Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum officiellement cul nu !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Cuisines de Kaamelott en pleine nuit, Karadoc casse la croûte, Arthur entre.

ARTHUR : Ben tiens ! C’est bizarre, j’suis pas surpris d’vous trouver là !
KARADOC (La bouche pleine) : Nan mais chai pas bigearre, si vous y penchez bien, avec mes quatre cache-dalle de la nuit (déglutition), stalagtitement, vous aviez une bonne chance de tomber sur moi.
ARTHUR : Stalagtitement ? Statistiquement !
KARADOC : Ouais, c’est pareil ! Mais changez pas de sujet, pour une fois qu’on peut discuter tous les deux des choses qui comptent vraiment...
ARTHUR : La bouffe, bien sûr !
KARADOC : Voilà ! Par exemple, qu’est-ce que vous préférez manger, vous ?
ARTHUR : Euh... je sais pas, l’agneau, je crois que c’est ce que je préfère.
KARADOC : Ouais... C’est bon mais moi, ce que je préfère mais, alors là, carrément au dessus de tous les autres trucs, hein, c’est le lard ! Le gras, y a pas de secret, le gras, c’est ça qui fait tout !
ARTHUR : Ouais, ça en dit beaucoup sur vous, quand même !
KARADOC : De quoi ? Mais non, ça dit rien le lard... même quand c’est encore vivant, ça parle pas !
ARTHUR : Non mais c’est juste une façon de dire que ça m’étonne pas que ce soit votre viande préférée.
KARADOC : Ouais ben, ça m’étonne pas que ça vous étonne pas, vous êtes fin spéléologue, vous !
ARTHUR : Psychologue !
KARADOC : De quoi ?
ARTHUR : Rien ! Passez-moi un bout d’lard !
KARADOC : Bien ! Vous avez raison, faut toujours écouter les spécialistes !
ARTHUR : Spécial... Ah oui non, là, c’était bon.
***
Repas du midi, Arthur, Guenièvre, Séli, Léodagan, Perceval et Karadoc.
LÉODAGAN : Vous nous imposez pas ces deux-là habituellement !
ARTHUR : Ouais, ben, les habitudes, c’est fait pour être changé !
SÉLI : On change les habitudes pour les améliorer, pas pour faire chier son monde !
ARTHUR : Parce que vous pensez qui si j’invite les seigneurs Perceval et Karadoc, c’est obligatoirement pour vous faire chier ?!
SÉLI : Ben pourquoi sinon ?
ARTHUR : Mais parce que j’apprécie leur compagnie, certainement plus que la votre, en tous cas !
GUENIÈVRE : Et puis on invite qui on veut quand même, on vous dit pas qui inviter en Carmélide, nous ! Ça me fait penser... vous nous avez jamais invités...
PERCEVAL : Nan mais sinon, si on gêne, on peut aller à la taverne, on s’en fout nous.
KARADOC : En plus, on mange mieux là-bas !
ARTHUR : Non mais ça va bien, oui ?! Vous êtes mes invités, vous restez là ! Si ça gêne quelqu’un... je le retiens pas !
LÉODAGAN : Hum ! Euh... par ailleurs, euh... qu’est-ce qu’on mange ?
ARTHUR : Ben vous voyez pas ?
LÉODAGAN : Ben j’vois du lard mais y a pas qu’ça quand même, si ?
ARTHUR : Eh si ! Ce midi, c’est lard. Alors y en a de tous les coins de Bretagne...
KARADOC : Le meilleur c’est l’irlandais !
ARTHUR : Ah merde ! J’crois bien qu‘ y en a pas de çui-là... Y en a de Calédonie, de chez nous... d’Orcanie même ! Et celui-là... ben tiens, il vient d’chez vous beau-père !
LÉODAGAN : On fait du lard par chez nous ?
SÉLI : Ben faut croire !
KARADOC : Nan mais çui d’chez vous, c’est d’la merde !
LÉODAGAN : Non mais oh ! Dites !
ARTHUR : Mais discutez pas, beau-père, c’est un expert qui vous le dit !
KARADOC : Ben non, c’était moi !
ARTHUR : Oui ben, l’expert ou le spécialiste, si vous préférez, c’est bien vous !
LÉODAGAN : Mais j’ai bien l’droit de défendre les produits de mon terroir, non ?!
SÉLI : Ah mais ça va bien, y a cinq minutes vous saviez même pas qu’on en fait, du lard !
LÉODAGAN : Oui ben, maintenant, je sais et je veux pas qu’on en dise du mal !
KARADOC : Ah mais j’en dis pas de mal, pour moi, c’est même pas du lard... regardez-moi ça, c’est tout sec... même le gras, il est sec !
LÉODAGAN : Passez-le moi, j’vais lui faire honneur, moi, au lard de Carmélide !
KARADOC : Vous devriez pas, hein ! Moi, j’dis ça, c’est pour vous, vous allez voir, vous allez être malade !
GUENIÈVRE : Père ! Vous devriez pas... écoutez le seigneur Karadoc, le roi vous dit que c’est un expert !
ARTHUR : Laissez, laissez... (A Karadoc) Alors, parmi ceux qui restent, quel est le meilleur ?
KARADOC : Je dirais, le calédonien... c’est le plus gras. Allez-y, faites péter !
PERCEVAL : Moi, j’aime bien celui d’la taverne, il est bien gouleyant !
KARADOC : Ben oui mais à la taverne, y fait v’nir que d’l’irlandais ! C’est pour ça qu’c’est meilleur qu’ici !
ARTHUR : Oui, bon, ben, ça va bien maintenant ! On en fera venir de l’irlandais, pour l’instant, y a que ça !
LÉODAGAN : C’est désagréable quand on critique les trucs de chez vous, hein ?!
***
Promenade digestive dans les jardins.
ARTHUR : C’est vrai que c’est pas dégueu le lard, c’est sous-estimé comme viande.
KARADOC : Voilà ! C’est tout à fait ça, on dit, le bœuf, l’agneau... mais le lard, c’est le Graal des cuisines !
LÉODAGAN : Ouais euh... calmez-vous quand même, moi, j’ai pas trouvé ça terrible !
KARADOC : Mais évidemment, vous avez bouffé que celui de Carmélide, j’vous ai dit qu’c’est d’la merde !
LÉODAGAN : Mais il est très bon ! Pour du lard...
KARADOC : Quand vous aurez goûté de l’irlandais, vous toucherez plus à çui de Carmélide, moi, j’vous l’dis !
PERCEVAL : Moi j’aime bien les lardons mais bon, j’sais bien qu’c’est pas gentil de manger des bébés !
ARTHUR : De quoi ?!
PERCEVAL : Les lardons, c’est bien les p’tits du lard, non ? J’ai dit une connerie ?
ARTHUR : Mais le lard, c’est pas un animal, c’est un morceau du cochon !
PERCEVAL : Ah merde ! J’peux manger des lardons sans m’cacher, alors ?! J’avais un peu honte de manger des p’tits. Mais c’est quoi les lardons, alors ?
KARADOC : C’est du lard coupé en p’tits morceaux. Quand vous savez pas un truc sur la bouffe, demandez-moi ! C’est vrai quoi, ça sert à quoi d’emmagasiner tant de connaissances si c’est pas pour en faire profiter les amis ?!
PERCEVAL : C’est vrai, j’suis con... j’ai un puits d’science à côté de moi et j’en profite même pas !
ARTHUR : Eh ouais... à quoi ça tient la culture, hein ?
(Noir, voix off)
PERCEVAL : Ouais mais là, c’est pas d’la culture, c’est de l’élevage !
TSON !

Chef de Clan
En ligne

Je ne pensais pas qu'une histoire entièrement consacrée au lard pouvait être si distrayante. Merci de m'avoir donné tort.

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Parfait ! Ca ma donné envie d'une quiche lorraine :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Quelle chute ! Arthur qui se fait justement corriger par Perceval :D

Moi qui pensais que nous toucherions le fond au milieu des casseroles... Voilà que tu nous as emmenés faire de la spéléologie parmi les stalactites (le "g" n'intervient que pour les stalagmites) ! J'ai adoré le passage où Perceval découvre qu'il n'a pas à se cacher pour apprécier ses lardons :P
Génial, comme d'habitude, Gerfo !

Pécore
Hors ligne

Merci les amis, que le lard soit avec vous ! :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Amène ! Je sors la miche de pain ;)
P.S. : Gerfo, de l'irlandais, s'il-te-plaît.

Chef de Clan
En ligne

Oh ça y est je venais juste lire les autres commentaires et vous m'avez donné faim. J'espère que j'ai de la charcut' dans le placard sinon je bouffe ma ceinture !

Pécore
Hors ligne

Excellent scénario ! Très amusant, très bien écrit x)
maintenant j'ai envie de lard... (mais pas s'il vient de la moitié gauche du buffet)

Chef de Clan
En ligne
Roi Loth a écrit :

maintenant j'ai envie de lard... (mais pas s'il vient de la moitié gauche du buffet)

Ah toi aussi ça te l'a fait ! Heureusement pour moi j'en avais au frigo, je l'ai dégusté en pensant à Kaamelott.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB