sire, tenez bon, ne vous laissez pas intimider par ces brutes qui ne connaissent rien à l’art !

Arthur
Mais qu’est-ce qu’ils disent ? Et pourquoi maintenant ?

Lancelot
Ils disent qu’ils ne sont pas d’accord et que si c’est comme ça …lit une lettre… je cite : ils vont s’essuyer le fion avec votre fédération.

Père Blaise
Sire, nous avons épluché toutes ces lettres et la colère est bien là. C’est une révolte.

Léodagant (provocateur)
Enfin, on va pas se laisser impressionner par ces pécores et ces débiles de chefs de clans, si ? On a qu’à en buter un ou deux pour l’exemple, les autres iront se recoucher aussitôt.

Arthur
Mais au bout d’un moment, ils sont pas d’accord avec quoi ?

Lancelot
Ah ben ça, on sait pas.

Père Blaise
Oui, c’est vrai qu’ils écrivent tous pour vous menacer mais aucun ne rentre dans les détails. Enfin, si, les détails de comment ils vont faire brûler le château, comment ils vont vous torturer…

Bohort (implorant Arthur avec ses mains)
Sire, ne cédez pas. Ce ne sont que des sanguinaires.

Arthur (regardant Bohort avec circonspection)
Mais quoi ne cédez pas ? Céder sur quoi ? La picole ça va bien ? Qu’est-ce que vous me chantez ?

Bohort (fier de lui)
Justement, votre idée... de chanter. Ne cédez pas !

Arthur (les yeux grands ouverts)
De quoi ? Mais qu’est-ce que c’est que ces conneries ?

Bohort (jovial)
Ils ne sont pas d’accord avec votre idée de nouvel an en chanson et d’année du chant. C'est une formidable idée sire !


5. SALLE DE LA TABLE RONDE - UN PEU PLUS TARD
Arthur est avec le père Blaise, Lancelot et Léodagant.

Leodagant (totalement dépité)
Dire qu’on en est là à cause de ces deux imbéciles de Perceval et Karadoc.

Père Blaise
N’empêche qu’il faut faire un démenti !

Lancelot (inquiet)
Je ne sais même pas si un démenti suffira. Il va peut-être falloir faire un discours officiel !

Arthur
Un discours ? Ah non, j’ai horreur de ça.

Leodagant
Mais balancez-moi ces deux cons au cachot pendant trois semaines que ça serve d’exemple.

Père Blaise
Bon alors ? Qu’est-ce qu’on fait ?

Arthur
Un démenti. Vous mettez qu’il n’a jamais été question de faire une fête du nouvel an en chanson et qu’ils ne seront pas obligés de chanter toute l’année. J’arrive même pas à croire que je dis ça.

Leodagant
Non mais vous avouerez quand même qu’il y a une belle brochette de consanguins là…

Arthur
Je vais leur passer l’envie de chanter à ces deux-là c’est moi qui vous le dit. Je vais leur jouer un air ils vont pas comprendre d’où ça vient !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

L'idée semble anodine mais est vraiment bien exploitée ! J'ai adoré la partie entre Guethenoc et Roparzh. Après la phrase comme quoi les fromages servent à chasser les nuisibles, je les ai tout de suite visualisés en train de se battre à coups de fromage...

Chevalier
Hors ligne

En fait je partais pour écrire un sketche sur une quête et en écrivant l'idée m'est venue d'utiliser nos deux chevaliers à partir du jeu de mot sur enchanteur. J'ai trouvé ça rigolo.

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Comme dirait Agloval, l'idée est très bien exploitée.
Je pourrais lire des dialogues de nos deux paysans préférés pendant des heures ... :D

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB