Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui présente vos hommages au roi Arthur !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

bobo a écrit :

Daccord avec Azenor

IL SE SOUVIENT ENFIN !!! Enfin il se remémore réellement le passage ou il retire l'épée pour la 1ère fois. Il va enfin s'accepter et arréter de douter !!.

Jusqu'ici il s'est toujours considéré être une personne comme les autres qui avait eu trop de promotions trop de chance dans  sa vie sans qu'il le mérite vraiment. Le fait de se rappeler ses 4 ans, il sait qu'il est justement hors du commun qu'il est différent de tous les autres , que depuis le début , il mérite son statut et doit répondre aux devoirs qui incombent à son rang : élu des dieux

c'est exactement ça
cette scène elle poutre carrément et moi qui était sceptique sur le livre 6 avec les 6 premiers épisodes, les 3 derniers m'ont énormément convaincu
et là je bous d'impatience pour le film

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

bobo a écrit :

Daccord avec Azenor

IL SE SOUVIENT ENFIN !!! Enfin il se remémore réellement le passage ou il retire l'épée pour la 1ère fois. Il va enfin s'accepter et arréter de douter !!.

Jusqu'ici il s'est toujours considéré être une personne comme les autres qui avait eu trop de promotions trop de chance dans  sa vie sans qu'il le mérite vraiment. Le fait de se rappeler ses 4 ans, il sait qu'il est justement hors du commun qu'il est différent de tous les autres , que depuis le début , il mérite son statut et doit répondre aux devoirs qui incombent à son rang : élu des dieux

+1, pas la peine de chercher de midi à quatorze heure.

En revanche un détail m'a géné lors de cette scène, dès la première vision : que fait la robe rouge d'Aconia sur le toit ?
A la fin de l'episode 8 je pensais qu'Arthur prendrai cette robe avec lui.... mais près de 20 ans plus tard cette robe se retrouve sur le toit. Comment s'est-elle retrouvée là ?

Chevalier
Hors ligne

Il l'a balancée de rage? Le vent?

Chevalier
Hors ligne

Juste un petit post hyper constructif pour dire que moi je l'aime bien cette scène... Je dirais même plus, je l'adore ! :) Ok, il y a des choses qui me chiffonnent, comme la robe d'Aconia qui reste sur le toit pendant vingt ans ou bien l'annonce finale façon mauvais teaser qui introduit inutilement le prochain film ; mais ce n'est que du détail à côté de l'émotion que j'ai ressentie en la voyant.

Une musique magnifique, un Arthur affaibli mais plus noble que jamais, prêt à reprendre du poil de la bête pour reconquérir son royaume en péril... Magique ! Grandiose. Le parallèle entre Arthur armé de son bâton et le petit enfant jouant avec Excalibur, j'ai trouvé ça très intelligent et très bien réalisé (même si j'ai toujours l'impression qu'il manque quelque chose dans ce flashback vie-à-vis d'Anna, mais j'ai peut-être mal compris...). Bref, c'est juste hyper classe ! :)

Je ne me lancerai pas dans une analyse détaillée et argumentée, mais voilà, je voulais simplement donner mon avis. Pour moi, c'est une des scènes les plus émouvantes de toute la série !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Spooky a écrit :

En revanche un détail m'a géné lors de cette scène, dès la première vision : que fait la robe rouge d'Aconia sur le toit ?
A la fin de l'episode 8 je pensais qu'Arthur prendrai cette robe avec lui.... mais près de 20 ans plus tard cette robe se retrouve sur le toit. Comment s'est-elle retrouvée là ?

Moi aussi j'ai du mal à saisir le sens profond de l'omniprésence de la robe dans cette scène... Elle n'est pourtant pas laissée au hasard : c'est la première chose que voit Arthur dans la maison, et il l'a tient dans ses mains dans la dernière scène. Quelqu'un sur le forum disait que dans cette dernière scène, la robe représentait peut être le sang perdu, car elle est posée sur ses poignets, comme s'il retrouvait la vie.

Je me demande quel sera le rôle d'Aconia dans le film... j'ai tendance à penser qu'Arthur partira à sa recherche, vu l'insistance sur la robe dans cette fin de saison. Mais elle doit avoir 15 ans de plus. Est-elle toujours en vie ? Et si Arthur part à sa recherche et la retrouve, quelle sera la place de Guenièvre ? Cela confirmerait ce que pensent certains : Arthur et Guenièvre ne vivront pas d'histoire d'amour...

Chevalier
Hors ligne

J'ai l'impression que la résignation d'Arthur lorsqu'il dit à Aconia dans son rêve que 'c'est trop tard, je ne la retrouverais plus maintenant' (l'alliance), c'est une manière de dire que tout est derrière lui maintenant. Enfin moi j'ai failli versé une larme à cette façon qu'il a eu de dire cette phrase, et de nouveau la transition sur son lit de malade. Je l'ai compris comme ça.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Alors...

Moi qui adore cette scène, et qui voit de plus en plus de gens qui ne l'aiment pas... Je comprends mais je trouve ça con de réagir comme ça.

Bon...

La robe est quand même déchirée et elle est sur le toit, transportée par le vent ou je ne sais quoi. Sale ou pas sale... Faut arrêter de se pencher sur ce genre de détails. Y a un moment où...

La musique, élément le plus important de cette dernière scène, est effectivement très différente de toutes celles que l'on a entendu jusqu'ici... Mais justement bon sang! C'est parce que c'est dérangeant que l'on comprend que quelque chose va se passer. Que l'on comprend que les choses ne seront plus comme avant, qu'il va y avoir du changement !! Que Arthur va ré-avoir l'envie de se bouger le cul! Il va se reprendre en main et va redevenir "un héros" !

D'autre part, je trouve cette musique excellente, avec de très belles envolées quand on voit le petit bout'chou et un ensemble très cohérent.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Roym a écrit :

Alors...

Moi qui adore cette scène, et qui voit de plus en plus de gens qui ne l'aiment pas... Je comprends mais je trouve ça con de réagir comme ça.

Bon...

La robe est quand même déchirée et elle est sur le toit, transportée par le vent ou je ne sais quoi. Sale ou pas sale... Faut arrêter de se pencher sur ce genre de détails. Y a un moment où...

Hé ho moi aussi j'adore cette scène. Mais le détail de la robe sur le toit.... ça m'a tout de suite sauté aux yeux. Après qu'il prenne "l'echelle", grimpe dessus et se retrouve dans la même position que quand il était petit pour retirer l'epée du rocher et que ça lui rende la memoire..... un peu facile.
Après tout le moment il reprend courage est magnifique.

Interprète Burgonde
Hors ligne

Pour aller de paire avec l'aspect tatillon concernant la présence  la robe d'Aconia après 20 ans moi c'est le lit que je trouve vraiment très propre.
Mais bon on s'en f*** un peu quand meme non? c'est pas ça l'important c'est le seul asile qui lui reste il va pouvoir reprendre du poil de la bete et préparer son plan d'attaque contre Lancelot.

J'aime cette scène et le petit Arthur est vraiment trop mignon.

Chevalier
Hors ligne

Je pense qu'il y a du symbolique la dedans. La robe de couleur rouge - les souvenirs de son enfance, l'échelle...j'ai bien une théorie mais l'exposer ici serait déplacé. :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je pense aussi que la robe c'est symbolique, mais j'arrive pas à voir en quoi ! ^^ Ce serai sympa que tu nous explique ta théorie Bender, ici ou sur un autre topic ! :)

PS : J'me suis fait avoir avec ton lien, là ! :D

Chevalier
Hors ligne
-AArthurus- a écrit :

Je pense aussi que la robe c'est symbolique, mais j'arrive pas à voir en quoi ! ^^ Ce serai sympa que tu nous explique ta théorie Bender, ici ou sur un autre topic ! :)

PS : J'me suis fait avoir avec ton lien, là ! :D

De rien pour le lien, j'étais sûr que certains iraient voir :lol:

Non, pour la robe, j'oserais pas...ou alors, faudra me promettre de pas taper !

Interprète Burgonde
Hors ligne

vas y Bender vas y Bender vas y Bender. promis on ne tapera pas juste la flagellation aux orties :D

Chevalier
Hors ligne

Je vous préviens, c'est fumeux... :D

Bon allons-y :

Le rouge symbolise avant tout l'amour et la passion. Si on transpose cette couleur à Rome, elle traduit le pouvoir (les empereurs pâmés de rouge) ainsi que l'aristocratie romaine (dont fait partie Aconia). Ainsi, de cette robe rouge se mêlent des questions qui tarauderont notre bon Roi jusqu'au bout ! Le fait qu'il ait abandonné cette robe rouge ne signifie-t-il pas qu'il a abandonné tout ce qu'elle symbolisait pour lui, et avant tout, l'amour ? L'amour n'est-il pas le moteur universel qui nous fait avancer ? Ainsi, Arthur aurait, par ce geste, renoncé à tout ce qui lui était promis : Amour, passion, pouvoir.

La retrouver perchée sur une toiture, l'obligeant à grimper symbolise à mon sens l'effort de retrouver ce statut de départ. Cela symbolise donc la vie, tout simplement, la robe posée là-haut, le but de toute vie : la réussite de notre rêve le plus intense (propre à chacun, plus ou moins, mais généralement admis comme étant le bonheur). Pourquoi cela représente la vie ? Parce que la vie ce n'est pas une ligne droite, c'est une succession de hauts et de bas, un sorte de falaise abrupte qu'il nous faut grimper dans laquelle la chute n'est que rarement mortelle mais pourtant si douloureuse. Ainsi, en grimpant à l'échelle, Arthur symbolise ce qu'il a vécu jusqu'ici, la vie qu'il a passé dans la recherche du bonheur, dans son pouvoir en tant que roi, dans ses amitiés, dans ses amours, dans ses quêtes divines. Arrivé au sommet, il touche du doigt le souvenir de ce qu'il a laissé derrière lui. Le lien avec l'enfance me semble alors évident, Arthur, empoignant cette robe, retrouve ce statut d'enfant qu'il avait perdu, redémarre sa vie là ou il l'avait laissée, c'est à dire, à son arrivée à Rome.

Ce qui conforte mon avis est le livre VI lui même, un retour en arrière, un flashback sur un passé oublié puisque jamais montré jusqu'ici. Comme si Arthur était entré dans une sorte de brume amnésique lorsqu'il avait prit le pouvoir en Bretagne, et dont il ne recouvrera souvenir qu'au moment de sa mort. Ainsi, son retour à Rome est son retour en enfance (dernier épisode), cette ascension et l'accès à la robe, symboliserait finalement, ce statut de pureté qu'on donne à l'enfant, enfin ce statut retrouvé. Arthur, renvoyé au rang d'enfant, qui de nouveau, se sent vivre et commence une nouvelle vie, après sa tentative de suicide donc, sa mort.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bender a écrit :

Je vous préviens, c'est fumeux... :D

Ben du fumeux comme cela, je veux bien en lire tous les jours !
Je ne peux qu'applaudir de mes modestes moignons ta théorie sur la symbolique de cette scène. J'adhère complètement. 

Bender a écrit :

De rien pour le lien, j'étais sûr que certains iraient voir :lol:

Ben il est où ce lien ? ( Non pas dans mon c** non^^! )

Chef de Clan
Hors ligne
Bender a écrit :

Je vous préviens, c'est fumeux... :D

Bon allons-y :

Le rouge symbolise avant tout l'amour et la passion. Si on transpose cette couleur à Rome, elle traduit le pouvoir (les empereurs pâmés de rouge) ainsi que l'aristocratie romaine (dont fait partie Aconia). Ainsi, de cette robe rouge se mêlent des questions qui tarauderont notre bon Roi jusqu'au bout ! Le fait qu'il ait abandonné cette robe rouge ne signifie-t-il pas qu'il a abandonné tout ce qu'elle symbolisait pour lui, et avant tout, l'amour ? L'amour n'est-il pas le moteur universel qui nous fait avancer ? Ainsi, Arthur aurait, par ce geste, renoncé à tout ce qui lui était promis : Amour, passion, pouvoir.

La retrouver perchée sur une toiture, l'obligeant à grimper symbolise à mon sens l'effort de retrouver ce statut de départ. Cela symbolise donc la vie, tout simplement, la robe posée là-haut, le but de toute vie : la réussite de notre rêve le plus intense (propre à chacun, plus ou moins, mais généralement admis comme étant le bonheur). Pourquoi cela représente la vie ? Parce que la vie ce n'est pas une ligne droite, c'est une succession de hauts et de bas, un sorte de falaise abrupte qu'il nous faut grimper dans laquelle la chute n'est que rarement mortelle mais pourtant si douloureuse. Ainsi, en grimpant à l'échelle, Arthur symbolise ce qu'il a vécu jusqu'ici, la vie qu'il a passé dans la recherche du bonheur, dans son pouvoir en tant que roi, dans ses amitiés, dans ses amours, dans ses quêtes divines. Arrivé au sommet, il touche du doigt le souvenir de ce qu'il a laissé derrière lui. Le lien avec l'enfance me semble alors évident, Arthur, empoignant cette robe, retrouve ce statut d'enfant qu'il avait perdu, redémarre sa vie là ou il l'avait laissée, c'est à dire, à son arrivée à Rome.

Ce qui conforte mon avis est le livre VI lui même, un retour en arrière, un flashback sur un passé oublié puisque jamais montré jusqu'ici. Comme si Arthur était entré dans une sorte de brume amnésique lorsqu'il avait prit le pouvoir en Bretagne, et dont il ne recouvrera souvenir qu'au moment de sa mort. Ainsi, son retour à Rome est son retour en enfance (dernier épisode), cette ascension et l'accès à la robe, symboliserait finalement, ce statut de pureté qu'on donne à l'enfant, enfin ce statut retrouvé. Arthur, renvoyé au rang d'enfant, qui de nouveau, se sent vivre et commence une nouvelle vie, après sa tentative de suicide donc, sa mort.

Ca me semble assez évident, effectivement !!!!

Chef de Clan
Hors ligne

Je trouve l'explication de Bender tout à fait convaincante et intelligente... Je sais, ça ne fait rien avancer mais j'aime bien dire aussi des trucs comme ça... Ca fait classe non ? ;)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bender, j'aime beaucoup ton explication sur le fait qu'il doive monter sur le toit pour récupérer la robe, et sur la raison pour laquelle Arthur redevient enfant. Cette explication est d'autant plus cohérente qu'Arthur arrive dans une Rome et une maison sombre, mais que le soleil brille sur le toit et la robe, et que la lumière revient dans la maison à partir du moment où il la saisit. D'ailleurs, si cette robe représente, en plus de l'amour et la passion, la noblesse romaine, qualifions la de pourpre et non pas de rouge !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ma femme qui a suivi la saison VI avec moi m'a exposé une théorie sur la Villa Aconia et la robe.

La villa agirait comme un refuge (c'est d'ailleur ce que dit Tchéky Kayro avant de partir, un refuge pour les oiseaux) où le temps semble figé, voire un lieu de régénération. Ce qui explique en partie pourquoi la robe rouge est toujours aussi rouge après 15 ans et aussi pourquoi la femme de T. Kayro est "toujours la même après 13 ans" :) . Ca colle aussi avec le côté heroïc fantaisy de AA. (un lieu où le héros vient pour retrouver ses PV)
En fait tout part de la pour Arthur, c'est là que commence l'épisode (pour la forme) c'est là qu'il est éduqué (pour le fond) et se marie la première fois. Et lorsqu'il est au bord du gouffre à la fin du livre VI, il y revient et "se régénère" (les souvenirs, le bâton toussa) dans la villa.

Du coup la dernière scène fait office d'une préparation à un renouveau. Il revient là où tout avait commencé.

Chef de Clan
Hors ligne

C'est intelligemment vu ça en tous cas.. Bravo..

Pécore
Hors ligne

Ce point de vue me convainc beaucoup, je trouve ça très cohérent le symbole du "sanctuaire" où rien n'évolue et on est en sécurité et régénération. Il va falloir que je la regarde encore cette fameuse scène. C'est vrai qu'une fois ne suffit pas pour analyser tout ça.

Bravo à tous pour vos analyses, je suis comme un con maintenant. Je vais postuler à la table ronde.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pour être pointilleux, je dirais que le chef Ostrogoth qui meure dans la villa, ça fait tâche avec cette explication...

Un mort dans un lieu de régénération, c'est moyen :lol:

On va dire que c'est un mal pour un bien vu que c'est grâce à cette action que Arthurus devient Dux Bellorum.

Pécore
Hors ligne

Pourquoi on ne peut pas faire des orgies et tuer des mecs dans un sanctuaire ?? :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Surement que les invités ne voient pas la villa comme un sanctuaire. Plutôt comme un e taverne de luxe !

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

en tout cas moi j'ai adoré le dernier épisode, je suis resté très pensif après  celui-ci, tout le passage ou on ne s'est pas avec arthur entre rêve et réalité, j'ai trouvé vraiment bien foutu.


j'ai juste hâte de voir la suite!

comme dirait leaodagan  : "il voit y avoir de la danse c'est moi qui vous le dit"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB