Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qu'y a que moi qui PEUX le voir. Vous, vous pouvez pas !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Semi-Croustillant
Hors ligne

Sourissime> Non mais entre dire que l'interview est déstabilisante et que Mr Astier a fait preuve d'un réel manque de respect, il y a déjà une nuance. Après pour la réponse où il renvoit à google, on peut voir cela autrement. C'est un peu sec effectivement, mais s'il accepte de prendre du temps pour répondre aux questions des membres c'est pas pour nous donner des infos facilement trouvable sur le web. Tout comme ma question où finalement il me répond que si je veux le voir ailleurs, il fait du théatre, de la télé et autres et que si je veux vraiment le voir il me suffit de me bouger un minimum. A-t-il tord? Donc un ton un peu sec, j'en conviens, mais juste. J'ai eut le sentiment que justement c'est par respect qu'il répond ce qu'il pense.

Chevalier
Hors ligne

Sans déconner...il est vraiment sympa. A sa place je nous aurait envoyé chier dès la quinzième question ! Sans rire, 50 questions, c'est de la folie là ! En plus parfois deux fois la même à un poil près et une grande majorité de questions tournées essentiellement Kaamelott...

Mon avis général, Linel Astier semble être un homme doué d'une grande patience et d'un sévère à propos, en plus d'un coté humoristique qui me plait franchement. Bref, j'applaudis des deux mains le travail de cet artiste et j'espère avoir l'occasion de le croiser sur les planches au théâtre à Lyon un de ces quatre.

Ha oui, sinon, on passe vraiment pour des sacrés tarés quand même, comme si on ne vivait QUE pour Kaamelott. Donc, je suis un peu déçu de l'interview, pas des réponses, mais des questions qui n'ont, pour la majorité, apporté que peu d'éclairage sur l'homme et son travail. :(

@ Sourissime : Pas d'accord avec toi, je pense qu'à sa place, j'aurais même pas pris le temps de répondre aux trois quart des questions. Donc, je mantiens que Lionel Astier a répondu correctement et cela est satisfaisant. Le problème n'est pas à chercher du côté de Lionel Astier mais bien du notre, de nos questions et de notre façon d'interviewer.

Chef de Clan
Hors ligne

En relisant l'interview hier soir, je me disais qu'il y avait des petites phrases qui n'étaient pas innocentes... La dernière par exemple ? Une autre sur ses fils ? ... Et puis si vous avez vu (comme moi) le téléfilm (honnête) d'hier soir sur la 2, vous aurez bien remarqué que les (courtes) apparitions de Mr Astier étaient parfaites mais à cent lieues de Léodagan. Alors il a plutôt un physique bourru => on lui donne des rôles bourrus (encore que, quand il sourit il est top Mr Lionnel Astier non ?)... Je pense qu'on est tous passé à côté de quelques trucs sur l'interview... Il ne serait pas fan d'une certaine oeuvre de SF comme son fils ? ...

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Ça par contre je pensais que tout le monde les avait vu, les références à une certaine œuvre :lol:

Par contre, on va re-préciser au kazoo : normalement nous (l'équipe modo) aurions sélectionné 12 questions, les plus intéressantes et susceptibles d'avoir une réponse détaillée, pour les lui envoyer ; T|fuK démentira si je me trompe, mais même en lui ayant précisé d'en choisir 12, Lionnel Astier a lui-même choisi de répondre à l'intégralité des questions. Probablement parce que ça lui permettait de bien mieux faire passer son message qu'en une douzaine de questions...

C'est pour cela que beaucoup des 53 questions sont mauvaises où sans intérêts ; cette interview montre finalement quelles questions sont nulles, et lesquelles valaient la peine d'être posées. Je viens de faire un listing rapide des 12 questions qui (selon moi) ont obtenu une réponse étoffée et vraiment intéressante et instructive, je vous laisse les retrouver dans la liste : 5, 6, 7, 8, 10, 29, 32, 34, 38, 45, 51, 53.

Pécore
Hors ligne

Y'a pas à dire, parfois c'est un peu prise de tête de lire ce forum...

Enfin c'est bon signe, ça veut dire que la flamme kaamelott n'est pas prête d'être éteinte.

Pour donner mon avis rapidement sur l'interview: personnage extrêmement intéressant, mais questions redondantes et parfois pas très utiles.
Bravo pour le courage de Lionnel Astier d'avoir répondu à 54 questions de fans vivant sur leur planète, à juste titre (j'en fait partie et j'ai pas envie de quitter cette planète).

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Je trouve qu'il a dit des choses très intéressantes dans cet interview. Visiblement, il ne comprend pas le "phénomène" de fan, ça ne me dérange pas du tout, c'est même passionnant d'avoir son point de vue.

Mais y'a quand même des réponses où il va au clash un peu gratuitement à mon gout. J'ai lu cette interview à voix haute à mon frère, ça nous a vraiment fait marrer parce que c'était outrancier. Y'a aussi une volonté de faire un peu d'humour à la Léodagan qui ne passe peut-être pas toujours très bien à l'écrit. Mais y'a pas que de l'humour quand il répond parfois sèchement.

Après, s'il a répondu d'un trait à toutes les questions, c'est normal qu'il y ait eu de l'exasperation (même s'il n'y a pas répondu d'un trait d'ailleurs).

Mais le plus important à mon gout c'est qu'on touche à une des limites de l'exercice: une interview, ça veut dire une entrevue, un entretien, ça implique donc qu'il doit y avoir un dialogue, une discussion qui naisse de l'interview. Et par conséquent, si toutes les questions sont écrites à l'avance, il n'y a aucune adaptabilité, on ne peut pas mettre l'accent sur ce qui est intéressant et important. La on se retrouve avec un amas de questions répétitives, parfois sans intérêt et surtout qui n'ont aucune succession logique... Une interview où aucune question nouvelle n'est posée est quasi à coup sur sans intérêt. La on se retrouve avec un coup un début de reflexion très interessant et deux lignes plus loin un clash inutile, en tant que lecteur c'est assez frustrant...

Le probleme c'est qu'on n'a pas les moyens d'organiser une vraie rencontre avec un acteur pour poser les questions, et qu'on n'a qu'au mieux un best of sans liant. L'idéal ça serait qu'un modo puisse avoir une conversation par webcam avec les acteurs, je me doute que c'est pas facilement faisable, mais si ils sont prêts à confier leur adresse mail à un modo, pourquoi ne pas imaginer une discussion sur skype ou même msn.

Les questions des forumeurs ne devraient pas constituer l'intégralité de l'interview, mais une base de reflexion sur les angles à aborder, sinon l'interview est bancale...

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

GTB a écrit :

Sourissime> Non mais entre dire que l'interview est déstabilisante et que Mr Astier a fait preuve d'un réel manque de respect, il y a déjà une nuance. Après pour la réponse où il renvoit à google, on peut voir cela autrement. C'est un peu sec effectivement, mais s'il accepte de prendre du temps pour répondre aux questions des membres c'est pas pour nous donner des infos facilement trouvable sur le web. Tout comme ma question où finalement il me répond que si je veux le voir ailleurs, il fait du théatre, de la télé et autres et que si je veux vraiment le voir il me suffit de me bouger un minimum. A-t-il tord? Donc un ton un peu sec, j'en conviens, mais juste. J'ai eut le sentiment que justement c'est par respect qu'il répond ce qu'il pense.

Alors oui, je suis un peu calmé depuis hier (je prends des antalgiques, ça doit jouer), mais je continue d'être de mon avis. Tant mieux, non ?
A quoi sert une interview, finalement ?

Si c'est pour dire "va voir google" ou "je fais des trucs, viens les voir", alors c'est proprement inutile. Et c'est bien dans ce sens que je dis qu'il aurait dû décliner l'interview. Il y a un certain nombre de réponses pertinentes (la caractérisation de Léodagan au fil des saisons : une réponse en rapport avec son personnage, une analyse certes courte mais qui montre qu'il a fait l'effort de répondre), mais elles se comptent sur les doigts de la main.
Alors oui, peut-être qu'il aurait fallu sélectionner avant de lui envoyer. Mais puisque c'est à sa demande... ?

Son erreur, à mon sens, est de s'adresser aux membres du forum comme à une seule personne. C'est ça que je trouve vexant, c'est dans ce sens que j'ai l'impression d'être pris pour un con : "vous avez tel rapport avec Kaamelott, vous pensez que ceci, que celà". Merci mais non merci.

Et pour en revenir au but d'une interview, nous rediriger vers Google revient précisément à nous envoyer chier.
Ce que je veux savoir quand un acteur est interrogé sur la pièce/le film/... dans lequel il joue, c'est qu'il en parle avec ses mots. C'est qu'il nous explique pourquoi IL joue ce rôle, pourquoi il a été choisi et pourquoi il l'a choisi lui-même. Qu'il explique qui est son personnage.
Enfin j'en sais rien, c'est pas moi qui ai posé la question (je n'en ai posé aucune), mais si c'était pour faire une recherche sur google, je crois qu'on est tous suffisamment intelligents pour le faire nous-même.
Enfin quoi, on voit tous les jours des interviews d'acteurs (pas assez de metteurs en scène, malheureusement...) qui se prêtent au jeu. S'il ne veut pas se prêter au jeu, qu'il ne réponde pas à l'interview.
S'il veut se prêter au jeu, qu'il le fasse réellement.

Je persiste, mais c'est que je ne vois pas ce que ça a de si terrible, ce que je raconte...

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ah, mais ça ne va pas recommencer avec la réponse Google ! Encore une fois, il y a deux types de questions :
- les questions que y'a que lui qui peut y répondre ;
- les questions qu'on peut répondre nous aussi.

Lionnel Astier a répondu à toutes les questions du premier type. Les autres, celles qu'on peut répondre nous aussi, il n'y a pas répondu, et c'est bien normal (c'est pas pour nous envoyer chier). D'ailleurs dans une "vraie" interview, on ne pose jamais des questions du second type.

Ioen a écrit :

Ce que je veux savoir quand un acteur est interrogé[...]

Ioen a écrit :

on voit tous les jours des interviews d'acteurs [...] qui se prêtent au jeu. S'il ne veut pas se prêter au jeu [...]

Ça montre bien que ce que tu reproches à L. Astier, en fin de compte, c'est juste de ne pas avoir répondu à l'interview de la manière que tu aurais souhaité. Comme il est libre (et qu'il a des choses à dire), il a répondu à sa façon. Moi, je préfère, en plus ça change.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

+42, tàfdak avec Aglo. C'est pas souvent alors ça mérite d'être mentionné ;)

Les interviews qu'on voit tous les jours, ce sont des interviews faites par des journalistes pour des magazines/ezine/journaux/émissions télé, 99.9% à but promotionnel. Les questions venant directement d'un forum de fans, sans but de promo, c'est bien plus rare, et comme toutes les questions de fans, c'est souvent la même chose et souvent complètement à coté de la plaque.

Je repose ma question : vous êtes-vous mis à sa place ?

Le coup de Google, c'était franchement plus que prévisible. Il y a tellement de gens qui, sous le couvert de préférer avoir l'explication de l'acteur/auteur, ne prennent aucunement la peine de chercher un peu par eux-mêmes. Oui, c'est plus sympa si c'est lui qui explique ; mais à force de voir 15 personnes par jour demander la même chose qui a déjà une réponse... Je vais vous raconter une histoire.

J'ai rencontré John Lang et Franck Guillois début décembre dernier, respectivement créateurs du Donjon de Naheulbeuk et des Aventuriers du Survivaure ; c'était un petit festival en campagne, pas hyper fréquenté. Et bien en 2 jours, j'étais sidéré de voir le nombre de gugusses qui se sont pointé la bouche en cœur pour poser des questions toutes plus débiles les unes que les autres... Pendant sa conférence, au moment des questions, John Lang a systématiquement renvoyé tout le monde vers son site web, qui est comme celui de Franck Guillois une véritable mine d'infos sur tout ce qui concerne ses créations. Toutes les questions avaient leur réponses là-bas. «Comment vous enregistrez un épisode», «c'est vous qui faites toutes les voix», «pourquoi l'Elfe est conne et le Nain chiant», «vous faites de la musique», etc etc, TOUT est sur son site. Les seules questions vraiment intéressantes ont été celles posées par des personnes qui ne connaissaient pas Naheulbeuk et/ou qui s'intéressaient surtout au travail de créateur. C'est là qu'on a réellement appris des trucs. Et c'était un petit festival, en hiver, pour une œuvre moins célèbre que Kaamelott... Je n'ose même pas imaginer le supplice que ça doit être pour des grands festivals, alors pour les Astiers et tous les acteurs de Kaamelott, cela doit être encore pire. Je suis d'accord, c'est intéressant d'avoir le point vue de l'acteur ; mais quand c'est la 458ème fois qu'on lui pose la question --> google, comme un grand. C'est dommage, mais au fond c'est tout-à-fait normal et compréhensible.

Au risque de choquer du monde (ça sera pas une première, mais ça sera dit, on la joue franche, comme M. Astier), «qu'il réponde bien ou pas du tout», c'est complètement stupide comme réaction. «Dis ce que je veux entendre sinon tais-toi», dans le genre insultant envers l'acteur, ça se pose là... Heureusement que Lionnel Astier n'a pas réagit comme ça, il n'aurait rien répondu, et on serait passé à coté d'une interview très instructive. Parce que contrairement à ce que beaucoup pensent, cette interview est une preuve s'il en fallait qu'il est bien trop respectueux pour s'abaisser à envoyer promener quelqu'un comme ça, même des fans qui posent des questions débiles.

Chevalier
Hors ligne

Hé ben au risque de choquer une fois de plus, remarquez c'est pas grave j'aime bien, je redirais ce que j'ai déjà dit ailleurs dans ce forum : tragédy c'est d'la merde ! :D


*bave*

Semi-Croustillant
Hors ligne

Merci beaucoup pour les réponses à cette interview, j'ai bien aimé. N'oubliez pas qu'il a répondu selon nos questions. À quoi sert une interview si l'acteur (faire attention à la nuance entre acteur et rôle) n'est pas naturel* et franc.
Énorme merci d'avoir pris ce temps pour les fanatiques en répondant à toutes nos questions relativement banales :)

* Petite note concernant son aspect naturel. Selon moi, Monsieur Astier a l'habitude de discuter sur ce ton, donc il n'y a carrément aucune arrogance dans son texte. Et on n'y peut rien s'il ne se souvient plus des tournages d'il y a quelques années, il doit avoir énormément de boulot en plus.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Keltan> Parfaitement d'accord. Et lebowski complète avec les limites des interviews non live.

ioen> Je me répète, l'intérêt d'une interview est d'apprendre à connaitre la personne. Ce qu'elle est, ce qu'elle pense. De quelque manière que ce soit.

ps: Tiens d'ailleurs en parlant de Naheulbeuk et Survivaure, j'ai découvert Reflets d'Acide il y a peu. C'est juste une merveille du genre saga-mp3. Fin du HS :p

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'aime beaucoup son interview à L.A., ça me change des communiqués de presse, des conférences et autres annonces qui puent la langue de bois et le "on vous brosse dans le sens du poil".
Mais du coup elle n'a rien de super croustillante et ne nous apprend rien, sinon que ce monsieur a du caractère et qu'il a pas mal de... comment dire... de principes? Et du coup finalement après réflexion, l'interview est assez enrichissante.
L'autre chose qui ressort de cette interview, ce que ce qu'on connait de Lionnel Astier au travers de son rôle avec Leodagan, c'est définitivement une illusion. Or is it? Après tout, le rôle a été taillé pour lui.^^
En tout cas, comme père, il a l'air très bien, il réfléchit bien je trouve. Après il est peut-être un peu dur? M'enfin au final, Alexandre et Simon Astier ne semblent pas être des cons, donc il a bien joué son rôle de père.^^

Bref j'aime beaucoup. Un vrai connard prétentieux à 75%.
Attention, rien de méchant là-dedans, j'en suis moi-même un.  :p

Nan sérieusement, certaines réponses sont priceless. Le coup sur le repas en famille est très bon, ou celui sur la place qu'il tient derrière la caméra...
Si j'avais posé certaines questions auxquelles il a répondu, j'aurais quand même eus troooop honte de moi et je me serais fais oublier pendant un moment.^^

La prochaine fois qu'il acceptera de répondre à une interview, faudra quand même biiiiiien réfléchir aux questions, en évitant les "quel schtroumpf rêveriez vous de schtroumpfer?", parce qu'il a l'air pointilleux sur ce genre de sens, avec ses "je ne rêve pas de ça". Ça aurait été basé sur le coté intéressant plutôt que sur le coté rêve, il aurait peut-être répondu différemment (exemple "quel rôle trouveriez-vous le plus intéressant à jouer à par le vôtre, et pourquoi?"... M'enfin moi si j'avais à poser une question, ça aurait pas été ça, c'est bidon comme question, c'est plus "je pose une question histoire d'en poser une" (surtout que je suis sûr qu'avec ça, il aurait aussi casser direct le mec qui a posé la question^^).

Globalement je me suis bien marré, même si c'était bien trop long (plus à écrire qu'à lire j'imagine), et du coup j'apprécie beaucoup plus Lionnel Astier, parce que sa franchise permet d'en apprendre plus sur lui. Ça aurait été différent s'il avait joué le jeu de la langue de bois. Au moins cette interview, on s'en rappellera.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

J'ai oublié de rajouter que je trouve que sur certaines questions il rabaisse un peu la qualité "littéraire" de l'oeuvre en disant, moi je suis un acteur j'ai rien à en penser... Enfin, c'est un sentiment un peu plus confus que ça, ça fait plusieurs jours que j'ai lu l'interview, je l'ai pas relue et a priori, la je suis incapable de trouver une citation précise, d'autant que c'est probablement pas le fond de sa pensée (et en plus je dois me remettre à taffer...)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Bah personnellement j'ai participé (assisté en fait) à l'interview de Henrik Klingenberg de Sonata Arctica ce Lundi par Nightwish-France, c'est un forum de fans comme ici, certaines questions étaient classiques, et ça ne l'a pas empêché de faire de vraies réponses, longues et précises, alors qu'il avait un concert à assurer quelques minutes après et sûrement mieux à penser.
Et le but promotionnel, pourtant, il est zéro dans ce cas là. M'enfin on dira que je sais pas de quoi je parle, on dira que je sais pas à quoi sert une interview : "à connaître la personne". Pourquoi pose-t-on des questions alors ? Je pensais plutôt que le but d'une interview est d'avoir des réponses à ces questions, je me trompe sûrement.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Ce n'est pas une question de se tromper ou pas. C'est juste qu'on n'a pas la même perception de l'interview et qu'on la défend (de mon côté, je le fais parce que je n'aime pas qu'on accuse L. Astier d'avoir pris les gens pour je ne sais quoi étant donné que je pense le contraire).

L'interview dont tu parles était différente et ressemblait plus à ce que tu attends d'une interview ? Oui, c'est possible, et ça ne l'empêche pas d'être excellente. L. Astier, lui, a préféré répondre autrement. Et je fais partie de ceux qui pensent qu'il a eu bien raison.

Chacun son style. (D'ailleurs j'apprécie tout autant l'interview de B. Fournier, qui est dans un autre style.)

Semi-Croustillant
Hors ligne

ioen> Si j'interview chaque acteur de Kaamelott avec comme unique question "c'est trop bien Kaamelott, non?". J'attends surement pas que chacun me réponde "oui" avec un grand sourire débile. Une même question, plusieurs personnes différentes il y a de fortes chances que j'obtienne autant de réponses que de personnes. Voilà ce que je veux dire par connaitre la personne. L'un va me dire que oui c'est trop bien parce qu'il bosse entre potes, un autre va me dire que c'est pas évident de débuter sa carrière avec Kaamelott, un autre va me dire qu'il a jamais pris le temps de regarder les épisodes, un autre encore va me dire que ma question est complètement con etc...Et chacune de ces réponses me donne un point de vue. Donc pour interpréter tes propos, c'est n'est pas l'interview que tu n'aimes pas, tu penses juste que Lionel Astier est un connard fini. Au moins te voilà fixé et ce, grâce à l'interview :)

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Sur ton post, j'acquiesce. Mais avant, excuse moi, je me suis fait agresser pour pas un rond.


GTB a écrit :

Non mais sans déconner, vous vous écoutez certains? oÔ. Je suis, mais atterré devant tant d'égocentrisme et le peu d'intérêt que vous témoignez pour la personne qui a répondu à ces questions. Vous me sciez les guibolles. Il y en a qui vont même jusqu'à se permettre de remettre en doute les paroles d'un père parlant de ses fils en se basant sur des interviews. C'est juste incroyable à lire.

J'aime le débat et j'aime argumenter mes opinions. Honnêtement, avec un message vide de sens et agressif comme celui-là, j'avais juste envie de répondre à GTB d'aller se faire offrir des fleurs (traduction Gainsbourg/Drucker).

Qu'il s'agisse d'une différence de perception sur ce que doit être une interview, c'est finalement ce qui ressort de ça. Le dire sans être insultant, c'est quand même vachement plus sympa ;)

Semi-Croustillant
Hors ligne

Tentes d'inverser les rôles si ça te chante. Crois bien que ça n'est pas moi qui suis insultant de mon point de vue et c'est bien à partir de là que nos opinions divergent. Quant à l'agressivité il t'en faut bien peu, mais excuse moi si tu l'a ressenti ainsi. Il est vrai que j'en est dit bien plus que je n'aurait dû de toute façon. Je trouve honteux certaines remarques et ça s'arrête là, c'est pas bien grave en soit.

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Agloval a écrit :

Le « cherchez sur google » ? Ce que je vois, c'est qu'il y a deux types de questions :
- Les questions où y'a que lui qui peut répondre. Exemple : qu'en pensez-vous ? --> personne ne peut dire ce qu'il pense.
- Les questions où on n'a pas besoin de lui pour connaître la réponse. Exemple : c'est quoi exactement, ce spectacle ? --> y'a qu'à se renseigner.
Il a répondu à cinquante-trois questions ! Du coup, je ne trouve pas étonnant que pour une question du second type il réponde de consulter Google. Après tout, ça lui donne du temps pour développer les autres questions.

Je suis d'accord avec toi globalement, à part sur un détail, c'est que les questions ou "personne ne peut dire ce qu'il pense", souvent il répondait l'équivalent de "no comment" plutôt tourné en vanne.

La scène qu'il a préféré tourner?  "Me souviens plus. J’ai fait beaucoup de choses depuis."          
Sérieux? Le mec il y a AUCUNE scène qui l'a marqué sur l'intégralité du tournage? Aucune scène ou il a aimé dire ce qu'Alexandre lui a écrit, ou il a aimé ce qu'un autre acteur avait à dire? En gros il a joué son rôle de Leodagan et basta, rien à foutre du reste, on oublie?
Imagine, tu es allé pratiquer une activité pendant une certaine durée, genre 20 jours (du ski par exemple) il y a un an. Tu pense VRAIMENT que tu peux n'avoir aucun bon souvenir de ça?
Sérieux, ceux qui pensent qu'il peut ne pas se souvenir de scène qu'il a kiffé joué, moi je me dis que L.A. a peut-être Alzheimer...

Quelle place il tient derrière la caméra?  "Une place assise."        
no comment  (j'avoue j'ai ris en lisant ça, mais avec du recul, c'est vexant pour celui qui écrit la question)
Sérieux, il jouait son rôle et c'est tout? Il n'avait aucune affinité avec A.A ou S.A lié au fait qu'il est un peu leur beau-père?
BIEN SÛR QUE SI, c'est évident non? La question est conne, mais elle mérite aussi une réponse, même si elle est aussi conne que la question.

Quel rôle rêveriez-vous d'interprêter?  "Je n’ai pas ce genre de rêves." ...   
EPIC DODGE!    Nan sérieux, il n'a aucun personnage célèbre à part Léodagan qu'il aimerait interpréter? Barf, plutôt que répondre, on va jouer sur les mots et accessoirement faire passer l'auteur de la question (question bâteau ou pas) pour un neuneu...

Des private-jokes dans Kaamelott?  "Le principe du private-joke c’est que c’est un joke mais private."      
Bim la baffe dans la tronche, non seulement il répond pas mais il essaye d'apprendre aux gens une définition, façon Captain Obvious... nan je rigole, mais bon, c'est toujours sympa quand un artiste raconte une private joke, c'est "croustillant", je dis ça en tant que requin des privates jokes, parce que j'aime ça. Dans une interview en général on ne dit pas que les trucs qu'on peut savoir en allant sur AlloCiné. On raconte des trucs qu'on ne dit pas ailleurs...

Education d'Alexandre et Simon comparable à celle d'Arthur et Yvain?  "Parce qu’entre mignonnet et menaçant, pour vous, y’a pas d’alternative ? Bon courage et mes amitiés à votre père."  
BOOOOOM dans la tronche, là c'est limite de l'insulte quand même non? Le mec lui demandait juste s'il se définissait comme un papa gâteau ou un père rude. Hop, ni l'un ni l'autre, tant qu'à faire je réponds pas à la question, et en passant va chier du con. OK, la question est (très) conne, perso j'aurais pas osé demander un truc pareil, mais elle méritait pas cette réponse, je suis désolé!

Avec qui vous rêvez de jouer dans une série/pièce de théâtre ou dans un film?  "Je ne rêve pas de ce genre de choses. "  
EPIC DODGE ²
Ok donc en gros il n'a aucune envie de jouer un rôle particulier, ni de jouer avec un autre acteur, même si c'est un acteur qu'il apprécie. Aaaah ben nan, en fait peut-être, mais c'est plus simple de jouer sur les mots!

Voilà, pour moi ça c'est les réponses que j'ai trouvé plutôt déplacées. 6 réponses sur 53, on va pas non plus dire que je suis dur sur le coup.
Après derrière il y a les cons (désolé mais franchement les questions, il y en a c'est vraiment pitoyables), qui répète plusieurs fois la même question, ou qui en pose des pas pertinentes du tout.
En tête la question sur la page wikipédia, la réponse était quand même méritée.
Mais sinon? N'avait-il vraiment rien à répondre pour celles que j'ai cité? Était-il excédé par tant de questions bêtes? Dans ce cas était-il obligé de répondre à toutes?

Donc grosso-modo, l'interview de L.A., je retiens surtout beaucoup de réponses qui vont sur le sens même du travail d'un acteur, du ressenti qu'un acteur pro a sur un rôle qu'il joue, et je me souviendrais d'une grande franchise. Il peut être une peau de vache sortit de Leodagan, au moins il aura eut suffisamment de barbaque à l'entrejambe pour ne pas tomber dans les réponses langue-de-bois. J'ai pas été spécialement choqué parce que j'ai posé aucune de ces questions (et je pense que j'en aurais pas posé du tout, parce que j'en ai pas spécialement besoin, et vu ces réponses, je m'abstiendrais la prochaine fois pour éviter d'être vexé comme certains fans ont du l'être).
J'ai bien aimé, et sa franchise m'a touché. Ça aurait été des réponses "langue-de-bois & brossage de poil", l'interview aurait été banale et on en parlerait pas.
Maintenant je trouve quand même certaines réponses limites.
Le "il est bien gentil de répondre" n'a pas sa place quand on y réfléchit. On est fans de Kaamelott, et par extension on peut être fan de lui. Je serais surpris que cette fanatittude ne lui ait rien apporté, à tel point qu'il répondre à certaine question de façon peu appréciable. Tous les fans ne sont pas des cons, tous les fans ne méritent pas ces réponses-là.

Le ton n'a rien à voir là-dedans.

Agloval, tu es un putain de gros con.

Il y a pas de ton là-dedans. Tu peux pas savoir si j'ai dis ça en rigolant à faire péter le double-vitrage de mon studio, ou si j'étais parfaitement sérieux et agacé par ce que tu écris.
N'empêche, ton ou pas ton, c'est pas gentil de dire ça.

Bref, je retiendrais aussi qu'il a dans cette interview une intention de se dégager du personnage qu'il joue dans Kaamelott. Mais dans cette interview , je trouve que j'en ai appris plus sur ce que j'attendais d'une interview de l'acteur envers son rôle. Là on aura eut une interview de l'acteur sur ce qu'il fait à coté.
Il avait plus tendance à écrire "sérieux mon personnage, Leodagan, je m'en bats la race, je fais ce qu'on me dit de faire, je cherche pas plus loin, et vous, vous êtes pas aussi aware que moi alors vous cherchez plus loin". C'est là ou ça peut décevoir.

Au final moi je m'en tape un peu, Leodagan, et par extension Lionnel Astier, c'est pas mes préférés. J'aime la franchise de l'interview, c'est tout.
*termine ce message en laissant un doute, avec le panache du connard prétentieux à 75%*

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Allez, je me fais (encore) l'avocat de M. Astier (si vous passez par là, bougez pas je vous envoie la facture)
(oui, la phrase ci-dessus peut porter à confusion. Si vous y voyez une allusion quelconque, allez vous pendre tout de suite : vous devenez comme moi.)

TSG a écrit :

La scène qu'il a préféré tourner?  "Me souviens plus. J’ai fait beaucoup de choses depuis."          Sérieux? Le mec il y a AUCUNE scène qui l'a marqué sur l'intégralité du tournage? Aucune scène ou il a aimé dire ce qu'Alexandre lui a écrit, ou il a aimé ce qu'un autre acteur avait à dire? En gros il a joué son rôle de Leodagan et basta, rien à foutre du reste, on oublie?

Peut-être, et en quoi ce serait choquant qu'il se foute totalement du reste ? comme il l'a expliqué, c'est les fans qui s'imaginent qu'un acteur reste marqué au fer rouge par un personnage ; l'acteur son boulot c'est justement d'oublier un personnage dès qu'il a fini de le jouer. Pour prendre un exemple tout con, totalement identique : le tournage du Livre VI s'est déroulé en juin 2008, jusqu'à mi-juillet, en gros un mois et demi de tournage. Léodagan n'apparait pas énormément dans ce livre, cela colle avec les 5 à 20 jours qu'il mentionne, sans compter que quand il a fini de jouer sa scène, il reste pas regarder, il se barre. De plus, il avoue n'avoir pas encore visionné tout le livre. Que quelqu'un ose affirmer se souvenir de la journée qu'il a le plus apprécié entre le 3 juin et le 3 juillet 2008, et là on pourra remettre en cause la parole (!!) du Seigneur Léodagan. Mais pour ma part je suis convaincu que s'il dit qu'il ne s'en souvient, c'est tout simplement parce que c'est vrai.

Quelle place il tient derrière la caméra?  "Une place assise."         no comment  (j'avoue j'ai ris en lisant ça, mais avec du recul, c'est vexant pour celui qui écrit la question)

En même temps c'était plus que prévisible : il est acteur, pas réalisateur, et il est de notoriété commune qu'AA travaille majoritairement seul.

Quel rôle rêveriez-vous d'interprêter?  "Je n’ai pas ce genre de rêves." ...   EPIC DODGE!    Nan sérieux, il n'a aucun personnage célèbre à part Léodagan qu'il aimerait interpréter? Barf, plutôt que répondre, on va jouer sur les mots et accessoirement faire passer l'auteur de la question (question bâteau ou pas) pour un neuneu...

Il n'a jamais dit qu'il rêvait d'interpréter Léodagan non plus, encore moins que c'est le type de personnage qu'il rêvait de jouer. On l'a écrit pour lui, il l'a joué. Je ne vois pas de volonté de se moquer de la personne qui pose la question, c'est juste un constat : il ne «rêve» pas de jouer un rôle en particulier, probablement dans le sens ou je rêve d'un jour savoir dessiner.

Des private-jokes dans Kaamelott?  "Le principe du private-joke c’est que c’est un joke mais private."     (bim la baffe dans la tronche, non seulement il répond pas mais il essaye d'apprendre aux gens une définition, façon Captain Obvious... nan je rigole mais bon, c'est toujours sympa quand un artiste raconte une private joke, c'est "croustillant", je dis ça en tant que requin des privates jokes, parce que j'aime ça)

Sauf qu'un artiste qui raconte un private joke, on risque pas de le comprendre, puisqu'il est private et donc seulement compréhensible par ceux que ça concerne. C'est ça que veux dire sa phrase.

Education d'Alexandre et Simon comparable à celle d'Arthur et Yvain?  "Parce qu’entre mignonnet et menaçant, pour vous, y’a pas d’alternative ? Bon courage et mes amitiés à votre père." ,  BOOOOOM dans la tronche, là c'est limite de l'insulte quand même non? Le mec lui demandait juste s'il se définissait comme un papa gâteau ou un père rude. Hop, ni l'un ni l'autre, et en passant va chier du con.

De l'insulte ? où ça ? il fait remarquer que c'est complètement caricatural comme jugement (seul choix proposé : l'un des extrêmes), d'où le «amitiés à votre père» qui de fait se trouve logiquement classé dans une des deux catégories. Il a parfaitement compris ce que demandait celui qui a posé la question, mais c'est une simple question de bon sens, et c'est ce qu'il met en avant.

Avec qui vous rêvez de jouer dans une série/pièce de théâtre ou dans un film?  "Je ne rêve pas de ce genre de choses. "   EPIC DODGE ²

Bah oui, il l'a déjà dit, en vertu de quoi on devrait remettre ça en cause, hormis le fait que ça ne plait pas à certains ?

--

Comme quoi, quand on lit une interview sans rien en attendre, on la voit d'un œil beaucoup plus neutre, et on prend les réponses sous un autre angle. Forcément, dès qu'on a commencé à se dire que c'est insultant, on a du mal à voir à travers...
En tout cas il y a bien moins d'insultes dans ses propos que dans les tiens TSG, c'est sympa d'être franc, mais ce n'est pas une raison pour en abuser non plus, il y en a qui supporte ça bien moins que moi ;)

Semi-Croustillant
Hors ligne

@TSG : Je n'approuve pas la grande majorité de tes propos, qui sont d'ailleurs très vulgaires à certains moments. C'était une interview et lui il a répondu comme bon lui semble. Une interview c'est pour voir ce que l'acteur a derrière la tête, pas que dire des trucs exprès pour plaire aux fanatiques. L'acteur a reçu nos questions (et aucune autre directive disant de répondre avec humour) et a répondu en fonction.
Encore une fois: À quoi sert une interview si l'acteur (faire attention à la nuance entre acteur et rôle) n'est pas naturel et franc?

Scribe et archiviste officiel
Hors ligne

  Ce message a été posté par une personne qui n’est plus inscrite aujourd’hui.

Tout est une question de nuance.

Je demande s'il ne se souvient de rien du tout de marquant du tournage, tu me dis que son travail implique de pouvoir sortir de ses rôles facilement. J'sais pas, les souvenirs c'est un truc humain, métier ou pas. Il aurait pu dire "oh je me souviens de cette scène ou j'avais ce truc dans les mains, il m'a échappé et je me suis niqué le pied".

On lui demande quel rôle il rêve d'interprêter.
OK il ne rêve pas d'interprêter un rôle.
Mais il n'y a aucun rôle qu'il pourrait éventuellement, peut-être, probablement, hypothétiquement, apprécier interprêter? Rien?
La réponse n'aurait-elle pas été plus appréciable s'il avait n'avait pas joué comme un gamin sur le mot "rêve"?

Perso des privates jokes, j'en vois PARTOUT, tout le temps, sans arrêt.
Je les comprends? Non.
Mais je me dis "putain, on voit que ces mecs se sont payés des barres pas possibles en faisant ce qu'ils ont fait".
Toujours en ne comprenant pas la private joke, on part en réfléchissant à ce que ça pouvait signifier pour eux.
Moi c'est globalement ça qui m'arrive.
Quoi je suis le seul à qui ça arrive?

Et le truc de l'éducation, on lui sert deux extrêmes. Oui.
Il n'a pas le droit de répondre entre les deux, mais de répondre à la question?
Nan, il répond plutôt "tu vois la vie de façon manichéenne".
Le "bon courage et mes amitiés à votre père", FRANCHEMENT, mais tu oserais dire que c'était une forme de politesse plutôt qu'une façon très usée de dire un truc genre "t'es vraiment un gros taré, j'espère ne jamais te croiser dans la rue, celui qui t'as éduqué devrait avoir honte".

Et enfin pour la dernière qui rejoue sur le mot "rêve", l'auteur de la question était censé deviner qu'il jouerait sur le mot "rêver" et qu'il répondrait à coté de la plaque?
Nan.
Du coup là, c'était pas une question conne. Pertinente? Peut-être pas non plus, mais c'est pas la question ici.


Et moi, franchement, cette interview, j'en attendais rien, mais alors rien du tout.
Je m'en bats la rate de savoir si L.A. aime le coca, ou quoi que ce soit d'autre.
C'est pour ça que j'ai pas posé de question à la base.

Mais en tant qu'humain, je me dis que ces réponses sont moches pour ceux qui se posent des questions, et j'ai tendance à me mettre de leur coté.
Vous parlez tous de L.A. comme si c'était un honneur qu'il accepte de répondre à des questions. "Ô seigneur, merci de ce cadeau, même si vous nous crachez à moitié dessus parce qu'on est pas aussi intelligents que vous!"
Mais sans ses fans, il serait quoi au fond?
Ben je me fous de la réponse à cette question perso. Le fait est que L.A., je lui dois rien, mais alors rien du tout.

Je re-précise qu'il n'y a que 6 questions qui m'ont dérangé sur les 53. Globalement cette interview m'a intéressé, j'ai appris des choses sur L.A. et j'aime bien ça.
Mais je re-précise que je m'en fiche d'être méchant envers L.A. parce que d'une je l'aime pas spécialement en tant qu'acteur, et deux je suis un connard prétentieux à 75%. On va le savoir à force, non?
Je suis vulgaire? Ha ha!
Mais BIEN SÛR QUE JE LE SUIS!
Dans la vraie vie je jure tout le temps. Comme tout le monde autour de moi!
J'ai pas l'intention de parler comme Bohort quand je viens sur un forum. Vous faîtes comme ça vous? J'avoue, il y a 8ans je faisais comme ça. Mais après avoir écumé le net pendant tant d'années, j'ai perdu ce coté gnangnan tout gentil, le net c'est la jungle, faut être un connard prétentieux pour pas avoir envie de se pendre.
C'est ma personnalité, c'est mon identité.
Je classe ça dans le même dossier que le fait que j'ai une identité propre sur internet (TSG, qui a une signification au-delà des 3 lettres, avatar fait moi-même), contrairement à beaucoup qui ne sont paaaas des fanatiques de Kaamelott mais qui arborent de partout les avatars et signatures de persos de Kaamelott.
Désolé. C'est petit ça, je le reconnais, mais je suis fondamentalement contre le fait d'avoir sur un forum un pseudo, un avatar et une signature piqué d'ailleurs, qui vient juste d'un truc dont on est fan comme Kaamelott. C'est personnel comme fondement.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
TSG a écrit :

Mais sans ses fans, il serait quoi au fond?

Juste pour réagir là-dessus (le reste a déjà été évoqué avant, y compris les points que tu soulèves il me semble), tu réagis exactement comme le fan de base qu'il déplore : tu le considères comme acteur de Kaamelott. Sans les fans de Kaamelott il serait quoi ? mais exactement la même chose que ce qu'il est avec Kaamelott : un acteur. Il ferait du théâtre, de la télé et du cinéma, comme il en faisait avant et en fera après, comme tous les autres acteurs de Kaamelott. C'est ce qu'il a essayé d'expliquer ici, et tu (comme beaucoup) tombes dans le panneau en avançant cela contre lui... tout le monde semble penser qu'il est inextricablement lié à Kaamelott, cf les «projets parallèles à Kaamelott» qu'il reformule en «Kaamelott parallèle à des projets».

Je suis vulgaire? Ha ha!
Mais BIEN SÛR QUE JE LE SUIS!
Dans la vraie vie je jure tout le temps. Comme tout le monde autour de moi!
J'ai pas l'intention de parler comme Bohort quand je viens sur un forum. Vous faîtes comme ça vous?

Oui, ben ça par contre faudra faire un peu gaffe. Sur l'écrasante majorité des forums il est demandé un minimum d'effort pour s'exprimer sans trop de fautes d'orthographe (mais je dis trop rien perso, c'est pas forcément mon fort) et encore moins d'insultes/gros mots. Donc sans aller jusqu'à parler de manière soutenue à la Bohort, ça serait bien d'éviter d'abuser des vulgarités.

Chevalier
Hors ligne
TSG a écrit :

Désolé. C'est petit ça, je le reconnais, mais je suis fondamentalement contre le fait d'avoir sur un forum un pseudo, un avatar et une signature piqué d'ailleurs. C'est personnel comme fondement.

T'es vache là parce que bon, mon avatar Ok, il est repiqué, mais la signe, je me suis fais ch*er à la faire...en partant de render déjà préparé c'est sûr.

100213010424220640.jpg

100213010558526220.png

100213010645356814.jpg

Bon, Ok je sors-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------->

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB