Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui cherche à vous rembobiner !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

On a eu un bel été, n'est-ce pas ?

À Kaamelott aussi...


Après un bel été

3 CORS

1. INT. MAISON DE GUÉTHENOC ‒ JOUR
Guéthenoc et Roparzh sont attablés et discutent autour d'un verre.

Roparzh
En tout cas, on n'a pas eu d'intempéries c't'été.
Guéthenoc
Justement, vous trouvez ça normal, vous ?
Roparzh
Comment ça ?
Guéthenoc
Mais réfléchissez un peu, bon dieu ! Tous les ans on a un pépin qui nous tombe sur la gueule ! Et là, rien ! Comme par hasard !
Roparzh
Vous croyez que c'est encore les guignols de Kaamelott ?
Guéthenoc
Pas de giboulées, pas sécheresse, pas d'inondation !
Roparzh
Pas de phylloxéra !
Guéthenoc
Pas d'invasions de sauterelles ! Ah ils vont nous entendre !
Roparzh (boit son verre et le recrache aussitôt)
Mais il est dégueu, votre vin !
Guéthenoc
Mais c'est le vôtre, çui-là !

OUVERTURE

2. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
Les chevaliers sont en réunion. Père Blaise annonce l'ordre du jour. Présents : Arthur, Lancelot, Calogrenant, Léodagan, Galessin, Bohort, Perceval et Karadoc.

Père Blaise
Le seigneur Léodagan a une proposition.
Arthur
En rapport avec le Graal ?
Léodagan
Non, mais vous allez voir, si vous voulez de la légende et de la gloire, je me moque pas de vous.
Arthur
Ah, très bien, allez-y.
Léodagan
Bon, vous avez remarqué, on n'a pas eu d'invastion de Saxons cet été ?
Calogrenant
Tiens, c'est vrai, ils venaient chaque été d'habitude, ces cons.
Lancelot
Pas cette année : c'est la guerre civile chez eux depuis la mort de leur chef.
Léodagan
Pas d'invasion de Burgondes non plus. Ni de Huns, ni de Goths... En fait on n'a subi aucune invasion.
Galessin
Vous êtes sûr ?
Père Blaise
Si vous voulez je peux vérifier sur mon registre.
Léodagan
Nan mais pas la peine, je vous dis qu'il y a pas eu d'invasion cet été.
Père Blaise
C'est pour avoir une confirmation officielle. Et comme ça, vous verrez que je suis bien organisé.
Arthur
Vous avez noté toutes les invasions qu'on a subies ?
Père Blaise (cherchant fébrilement dans son registre)
Oui, oui, attendez, je vais trouver... Ah, voilà : cet été... Si, j'ai quelque chose ! Un orage de grêle début août.
Léodagan
Mais je vous parle d'invasion !
Père Blaise
Ah oui, au temps pour moi.

3. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
La réunion se poursuit. Tandis que Léodagan expose son projet, Père Blaise continue de feuilleter fébrilement son registre.

Léodagan
À votre avis, pourquoi les barbares ne sont pas venus nous envahir ?
Calogrenant
Vous croyez que c'est pas seulement un coup de bol ?
Karadoc
Ou la bouffe dégueulasse ? Les nomades, ça mange n'importe quoi.
Bohort
Il faut espérer qu'il s'agisse d'un changement dans leur mentalité.
Lancelot
En tout cas, les Saxons, c'est à cause de la guerre civile là-bas.
Léodagan
Tout juste ! Et les Burgondes, c'est parce qu'ils ont subi une épidémie de peste. Si vous recoupez les rapports des espions, tous les peuples barbares sont affaiblis en ce moment. Tous.
Père Blaise
Oui, enfin, attendez la confirmation officielle...
Léodagan
Tous, je vous dis.
Père Blaise
Ah ! J'ai ! Alors on a eu... ah non, c'était l'an dernier, ça, au temps pour moi.
Léodagan
Tous les peuples barbares sont affaiblis. Donc ? Donc ?
Calogrenant
Donc ça nous offre un répit.
Bohort (souriant)
Un répit bienvenue !
Léodagan
Mais non ! Personne ne voit où je veux en venir ?
Perceval
Moi, les devinettes, ça a jamais été mon fort.
Arthur
En tout cas, si vous avez dans l'idée d'aller les envahir, je vous le dis tout de suite : pas question.
Léodagan (indigné)
Quoi ? Mais c'est de la trahison !

4. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
Le ton est monté...

Arthur
Je suis roi de Bretagne pour diriger la Bretagne, pas pour m'approprier de nouvelles terres !
Léodagan
Mais enfin, c'est le moment idéal pour les mettre hors d'état de nuire définitivement ! C'est de la prévention ! Et ensuite, puisqu'on a fait le déplacement, rien ne nous empêche de conquérir quelques terres.
Lancelot
Non mais le roi a raison, notre but est de mettre en place une nouvelle civilisation, pas de faire comme tous ces barbares, justement.
Bohort (rêveur)
La guerre, c'est du sang et des larmes...
Léodagan
Mais je vous parle de conquête ! De gloire ! D'aventure ! Ah, traverser de lointaines contrées peuplés de créatures improbables, soumettre des peuplades inconnues ! Le dépaysement, l'exotisme !
Arthur (ironique)
Les monuments, les spécialités !
Léodagan
Seigneur Calogrenant, votre armée est bien entraînée, et vous avez de bons archers...
Calogrenant
Ah non, je me lance pas dans une telle aventure, vous avez pas l'air de vous rendre compte du prix que ça va nous coûter. L'intendance, pour une campagne de cette ampleur, c'est pas donné.
Léodagan
Évidemment, vous, les Calédoniens, vous êtes les rois des pingres...
Galessin
Oh, on va pas commencer à s'insulter !
Léodagan
Seigneur Galessin, justement, la flotte d'Orcanie est réputée, c'est le moment de l'utiliser, la victoire est certaine !
Galessin
La flotte d'Orcanie ? Ah non, mais on fait plus, ça !
Léodagan
Quoi ? Mais depuis quand ?
Galessin
Depuis qu'on n'a plus de bois. Déjà qu'on n'avait pas beaucoup de forêts au départ... ben on n'en a plus.

5. INT. SALLE DE LA TABLE RONDE ‒ JOUR
Léodagan n'arrive à convaincre personne...

Léodagan (à Arthur)
Et vous, vous rêvez pas d'être appelé Arthur le Conquérant ? Arthur le Grand ?
Arthur
Théodose le Grand, il a pas eu besoin de faire des conquêtes pour être appelé le Grand.
Léodagan
Ah bon ? Il a fait quoi ?
Arthur
Il a imposé le christianisme dans tout l'empire romain.
Léodagan
Ah, voilà ! Une guerre sainte ! Père Blaise, qu'est-ce que vous en pensez ? On part à la conquête des royaumes barbares pour les convertir !
Père Blaise
Le Seigneur a dit : tu ne tueras point. Le Pape a décidé d'envoyer des moines prédicateurs.
Léodagan
Mais qu'est-ce que c'est que cette religion de gonzesse ! C'est une femme, votre pape, ou quoi ?
Arthur
Bon, on peut passer à autre chose, maintenant ?
Léodagan
Vous me dégoûtez. Je vous parle de gloire et vous me répondez : gna gna ça coûte trop cher, gna gna on n'a plus de bois ! Vous êtes vraiment des... des matérialistes !
Père Blaise (de nouveau à son registre)
Ah mais voilà, j'ai trouvé ! Ah si, cet été on a eu une invasion de Vikings.
Arthur
Ah bon ?
Père Blaise
Si, si, c'est noté ici. Il y a eu deux vagues. La première vague a voulu assiéger Tintagel, mais la duchesse a pris en main la défense. Elle a fait jeter des flèches enflammées sur leurs navires, tout a brûlé, Vikings compris.
Arthur (à Léodagan)
Comme quoi, vos remarques sur les femmes sont un peu déplacées...
Lancelot
Et la deuxième vague ? Ça ne me dit rien, cette histoire.
Père Blaise
Ils ont débarqué en Carmélide et sont repartis aussitôt avec une importante rançon que leur a versée... le roi de Carmélide.
Arthur
Quoi ? Une importante rançon ?
Léodagan
Quoi ? Mais c'était il y a dix ans, ça !
Père Blaise (vérifiant)
Ah j'ai oublié un X dans le chiffre des années ! Au temps pour moi.

6. INT. SALLE DU TRÔNE ‒ JOUR
Guéthenoc et Roparzh sont venus présenter leurs doléances. Arthur est assisté de Père Blaise.

Guéthenoc (hors de lui)
C'est plus possible ! Pas une inondation ! Pas une sécheresse !
Roparzh (pareil)
Pas une invasion de sauterelles !
Guéthenoc
Même pas une petite giboulée !
Roparzh
On n'a rien eu c't'été !
Arthur
Mais... Alors de quoi vous vous plaignez ?
Père Blaise
C'est pas mieux pour vos cultures ?
Guéthenoc
C'est pas naturel !
Roparzh
C'est pas bio !
Guéthenoc
Sûrement un coup de vos enchanteurs !
Arthur
Vous accusez nos enchanteurs de quoi, exactement ?
Guéthenoc
D'avoir détraqué le temps !
Roparzh
Révolte !

FERMETURE

Père Blaise
Alors, d'après mon registre, vous avez eu un orage de grêle début août.
Guéthenoc (calmé)
Un orage de grêle ?
Roparzh (pareil)
Quand ça, vous dites ?
Arthur
Début août ! Ça vous va ?
Père Blaise
Le cinq août, pour être précis.
Guéthenoc
Aaaah, maintenant que vous le dites, oui...
Roparzh
Un orage de grêle ?
Guéthenoc
Mais oui, rappelez-vous, la fois où votre chien s'était fait bouffer le cul par mon taureau !
Roparzh
Ah, si je m'en souviens ! Même que c'est à cause de l'orage que j'ai pas pu venir pulvériser votre cabane !
Arthur
Bon, donc vous êtes content ? Tout va bien ?
Roparzh
'scusez, Sire, on l'avait oublié, c't'orage.

Guéthenoc
Au temps pour moi.


Chevalier
Hors ligne

Et bien elle est très sympa cette histoire, bravo Agloval !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB