Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui commence à rigoler à partir de 6 !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Chambre royale, Kaamelott.

    GUENIÈVRE (secouant Arthur) : Hé ! Ça fait un moment qu’il fait jour, vous vous levez pas ?
    ARTHUR : Hoooooo, on s’calme. J’suis pas dans mon assiette, ce matin. J’crois qu’je vais rester au lit.
    GUENIÈVRE : Et puis quoi encore ?! Vous êtes le roi, j’vous rappelle !
    ARTHUR : Arrêtez de crier, ça m’fait mal au crâne... et pis j’ai froid !
    GUENIÈVRE (Posant sa main sur son front) : Mais vous êtes brûlant ! Vous êtes malade !
    ARTHUR : Arrêtez de crier, j’ai l’impression d’avoir une corneille dans la tête.
    GUENIÈVRE : je fais chercher Merlin !
    ARTHUR : Ah bah alors, j’suis sauvé.

    ***

Un peu plus tard.

    GUENIÈVRE : Alors, Merlin, qu’est-ce que vous en dites ?
    MERLIN : De quoi ?
    GUENIÈVRE : Mais du roi ! A votre avis, qu’est-ce qu’il a ?
    MERLIN : Je pense qu’il est malade.
    GUENIÈVRE : Mais bien sûr qu’il est malade ! Je vous demande de quoi !
    MERLIN : Ah ben, pour  ça, faudrait qu’je l’examine.
    GUENIÈVRE : Mais allez-y, qu’est-ce que vous attendez ?!
    MERLIN : C’est qu’j’ai pas bien l’habitude, moi, j’suis plus à l’aise avec les loups.
    GUENIÈVRE : Ben dites-vous que c’est un ours, on s’ra pas si loin...
    MERLIN : D’accord... son front est chaud, les yeux sont vitreux... c’est c’que j’disais, il est malade.
    GUENIÈVRE : Qu’est-ce que vous comptez faire ?
    MERLIN : Pour ?
    GUENIÈVRE : MAIS POUR GUÉRIR LE ROI ! Ah non mais vous êtes gratiné, hein ! Quand le roi vous traitait de nullos, je pensais qu’il exagérait mais finalement...
    MERLIN : Nan mais dites euh... il a dit ça ?
    ARTHUR (ouvrant un œil) : Nan mais laissez tomber avec çui-là, essayez Élias plutôt.
    MERLIN : Dites,vous savez que je vous entends, là ?
    GUENIÈVRE : Bon, ben allons-y pour Élias, allez chercher votre collègue, vous !
    MERLIN : Oh non mais vous abusez, là ! J’suis pas son garçon d’courses !
    ARTHUR : Laissez tomber, j’me sens un peu mieux, j’vais y aller moi-même.
    GUENIÈVRE : Quoi ?! Mais vous êtes pas en état ! Habillez-vous au moins !

Arthur se lève en chancelant, elle le couvre de son manteau et lui met sa couronne. Soutenu par Merlin, il arrive au labo des enchanteurs. Prévenus par la reine, Léodagan, Karadoc et Perceval accourent.

    MERLIN : Machin ! Grouillez-vous, y a le roi qu’a besoin d’vous !
    ÉLIAS : C’est moi qu’vous appelez machin, vieux débris inutile ?
    ARTHUR : Bon ! Ça vous f’rais rien d’vous occuper d’moi ?!
    PERCEVAL : Ouais, faites vos trucs magiques, là, ou ça va mal se mettre !
    ÉLIAS : Allongez-le sur la table. (Il l’examine rapidement) Malade, malade, c’est vite dit ! Pour moi, ça ressemble plus à un empoisonnement.
    LÉODAGAN : DE QUOI ?!
    KARADOC : Un empoissonnement qu’il a dit, il doit trop manger de poisson. Je l’dis toujours, faut du gras sinon, on tombe malade !
    LÉODAGAN : Quel genre de poison ?
    ÉLIAS : Décrivez-moi vos symptômes, Sire.
    ARTHUR : J’suis crevé, j’ai mal au crâne, au ventre, j’ai envie de vomir, je dors mal...
    ÉLIAS : Ça me fait penser au saturnisme.
    MERLIN : J’allais l’dire !
    ÉLIAS : Ah bon ? Alors, prenez la suite, on vous écoute.
    MERLIN : Nan mais allez-y, vous êtes bien parti.
    ÉLIAS : Sire, vous avez été en contact avec du plomb ?
    ARTHUR : Pas que je sache, non.
    ÉLIAS : Je vais quand même vous traiter pour ça, on vous en a peut-être fait ingérer à votre insu.
    PERCEVAL : Oh ben ça va si c’est à son insu, tant que c’est pas au roi !

    ***

Dans les jours qui suivent, Arthur se remet doucement, garder le lit lui fait du bien ainsi que le traitement d’Élias. Il décide alors de se remettre aux affaires mais ne tarde pas à retomber malade, Élias est perplexe.

    ÉLIAS : C’est étonnant, vous alliez mieux et subitement, vous retombez malade. Qui vous a approché depuis que vous vous êtes levé ?
    ARTHUR : Pas grand monde, j’ai à peine eu le temps de faire quelques pas et c’est revenu.
    LÉODAGAN : Et puis ça peut pas être moi, j’vous ai pas vu pendant ce temps là !

Loth et Galessin font irruption dans la chambre.

    LOTH : Ah ben alors, que vous arrive-t-il mon pauvre ami ? Dès que j’ai appris la nouvelle, j’ai accouru.
    ARTHUR : Ouais, ben, un peu trop tôt, j’suis pas encore mort.
    GALESSIN : Non mais le prenez pas comme ça, il s’inquiète pour vous, j’vous assure. Pendant tout le chemin il arrêtait pas “ J’espère que nous n’arriverons pas trop tard”, “Qu’allons-nous devenir sans ce cher Arthur”...
    LOTH : N’en faites pas trop quand même, faut que ça reste crédible. Bon, alors, qu’avez-vous exactement, cher ami ?
    ARTHUR : On m’aurais empoisonné... vous y seriez pas pour quelque chose, vous, par hasard ?
    LOTH : Ah non ! Pour une fois, j’y suis pour rien. D’ailleurs, si ça avait été moi... HOMICIDIUM REX MAXIMUS, ABDERE IN CORONA VIRUS
    LÉODAGAN : Vous croyez vraiment que c’est l’moment de faire des citations qui veulent rien dire ?!
    ARTHUR : Putain mais il a raison ce con ! Bien sûr que ça veut dire quelque chose : Pour assassiner le grand roi, cachez le poison dans la couronne.
    LOTH : Non mais j’ai dit ça comme ça, moi, j’y suis pour rien, j’vous ai dit !
    ARTHUR : C’est ça, ouais ! Regardez ma couronne, c’est plus de l’or, c’est du plomb ! Alors là, mon p’tit bonhomme, cette fois-ci, c’est la guerre !
    LOTH : C’est quand même formidable, ça ! Pour une fois que j’ai rien fait, ça m’retombe dessus !
    LÉODAGAN : Cette fois, vous êtes bien foutu grosse pustule variqueuse.

Merlin entre à son tour.

    MERLIN : Nan mais j’crois que c’est vrai, il a rien fait.
    LÉODAGAN : Qu’est-ce que vous venez foutre votre merde, vous ? Pour une fois que ça s’passait bien !
    ARTHUR : Bon, allez-y Merlin, dites-nous ce qui vous fait dire ça.
    MERLIN : Euh, vous vous souvenez le jour où vous m’avez dit “ On sortira pas d’votre labo avant qu’vous ayez réussi à transformer du plomb en or” ?
    ARTHUR : Ah ben je veux, oui ! On y a passé la journée et la nuit pour rien du tout !
    MERLIN : Rien du tout, peut être pas... quand vous êtes parti en pétard, j’ai réalisé que mes pièces d’or étaient devenues de plomb. Comme vous aviez votre couronne tout ce temps là...
    ÉLIAS : Oh le con !
    LOTH : Ah ! Ça c’est un enchanteur comme je les aime ! Je f’rais bien une citation latine mais je suis pas sûr que ce soit l’ambiance du moment.
    ÉLIAS : Vous vous souvenez de la formule qui transforme l’or en plomb ?
    MERLIN : Ben non, j’vois pas l’intérêt !
    ÉLIAS : L’intérêt ? C’est qu’en la récitant à l’envers, vous touchiez le gros lot !

(Noir, voix off)

    MERLIN : Ah merde !
    ARTHUR : Mais quel connard !

TSON !

Pécore
Hors ligne

Vraiment pas mal, c'est bien rythmé, et le phrasé aide bien à entendre les voix et les intonations des acteurs/personnages quand on lit.
Par rapport à ça, j'aurais bien vu cette réplique de Perceval en majuscule, pour montrer son emportement d'un coup (étant anxieux pour le Roi, ça collerait) :
"PERCEVAL : Ouais, faites vos trucs magiques, là, ou ça va mal se mettre !"

Ceci dit, en relisant le passage au moment de copier/coller la ligne, ça marche aussi en version calme ^^

En tous cas après une journée de taff, et juste avant le week-end, ça fait du bien de lire un truc du genre


Le merci mon bon ami !

Pécore
Hors ligne

Merci bien, ça fait plaisir. :)

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Pas mal du tout Gerfo!

Pécore
Hors ligne
bibicocci a écrit :

Pas mal du tout Gerfo!

Merci chevalier ! :)

Chef de Clan
Hors ligne

Très sympa. Pauvre Guenièvre qui empoisonne un peu plus en Roi sans le savoir ....

Semi-Croustillant
Hors ligne

Gerfo, quel talent ! :D

Tu détournes l'actualité avec une histoire géniale pleine de quiproquos qui sonnent tellement juste dans le contexte de Kaamelott. Sincèrement, il faudra faire quelque chose de tous ces scenarii merveilleux (les tiens et d'autres). Les publier, ou autre chose... Le niveau de qualité est aussi haut que les meilleurs épisodes de la série (car il faut reconnaître que certains -rares- sont moins inspirés que la grande majorité : je pense à "L'ivresse", sauf erreur) !

Continue, s'il-te-plaît ! :fete:

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB