Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui est le beau-frère du Roi ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

aufonddugraal a écrit :

Ouiii je l'adore celle-là !
Mais t'as vu ma signature ! ;)

J'avais pas fait gaffe en fait :P
Mais c'est quand même une de ses meilleures citations.

Et quand il raconte à Dagonet la mort de son père, ou bien quand il justifie son besoin de trahison, il reste toujours aussi drôle.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je suis un grand fan des répliques complètement tordues tel que le fameux

"Non, l'adjectif qui me correspond vraiment le mieux c'est: le plancton" d'Hervé

Ou encore la discussion entre merlin et Arthur:

"Vous pouvez faire tomber la foudre?"
"Ben là, il fait beau, puis ça a pas l'air de vouloir se couvrir"
"Ah donc vous pouvez faire tomber la foudre, mais il faut déjà qu'il y ai de l'orage?"
"Ben, j'vous cacherais pas, ça aide"

Mais ce que je préfère dans le livre VI, ce sont les petites phrases, bien marrantes quand on les remet dans le contexte des autres livres:

Perceval qui dit à sa grand-mère:
"Ouai, ben quand j'aurais un nouveau coéquipier, j'en prendrais un qui pense pas qu'à bouffer"
Ou lancelot qui affirme à Arthur que l'adjectif qui lui correspond le mieux est: "loyal"

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

alors en vrac:

«Arthur: en garde! fils d'unijambiste!»

«Perceval: on pourrait foutre le feu pour les obliger à sortir, non il faut faire comme avec les scorpions qui se suicident quand ils sont entourés par le feu. Faut faire un feu en forme de cercle autour d'eux comme ça ils se suicident pendant que nous on fait le tour et on lance de la caillasse de l'autre côté pour brouiller...non?»

«Père Blaise: Unisson, quarte, quinte et c'est marre!!»

je dois en avoir encore une bonne centaine mais pas le temps de tout écrire :lol:

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

C'est vrai que perceval est assez balaise dans le tout première épisode du livre 1.
Le feu, les scorpion, et le reste c'est bien marrant.

Chef de Clan
Hors ligne

En ce moment, je regarde à nopuveau le Livre I et la réplique dans l'Adoubement avec Perceval qui demande si c'est grave de pas l'être et Arthur répond:"Non mais vous vous baladeriez avec une cueillir à soupe, se serrait pareil !!!" :lol:
J'adore cette réplique.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

"en tout cas il est hors de question que je me laisse donner des leçons de vie conjuguale par un petit merdaillon qui a jamais touché une bonne femme !"
Arthur

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Thangorodrim a écrit :

En ce moment, je regarde à nopuveau le Livre I et la réplique dans l'Adoubement avec Perceval qui demande si c'est grave de pas l'être et Arthur répond:"Non mais vous vous baladeriez avec une cueillir à soupe, se serrait pareil !!!" :lol:
J'adore cette réplique.

haha moi j'adore
-regardez dans les G
-Gerceval??

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Déja mise j epense mais bon peit rappel ^^

- Nan mais ma parole des engins comme vous ca devrait être livré avec la notice.

Léodagan dans toute sa splendeur. Le Ministre de la Défense qui fait une corrélation judicieuse entre sa fonction au gouvernement et de Mari.
Il comprend les engins de siège mais pas les bonnes femmes.
Un homme un vrai quoi ^^

Chevalier
Hors ligne

Tiens, d'ailleurs j'avais pensé à cette réplique de Léodagan sur les engins quand Séli lui parle des monuments dans le livre VI :

SELI : Vous êtes trop près, vous comprenez pas ce que vous regardez !
LEODAGAN : Ah ben c'est comme vous alors, à force de vivre trop près, je comprends rien !

On est dans le même genre d'humour. :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Et Perceval : "On se bat à moitié à main nue, à moitié avec du calcium"
Tellement absurde.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Une scène qui m'a fait délirer dans le livre VI aussi (et sans Loth cette fois) c'est un trilogue entre Karyo, Levantal et Pascal Demolon. Je n'ai pas les répliques exactes mais en substance, ça donnait ça :


-C'est bon ils ont tout ce qui leur faut ? (...) J'essaie de bien varier les plats autant que faire ce peu... Comme je dis toujours, bonne nutrition rime souvent avec bonne humeur !

Il sort

-Il serait pas un peu con ?

-Je l'ai cogné une fois...

-Ah merde !?

-Je sais pas avec quoi il m'avait tenu la jambe... Un truc un peu comme là... Il s'en ait pris une... ça l'a calmé un moment mais là, il commence à repartir... Il va s'en prendre une dans la semaine c'est sur. Tu sais le matin ou tu arrivais, il m'a raconté pendant une demi heure à quel point c'était important pour les soldats de bien se soigner les ongles des pieds.

-Aie...


Le "aie" de Levantal ! Trop fort !!!

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Le " aie" il trop fort, mais j'ai attendu tout au long du livre 6, que karyo mette une grosse tarte à son aide de camp.
Avant le retour à rome, ça aurait été bon.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Il y en a tellement! Notamment grâce aux acteurs. J'affectionne particulièrement les répliques de Loth et les dialogue Arthur/Perceval. Mais une qui me vient là.

Guenièvre:" Des jours comme ça on aurait presque envie de dire que c'est l'hiver" [...]
Arthur:" Mais... c'est l'hiver."
Guenièvre:" Oooh bah quand même 'faut pas exagérer."

Et pour faire honneur au site.

Karadoc:" ON EN A GROS...Vous nous utilisez bon gré mal gré pour arriver jusqu'à la fin!"
Arthur:"...quoi?"
Karadoc:" Vous nous utilisez bon gré mal gré pour arriver jusqu'à la fin."
Arthur:" ...Je vous utilise contre votre gré pour arriver à mes fins".
Karadoc: " Ah ouais c'est mieux"
Perceval:" La tournure est plus graduelle."
Arthur:" Plus clair..."
Perceval:" Plus clair ouai."
Arthur:" Vous avez remarqué je vous pige de mieux en mieux quand même."
Karadoc:" De plus en plus vite en tout cas."
Perceval:" C'est plus filiforme."
Arthur:" Plus fluide..."

Culte, au moins autant que la Botte secrète :) .

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Kadoc il bat franchement les records pour les répliques inattendues... Ma préférée c'est :

"Pour savoir s'il va y avoir du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq."

Toujours avec une tête sérieuse en disant autant de conneries, trop fort.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

"En fait c'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !"   (venant de Perceval c'est pas mal)
ou
"Je suis trop souvent victime des quolifichets et je veux qu'on me considère en tant que tel"

Semi-Croustillant
Hors ligne

"Si Joseph d'Arimathie a pas été trop con, vous pouvez être sûr que le Graal, c'est un bocal à anchois." Perceval    Celle-là m'a achevé quand je l'ai entendue la première fois ^^
Après j'aime beaucoup la prière d'Arthur : "Les mectons de la Table Ronde, c'est pas des flèches, vous êtes au courant de ça..."
Et aussi les interventions géniales de Kadoc, mais ça c'est comme tout le monde j'imagine ^^

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Ces scènes-là me font trop rire (je ne sais pas si on les a déjà dit) :

Arthur : Hoo, regardez la petite coccinelle toute mignonne...
Guenièvre la tue d'un violent coup de paume
Arthur : Mais qu'est-ce que vous foutez ?!
Guenièvre : Je croyais qu'elle vous dérangeait !
Arthur : J'ai pas dit: (sur un ton exagérément dégouté) " Ha, regardez la petite coccinelle toute mignonne !"
Guenièvre : C'est pas ce que vous avez dit ?



Arthur : Donc voici une catapulte. Comme vous pouvez le constater, et à la différence de certaines autres armes de jet, celle-ci est munie de roulettes. Ce qui la classe dans la catégorie des armes...
Perceval : (criant) A ROULETTES ! Houla, j'ai un peu trop gueulé ça non ?

Semi-Croustillant
Hors ligne

La Duchesse d'Aquitaine : Euh... Ouais? Un p'tit commentaire? Quelque chose?
Le Duc d'Aquitaine : Un commentaire?..
La Duchesse d'Aquitaine : Enfin c'est si vous le sentez, hein? Je viens de me faire quicher la tête, il me semble que vous étiez là...

Excellentissime :D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

aufonddugraal a écrit :

Le "aie" de Levantal ! Trop fort !!!

Il place un magnifique "dans ton cul" aussi à un des senateurs qui lui demande "où il va la trouver l'épée?"
Le ton sur lequel il le dit, j'adore.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Un des dialogues qui m'a fait le plus marré: Léodagan dans toute sa mauvaise foi, Goustan le bourrin et le pauvre Calogrenant coincé entre les deux...( Centurio , Livre VI:  Léodagan et Calogrenant attendent leurs homologues, "ceux qui sont en retard", pour commencer la réunion...)

Léodagan:
Qu'est ce qu'ils foutent mais qu'est ce qu'ils foutent ?

Calogrenant: Ça, j'dois dire...

Léodagan:
Tous à la bourre! Un ou deux j'dis pas, mais tous à la bourre... C'est quand même une performance!

Calogrenant: Chui la moi quand même!

Léodagan: Oui, nan mais vous d'accord...

Calogrenant: Comment ça moi « d'accord »? Chui la ou chui pas la ?

Léodagan: Nan mais vous vous êtes toujours la. Vous, on vous dit de venir, boum vous radinez. Faut pas tomber dans l'excès inverse non plus...

Calogrenant: Si vous avez quelque chose à me reprocher faut le dire tout de suite...

Léodagan: Nan mais rien de particulier à vous reprocher, j'dis seulement que vous êtes... voilà...

Calogrenant: Que je suis quoi ?

Léodagan: Vous êtes... fiable!

Calogrenant: Et bah ?

Léodagan: Et bah ca m'énerve...

Calogrenant: Moi je vais rentre en Calédonie ça va pas faire un pli...

Léodagan: Oh ça va, ça va bien! Alors pour les réactions de bonne femme j'ai ce qu'il faut! Je dis seulement que vous êtes sans fantaisie et que c'est pas intéressant de vous côtoyer...

Goustan (sortant d'une tente) :
Vous en revanche, vous m'avez l'air en forme, point de vue fantaisie... Je vous laisse le pouvoir […] tout! Alors moi bonne pomme je me dis que vous allez faire preuve de bon sens.  Cramer le pays sur toute sa surface, par exemple!

Semi-Croustillant
Hors ligne

Une de mes préférées: ouverture de l'épisode Le Magnanime, Livre III:

"Nan, les écartèlements, j'fais plus que ça depuis 3 mois, je sature. Bon, par exemple, j'adore les fraises, bon ben si j'bouffe trois bassines de fraises en une heure, je choppe la chiasse, j'suis comme tout le monde, hein."

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Dans le livre V, à table, tout le monde est en train de s'engueuler à propos de Ketchatar, ça hurle limite encore plus que d'habitude, et quand on apprend qu'il est roi d'Irlande, Yvain, fort à propos :
"Oh, l'Irlande !"

:D

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Alors pour ma part, j'ai eu un joli fou rire lorsque Caïus, dans le livre III, réponds :

" Je suis dans l'armée moi hein, j'tiens pas un stand de crêpes'

Une parmi tant d'autres, évidemment :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Pour moi, bon toutes les citations sont drôles ( notamment celles du roi Loth! ) mais celle-là reste tellement drôle!!

" Y'a un truc qui faut que vous compreniez bien les gars. Si vous voulez, moi à la base, j'suis une balance. C'est fait, c'est le postulat de départ, on l'a devant soi: une balance. Donc une personne, si vous voulez, qu'on a pas besoin de cogner puisque elle vient elle-même délivrer l'information sans que vous ayez même à la demander. Pourquoi je vous dis ça ? Parce qu'on est quand même à une heure et demie de marrons dans la gueule. Et si je vous dis que je ne sais rien, c'est qu'effectivement je pense que bon, je ne sais rien... "

Verinus, Livre VI Episode 8 quand il se fait torturer.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB