Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui ne se vautre pas dans la bouffe !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

(j'espère qu'un topic de ce genre n'existe pas déjà, mais si c'est le cas je ne l'ai pas trouvé)

Je me demandais donc, y aurait-il des écrivains en herbe parmi nous ? à l'heure des blogs, des réseaux sociaux «hyper-in» et autres Twitter, j'ai tendance à trouver que (trop) peu de gens semblent s'intéresser à l'écriture, que cela de poèmes, de chansons, d'histoires ou de simples réflexions personnelles...

Personnellement j'aime lire, et écrire quand j'en ai l'occasion ; ma seule grande faiblesse est que je ne termine presque jamais les textes que je commence... à ce jour, j'ai encore 6 textes à terminer, pour seulement 2 réellement achevé ; cela vient probablement du fait que j'écris une histoire dès qu'elle me vient, et si une autre me vient deux jours plus tard, je l'écris aussi, et du coup je perd le fil de la première, etc. Bref pas constructif, mais j'aime çà quand même !

D'autres apprentis écrivains parmi nous ? si oui, quels genres, pourquoi, comment, tout çà tout çà :)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Je sais pas si ça compte, j'ai des centaines de notes d'histoire, de scénario de jeux de rôle (développement de background par exemple).
Et une histoire que j'écris de temps en temps pour un projet perso.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi oui j'écris ... principalement du théâtre ça fait partie de mon taf ... mais aussi un peu de chansons un peu de poésie (enfin j essaye  c est juste comme ça ^^).

Semi-Croustillant
Hors ligne

Bah moi j'écris pour mon professeur de français : dissertation , poème , rédaction .... Ca compte ou pas ? ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi j'écris mon nom, et c'est déjà pas mal ^^

Comment ça mes posts sont pas constructifs ? :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'ai écrit entre autres pour une revue de JdR, de jeux vidéo, puis un support dédié au cinéma. Actuellement j'ai un contact avec un site web musical, mais je trouve assez difficile d'écrire de manière convaincante sur la musique.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pour moi chansons principalement francais/anglais et fut un temps allemand... (bizarrement j'aime utiliser les langues etrangeres meme si j'adore le francais!)...
Sinon rien de plus developpe car ce que j'ecris ne ressemble jamais sur papier a l'image precise que j'ai en tete et ca me frustre enormement! :lol:

Interprète Burgonde
Hors ligne

J'ai le debut d'une nouvelle qui traine dans la mémoire de mon ordi, une histore assez sombre.
Mais comme le sombre n'est pas trop mon trip du moment je l'ai laissée de côté pour l'instant j'y pense de temps en temps mais l'inspi ne vient pas.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Eilonwy a écrit :

Sinon rien de plus developpe car ce que j'ecris ne ressemble jamais sur papier a l'image precise que j'ai en tete et ca me frustre enormement! :lol:

Eilonwy je suis dans le même cas :) . j'écris par période ! Le problème c'est que je n'ai pas le talent de mes idées (c'est clair ou pas ?) du coup ne supportant pas ce que je produit tout finit par bruler...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Alors là oui.
J'ai toujours écrit des trucs et des machins sur des feuilles, des carnets et des cahiers: C'était pas mal griffonné et surchargé et l'avènement de l'informatique "légère" et de ses traitements de textes a été pour moi un réel bonheur.

Mais c'était compter sans l'évolution et ce qui avait été écrit sous Framework puis sous Work et sauvegardé sur des disquettes de cinq pouces un quart puis sur des disquettes de trois pouces virgule cinq n'est plus lisible.
Et c'est bien ainsi, parce que pour m'être retrouvé trop tôt trop seul dans une maison trop grande, ce que j'écrivais devenait de plus en plus sombre et personne ne sera jamais capable de le relire, pour autant que c'eut intéressé qui que ce soit de le faire.

Il n'empêche que j'aime lire ce qui est bien écrit, à ce propos vous êtes quand même quelques uns a avoir une bonne "patte" sur ce forum, et que j'exècre plus que tout l'écrit "texto" voire "SMS".
De plus, si j'admirais Audiard et son sens inné pour capter les expressions populaires (A.A. serait-il son fils spirituel ?) je n'accroche pas du tout à propos du langage "z'yvââh".

Ce fil est une très bonne idée.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi j'écris. Tous les jours. C'est mon métier.
Et comme dit l'autre, ce n'est pas une sinécure.
J'ai publié beaucoup d'essais sur la littérature, écrit un bouquin, suis en train d'en écrire un deuxième, et par là-dessus, je fais de la traduction littéraire.

Keltan a écrit :

Ma seule grande faiblesse est que je ne termine presque jamais les textes que je commence...

Dans l'écriture, il faut persévérer. Je ne crois pas du tout au mythe de l'histoire qui s'impose comme ça, d'elle-même. Même Kerouac qui prétendait avoir écrit On The Road sur un ruban continu de papier en quelques jours a en réalité repris son premier jet des dizaines de fois.

Keltan, si tu veux finir les textes que tu commences, il faut partir de l'écriture elle-même bien plus que du sujet que tu veux aborder, de l'histoire que tu veux raconter. Il faut que tu demandes : "Quel genre de texte ai-je envie d'écrire? Quel type d'écriture vais-je utiliser?" C'est exactement comme un peintre qui s'interroge au moins autant (sinon plus) sur sa technique que sur le sujet qu'il va représenter. Quand tu auras répondu à cette question (et la réponse ne vient qu'au prix de nombreux essais et recommencements), les contraintes que tu te seras imposées dans l'écriture te dicteront la manière de raconter ton histoire. Et tu verras, ce sera beaucoup plus facile d'aller au bout, parce que le chemin sera balisé par les contraintes de l'écriture. Et plus elles sont fortes, mieux c'est. Regarde par exemple ce roman génial de Perec, La Disparition . C'est un cas extrême : le texte est écrit intégralement sans utiliser la lettre 'e', la plus fréquente en français, et ça donne quelque chose d'extraordinaire, une intrigue policière vraiment pas banale, et surtout une écriture étrange qui rend ce roman proprement fascinant.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi j'écris depuis que je suis petit. C'était toujours le même schéma : j'écris une centaine de pages, je suis déçu de ce que j'ai fait, je jette tout, et je reprend un truc qui s'en inspire mais qui diffère. Récemment j'ai réussi à faire quelque chose qui me plaisait, une trilogie, mais je ne suis pas satisfait de moi. Je vais tout réécrire pour la rendre plus mature, profonde, et sérieuse, avec des personnages plus humains.... Et alors, peut etre, qui sait, je proposerai peut-être mon oeuvre à un éditeur ^^

Quand je suis triste ou inspiré (rarement) j'écris quelques poèmes aussi. Mes plus réussis sont sur mon site :
http://geektest.free-h.net/index.php?r= … es&i=1

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'écris également, j'aime bien faire des articles, des trucs comme ça (même si avec mes études ça m'a un peu freiné).
Et j'ai participé à la critique littéraire du livre d'un parent à un ami, et il est sorti en librairie (il s'appelle Cet enfant qui est en moi ). Ce livre n'est pas très connu mais il est très joli.

En général mes écrits sont personnels, souvent des messages pour une personne que j'aime et je lui dis par ce biais, soit pour me déclarer, soit pour présenter des excuses. *Fleur Bleue powa*
C'est tout pour moi :) .

@yo252yo : magnifique ton poème, c'est très bien écrit, bravo. :)

Chevalier
Hors ligne

De mon côté je travaille sur mon univers personnel depuis 3 ans. Je squatte un petit forum de créatifs où l'on partage nos créations respectives.
Je dessine beaucoup et lorsque je créé un personnage j'ai besoin de connaître son histoire, alors je l'écris lorsque j'en trouve le temps. Mais pour le moment je ne sais pas ce que je vais faire de tout ça. Une BD? un roman? autre chose ou rien du tout? Je n'ai pas vraiment d'autre objectif que de me faire plaisir pour le moment :)

Pourtant le peu que j'ai dévoilé de cette histoire ne s'est pas trop mal vendu aux expositions que j'ai pu faire :) C'est encourageant, mais ça me fait peur aussi.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'ai toujours été très admirative des personnes qui écrivent, peignent, compose... crééent quelque chose, et surtout de l'assumer !! Chapeau bas a vous tous, parce que chez moi tout finit dans le feu...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'écris, surtout pour moi, comme une forme de catharsis. Ce que j'ai écrit qui ressemble à quelque chose est trop personnel pour que je pense à essayer de le publier, et je trouve mon style trop lourd pour les autres textes que j'ai écrits. A croire que l'implication personnelle aère mon écriture... J'ai une idée de roman que je trouve assez intéressante, qui mûrit lentement dans mon esprit. J'espère que j'arriverais à la transformer en un texte de qualité. Publier demande pour l'instant une combinaison de courage et de talent que je n'ai pas ! Sinon, j'écris dans mon travail, mais rien d'artistique : des spécifications techniques et fonctionnelles, des manuels d'utilisation, des supports de formation...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je constate que Kaamelott fédère, peut-être plus encore que d'autres séries télés, beaucoup de gens créatifs. Hasard ? Pas sûr.
Personnellement, j'écris depuis 6 ans dans une revue bimestrielle d'analyse critique de la littérature jeunesse, j'ai co-écris un bouquin (toujours sur la littérature jeunesse) et cet été, une dizaine d'éditeurs de bande dessinée recevront par la poste un dossier pour une bd muette dont j'ai assuré le scénario... Je croise les doigts. C'est un peu notre bébé à ma rousse (lauréate du concours bd d'angoulême) et moi. Vala vala...

Edit - Mary, j'apprécie les fruits au sirop ou plutôt, j'aime beaucoup ce que tu fais :)

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Sagremor a écrit :

Keltan, si tu veux finir les textes que tu commences, il faut partir de l'écriture elle-même bien plus que du sujet que tu veux aborder, de l'histoire que tu veux raconter. Il faut que tu demandes : "Quel genre de texte ai-je envie d'écrire? Quel type d'écriture vais-je utiliser?" C'est exactement comme un peintre qui s'interroge au moins autant (sinon plus) sur sa technique que sur le sujet qu'il va représenter. Quand tu auras répondu à cette question (et la réponse ne vient qu'au prix de nombreux essais et recommencements), les contraintes que tu te seras imposées dans l'écriture te dicteront la manière de raconter ton histoire. Et tu verras, ce sera beaucoup plus facile d'aller au bout, parce que le chemin sera balisé par les contraintes de l'écriture. Et plus elles sont fortes, mieux c'est. Regarde par exemple ce roman génial de Perec, La Disparition . C'est un cas extrême : le texte est écrit intégralement sans utiliser la lettre 'e', la plus fréquente en français, et ça donne quelque chose d'extraordinaire, une intrigue policière vraiment pas banale, et surtout une écriture étrange qui rend ce roman proprement fascinant.

C'est vrai que pour le moment, je n'ai jamais réellement essayé de m'imposer de contraintes particulières... à part un quota de mots par jours, j'ai essayé d'écrire 500 mots chaque jour, mais je n'aime pas vraiment çà : quand je n'ai pas d'idée, j'ai l'impression de faire du remplissage pour atteindre le compte, alors que si j'ai de l'idée, je dépasse allègrement les 2000 mots. Je ne pense pas non plus au style de texte ou au type d'écriture, je pense que j'ai une écriture plus instinctive, çà vient comme çà vient sans soucis de forme...

En ce moment j'ai une petite histoire un peu science-fictionneuse que j'avais mis en pause, je vais essayer de la reprendre, mais je ne sais pas si j'irai bien loin ^^


En tout cas c'est vrai que ce forum semble peuplé de gens très créatifs, musiciens, poètes, écrivains, dessinateurs... beaucoup d'artistes, je m'y attendais un peu mais je suis quand même impressionné :) (je dessine un peu à l'occasion, pendant un temps je faisais des paysages en 3D, et je compte me mettre un peu au dessin en randonnée, mais je n'ai pas vraiment de talent dans ce domaine)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Linkel a écrit :

Je constate que Kaamelott fédère, peut-être plus encore que d'autres séries télés, beaucoup de gens créatifs. Hasard ? Pas sûr.

Pour apporter de l'eau à ton moulin, j'ai un ami qui bosse dans l'audio visuel et qui concocte actuellement une série susceptible d'etre diffusée l'an prochain.

Alors qu'il se mettait au vert pour écrire le "pilote" je lui ai fait découvrir Kaamelott qu'il ne connaissait pas à l'époque (Il est depuis devenu pote avec Bruno Solo et côtoie sporadiquement AA).

Sa réaction fut sans réserve, il m'a dit textuellement après avoir visionné en boucle le livre II (ou III je sais plus) : "C'est sacrément bien écrit, mais le truc c'est que ça fout la barre à une hauteur qui me casse un peu le moral".

Donc pour un professionnel du script, celui de Kaamelott est d'un excellent niveau.

Nous n'en doutions pas, mais ça fait toujours plaisir de voir la chose confirmée par un "homme de l'art" extérieur à la chose ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Boris a écrit :

Alors là oui.
J'ai toujours écrit des trucs et des machins sur des feuilles, des carnets et des cahiers: C'était pas mal griffonné et surchargé et l'avènement de l'informatique "légère" et de ses traitements de textes a été pour moi un réel bonheur.

Mais c'était compter sans l'évolution et ce qui avait été écrit sous Framework puis sous Work et sauvegardé sur des disquettes de cinq pouces un quart puis sur des disquettes de trois pouces virgule cinq n'est plus lisible.
Et c'est bien ainsi, parce que pour m'être retrouvé trop tôt trop seul dans une maison trop grande, ce que j'écrivais devenait de plus en plus sombre et personne ne sera jamais capable de le relire, pour autant que c'eut intéressé qui que ce soit de le faire.

Il n'empêche que j'aime lire ce qui est bien écrit, à ce propos vous êtes quand même quelques uns a avoir une bonne "patte" sur ce forum, et que j'exècre plus que tout l'écrit "texto" voire "SMS".
De plus, si j'admirais Audiard et son sens inné pour capter les expressions populaires (A.A. serait-il son fils spirituel ?) je n'accroche pas du tout à propos du langage "z'yvââh".

Ce fil est une très bonne idée.

Cela va peut-être paraître idiot ce que je vais dire, mais chaque fois que je lis tes posts Boris, j'ai comme l'impression de me retrouver assis au coin du feu, avec un conteur narrant des anecdotes, des choses et événements qui font une vie. Elles pourraientt paraître banales ces anecdotes, mais non ( en tout cas pas pour moi ) , car tu y mêles le savoir d'un ancien, l'amusement d'un espiègle parfois, la nostalgie du temps passé mais aussi l'émerveillement et incompréhension d'un monde qui tourne...
Des fois, je m' attends presque à lire au détour d'un de tes écrits cette petite phrase si banale mais lourde de sens et que j'aime entendre ( c'est bête mais bon^^)
" C'était le bon temps avant " mais non....Tu ne la dis pas...
Je ne sais pas trop pourquoi je pense à tout cela, ni pourquoi je le met ici. Peut être parce que j'aime bien écouter les anciens, terme qui n'est nullement péjoratif pour moi, bien au contraire. Vous avez en général vécu les débuts de tout ce que notre génération a d'acquis sans même y prêter attention, et pour cela je vous envie souvent, car j'ai comme l'impression que nous, les "jeunes" n'avons plus grand chose sur quoi nous émerveiller...
Je ne sais pas trop pourquoi j'y met ici, et tant pis si cela en fera sourire de moquerie... Mais je voulais juste te dire merci Boris d'être sur le forum. Un papi qui aime Kaamelott ne peut pas être un mauvais grand-père, et pour détourner une phrase de Perceval, tu es peut-être vieux et mystérieux, mais tu es loin d'être moisi ;)
Voili, désolé pour le hors-sujet.


Sinon, comme beaucoup au-dessus j'écris aussi, je griffonne constamment...
Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce sont des écrits sombres, torturés. En rien semblable dans les mots comme dans la forme à mes posts ici....
Un mélange entre du Baudelaire pour l'esprit, le sens et Le parfum de Süskind pour la forme....mais sans en égaler la virtuosité des deux cités, loin de moi cette prétention..
J'aime beaucoup leurs écrits et m'en inspire, tout simplement.

Voili voilou :)

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

C'est intéressant, c'est vrai que j'ai remarqué qu'il y a beaucoup de gens qui écrivent pour eux, sans réelle envie de faire partager leurs textes ; ils les trouvent trop personnels, pas assez bien écris ou intéressant, etc, et souvent on passe à coté de belles trouvailles... un de mes amis de lycée écrivait beaucoup de poèmes, et plutôt pas mal, mais ne voulait jamais les faire lire, ou très très rarement, pourtant le peu qu'il nous a fait lire était vraiment beau.

Je n'ai jamais vraiment eu de mal à faire lire mes textes, peut-être aussi parce qu'ils ne parlent pas vraiment de moi, ou pas assez pour que cela me dérange, à part l'un des derniers, que je ne pourrai sans doute jamais finir puisque je ne sais absolument pas ce qui se passe dans cette histoire :lol:

D'ailleurs j'avais mis un site en ligne l'an dernier, avec quelques uns de mes textes, s'il y a des gens intéressés je peux le réactiver.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Keltan > Pourquoi pas ^^ je viens tout juste de jetter un coup d'oeil à ton site perso et je trouve ton projet super ^^ J'ai toujours eu envie de faire ce genre de trucs et je sens que je vais suivre ton périple avec attention :p

Semi-Croustillant
Hors ligne
Sagremor a écrit :

, je fais de la traduction littéraire.

Eh ! Un confrère ! Passé par un DESS de traduction comme moi?

Pour ma part, j'écrivais "sous contraintes"l'année du DESS, c'était très formateur, mais je n'arrive pas aujourd'hui à dépasser le stade de la traduction. Je frotte mes mots à ceux des autres. Mais je milite quand même pour dire que quand on traduit, on fait "oeuvre", malgré tout - ceux qui découvrent l'auteur étranger passent par le filtre de nos mots. Et pour l'instant, cela suffit à mon bonheur et satisfait amplement mes velléités de création !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Moi a écrit :

.../... à ce propos vous êtes quand même quelques uns a avoir une bonne "patte" sur ce forum.../....

Et a lire tout ce que vous avez écrit depuis, ça me conforte dans ma position et je pense que c'est ce qui contribue à faire le "niveau" de ce forum.

@Abbadon: Tu ne m'entendras jamais dire: "C'était le bon temps" ni "C'était mieux avant". Trop de vieux moisis si chers à Perceval m'ont pourri la vie avec ces expressions, je ne veux pas polluer la votre.
Pour le reste, merci de ce que tu as écrit et je te promets une réponse en MP dès que possible. :)

Chevalier
Hors ligne

J'écris un petit peu moi aussi, surtout de la pseudo poésie car je n'ai pas le courage ni la persévérance pour des textes longs. Et c'est essentiellement pour me libérer et me soulager, plus que pour les autres en fait. Voilou !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB