Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui apprécie les fruits au sirop !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Pécore
Hors ligne

Le livre VI est plus un livre tournée sur l'aspect "cinema" que AA voudrait amener son histoire par la suite.

Alors oui il a passé plus de temps à jouer avec les décors, les scènes, les costumes, que pour l'humour, ou la crédibilité de l'enfance de son personnage à Rome.
Mais n'oublions pas que certains passages sont quand même bien réussi niveau émotionnelle. Je pense à la scène des pompes avec papinius, ou arthur lui redonne espoirs d'être un "grand soldat".
Ou encore la scène avec César, qui apparait comme un vieux crouton affalé sur son lit toute la journée. Arthur  lui refile son armure pour lui redonner sa dignité, sa carrure d'empereur.
Puis tout le dernier épisode qui est très beau, avec Guenièvre qui en veux à Arthur, tous les personnages qui croyait Arthur mort qui lui présentent leurs hommages, puis la fuite avec venec et le retour à Rome, qui relance Arthur pour la suite au cinéma.
Non je ne pense pas que le livre VI soit mauvais, mais comme pour moi le meilleur livre et le V, le coté dramatique du livre VI ma beaucoup plus marqué que le coté moins humoristique ou non crédibilité de la jeunesse d'arthur que certains aurait préféré voir d'avantage.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Il y a ces vrai de très beaux passages avec une forte émotion ainsi que des passages très drôles mais le tout est vraiment trop perdus dans la masse. Je suis certaine que toute cette époque romaine aurait pu tenir en trois où quatre épisode et tout les autres auraient été consacrés à Arthur en Bretagne. Je persiste donc sur le fait que les décors de Rome sont une des cause des choix d'Alexandre Astier. Dommage qu'il n'ait pas eu en prime ce des Piliers de la Terre (oui je sais la série n'existait pas à cette époque)

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Bender a écrit :

A mon sens, ce qui est raconté n'a aucun intérêt dans l'histoire de Kaamelott

Évidemment, puisque «l'histoire de Kaamelott» ça ne veut strictement rien dire ;) Astier l'explique depuis le début : Kaamelott, c'est l'histoire d'Arthur vue par Astier, c'est tout. Partant de là, la création de Kaamelott, les débuts de la Table Ronde, l'arrivée des chevaliers, ce ne sont que des détails. Les Livre III et IV parlent du problème d'Arthur avec les femmes, de son déficit d'amour ; le Livre V parle de l'absence de progéniture qui le ronge et l'amène au suicide ; le Livre VI parle de ce qu'il a vécu dans sa jeunesse et qui l'a aussi amené au suicide. Il a expliqué je ne sais plus où qu'après avoir mis en scène la tentative de suicide d'Arthur, il ne voyait pas autre chose à faire qu'expliquer pourquoi il en était arrivé là, et ce pourquoi passe essentiellement par sa jeunesse à Rome. Vu sous cet angle ça me parait parfaitement logique. Mais dès l'instant qu'on arrête de regarder Arthur comme le fil rouge de la série, le Livre VI perd beaucoup d'intérêt puisqu'il n'explique pas grand chose sur l'univers même de la série.

J'ai l'impression que c'est le problème essentiel en fait : beaucoup attendait d'en savoir plus, d'avoir la suite de l'histoire globale, alors qu'Astier ne voulait pas raconter cela, mais bien une autre partie, bien plus cruciale, de la vie d'Arthur...

Chevalier
Hors ligne
Askelon a écrit :

J'ai l'impression que c'est le problème essentiel en fait : beaucoup attendait d'en savoir plus, d'avoir la suite de l'histoire globale, alors qu'Astier ne voulait pas raconter cela, mais bien une autre partie, bien plus cruciale, de la vie d'Arthur...

Nan mais si c'était que ça, encore, je me serais laissé embarquer et promener dans l'histoire. Le souci, c'est qu'il y a un peu de ce fond qui explique la suite, notamment dans les parties qui se déroulent en Bretagne. Je trouve que c'est mal dosé, par moments, je ne comprend pas très bien la logique et la cohérence des évènements, par exemple, j'ai l'impression que Merlin arrive comme un cheveu sur la soupe en Bretagne. Quid du fait qu'il ait élevé Arthur à une époque ? C'est survolé, et c'est fort dommage. Mais bon, ça c'est mon avis quand à l'histoire, sur le fond du Livre VI, ce qui me choque plus, c'est la pauvreté de l'écriture qui est certainement un effet de l'urgence dans laquelle Astier a été contraint de tourner. Les passages franchement humoristiques volent plutôt bas contrairement aux livres précédents où j'y trouvais mon compte. Quand au côté dramatique du Livre, il me passe à mille lieues, je n'accroche pas parce que c'est bien trop caricatural. En effet, la relation "machine" (j'ai oublié son nom) et Arthur, survolée, les longueurs du Livre, surement voulues par Astier font pschit et se ratatinent pour se transformer en moments pénibles. Prenons l'exemple de Kitano qui en colle souvent dans ses films, il y a une grande justesse à leur utilisation, elle apportent un réel plus, une pause qui permet de faire le point avec les personnages. Ici, que dalle, le Livre nous emmène en ballade et ne nous laisse pas la joie d'interpréter puisque tout est dit, tout est montré, d'où ma question, quel est l'intérêt de filmer des temps morts ? Enfin, je vais revoir ce Livre puisqu'on me l'a offert et je partirais de cette seconde vision pour avancer plus sérieusement dans mes critiques.

Ne vous méprenez pas, je suis fan de Kaamelott, mais j'ai été très déçu par le Livre VI pour beaucoup de raisons, même si j'aime encore assez l'histoire et sa tournure, ce qui se résume à un seul petit épisode du Livre. Heureusement qu'il y a les passages avec les personnages Bretons qui relèvent le niveau à mon sens, hormis ceux avec Bohort et Karadoc qui, pour moi, sonnent à côté des personnages tels qu'on nous les a montrés.

Pécore
Hors ligne

Moi je ne suis pas aussi sévère avec le livre VI, je l'ai même beaucoup apprécié même s'il m'a fallu un épisode d'adaptation.
En fait je l'ai pris tel qu'il est, un passage dans la vie d'Arthur, qui n'explique pas tout. Et si certains personnages sont c'est vrai pas bien réussi chez les Bretons (Bohort, Perceval, Karadoc), d'autres m'ont fait mourir de rire rien qu'à les voir (oui je sais il m'en faut peu : Léodagan, Calogrenat, le Père Blaise notamment), ou ont révélé des traits intéressants sur d'autres (Venec)
Pour la partie romaine, à part la romance avec Aconia pas terrible, le reste était très bien, c'est juste une autre ambiance, un peu moins conviviale je vous l'accorde, mais je m'y suis retrouvée.

Semi-Croustillant
Hors ligne

J'aime bien Hervé de Rinel qui dit à Perceval "votre grand-mère, c'est bien un maître chinois ?"
Et la tirade de Loth "...j'ai peur d'aimer".

Par contre A.A. s'est montré un peu vache de nous faire endurer la romance Aconia. C'est mièvre, ça ne va nulle part, puis ça prouve quoi ? L'amour passion à la Roméo et Juliette. Perso, ça me gave. A des moments j'avais l'impression de regarder la croisière s'amuse, ou qui veut épouser mon fils version aristocrate. On a tous des faiblesses mais on n'est pas obligé d'en faire des films. Je ne comprends pas trop cette tendance chez Astier.

Au niveau de la musique en revanche, il excelle comme toujours.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Pareil que Bender, à part pour Bohort, qui est pour moi l'un des grands points forts du Livre 6, et qui colle parfaitement avec le personnage ! (Le milieu d'où il vient cadre bien avec ce qu'il montre dans les cinq premiers livres.) En tout cas, le revisionnage récent du Livre 6 n'a pas modifié ma déception d'il y a un an.

Et comme Bender, je suis pourtant "fan" de Kaamelott : j'aime tout le reste, même le Livre 5, même les B.D. (les quatre !) et je ne trouve pas de point faible (hormis le Livre 6).

-----------
Re. Après avoir vu les épisodes 4-5-6 sur Paris Première à l'instant, j'ai l'impression que je commence à changer d'avis. Après tout, si on enlève l'humour à deux balles qui n'est pas si important (Perceval et sa Mamie) et si on met de côté les relations Aconia-Arthur qui ne passent pas chez moi (j'ai éteint la télé juste avant le serment), il y a quand même de très bonnes choses ! Finalement la déception est moins grande. Peut-être que la déception initiale venait de ce que j'attendais beaucoup trop (après le fabuleux Livre 5) ?

Chevalier
Hors ligne
Caroline a écrit :

Au niveau de la musique en revanche, il excelle comme toujours.

Ben là, franchement, au début j'étais emballé par ce contre pied musical avec ses touches jazzy..et puis finalement, non. Ça sonne trop commun, et c'est en ça que je dis qu'il gagnerait à déléguer. Je sais pas mais bon, on doit avoir de bons compositeurs en France suffisamment "aware" pour comprendre Astier. Après tout, pour les BD, c'est pas lui qui dessine et pourtant ça marche plutôt pas mal donc pourquoi pas passer la main la-dessus aussi ?

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Budget ? Pas de musicien à payer = plus d'argent pour le reste du tournage.

Chevalier
Hors ligne
Askelon a écrit :

Budget ? Pas de musicien à payer = plus d'argent pour le reste du tournage.

Pas de musiciens = musique faite par ordinateur = aucune saveur = ratage sonore = perte d'attention = moins de recettes...

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

C'est de l'humour ?

Tu connais beaucoup de séries avec le budget de Kaamelott qui se permettent de commander une bande sonore à un orchestre philharmonique ? Regarde la BO d'Hero Corp, Étienne Forget n'est pas chef d'orchestre...

Accessoirement, la musique, tout le monde s'en fout. Tu trouveras pas 2% des spectateurs capables de faire la différence entre une clarinette et un hautbois, alors entre de la musique jouée et de la musique synthétisée, oublies.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Astier est un excellent musicien. Je n'entrerai pas d'avantage dans la polémique.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Quel rapport dans le contexte ?

Chevalier
Hors ligne

A mon avis, y a aucun rapport puisque je ne critique pas la composition mais la forme.

En revanche Kelt, j'envisageais ça plutôt avec les éventuels films au cinoche en faisant le parallèle avec le Livre VI. Il me semble qu'il gagnera à déléguer pour la musique du film. Après pour la TV, en effet, c'est pas gagné vis-à-vis du public mais quand même, je pense que ça a une influence sur l'intérêt. Je reste persuadé qu'un ratage musical, que ce soit pour une série (quelque soit le format) ou un film, joue sur l'accroche du (télé)spectateur...et là, ça m'a pas aidé. Pis en plus, France 2 et TF1, ils t'en produisent des téléfilms avec de la musique symphonique, bon, peut-être que le budget est supérieur, j'en sais rien je regarde pas les téléfilms.

Après, pour Hero Corp, je peux pas te dire, j'ai regardé deux épisodes et j'ai pas du tout accroché et je n'ai plus jamais regardé.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Bender a écrit :

En revanche Kelt, j'envisageais ça plutôt avec les éventuels films au cinoche en faisant le parallèle avec le Livre VI. Il me semble qu'il gagnera à déléguer pour la musique du film.

En effet pour les films, je pense qu'il faudra déléguer, mais je pense aussi qu'il le fera, du moins en partie. Il a expliqué que les musiques lui venaient durant l'écriture, il écrit une scène et il a tout de suite la musique qui va avec ; mais pour un film il ne pourra certainement pas tout faire lui-même. La composition je ne le vois pas laisser ça à quelqu'un d'autre puisqu'il sait exactement ce qu'il veut, mais il ne sera chargera probablement pas de l'orchestrer lui-même.

Après pour la TV, en effet, c'est pas gagné vis-à-vis du public mais quand même, je pense que ça a une influence sur l'intérêt. Je reste persuadé qu'un ratage musical, que ce soit pour une série (quelque soit le format) ou un film, joue sur l'accroche du (télé)spectateur...et là, ça m'a pas aidé.

Tu sais très bien que tu n'es pas un téléspectateur normal. Tu rentres dans les 2% dont je parle qui écoutent vraiment la musique, les paroles, regardent le détail des décors, etc, comme tous les gens présent sur ce forum ; le téléspectateur lambda, il regarde un épisode à la TV en fumant une clope parce qu'il n'y a rien d'intéressant sur les autres chaines, ou qu'il a vu d'autres épisodes et que c'est rigolo quand Arthur envoie chier les autres soldats. La musique, c'est un bruit de fond, s'il n'y en avait pas ça ferait peut-être un peu vide, mais ce n'est pas parce qu'il y en a qu'il écoute.

Pis en plus, France 2 et TF1, ils t'en produisent des téléfilms avec de la musique symphonique, bon, peut-être que le budget est supérieur, j'en sais rien je regarde pas les téléfilms.

«Supérieur» ? On appelle ça un euphémisme ;) Je ne sais pas trop ce que coute la production d'un téléfilm ; il me semble que Simon Astier expliquait (je ne sais plus où, peut-être bien dans J'irai loler sur vos tombes) qu'avec le budget de deux épisodes de Joséphine ange gardien ou Plus belle la vie, il tourne deux à trois saisons complètes d'Hero Corp ; pour ma part j'ai cherché un peu et il s'avère qu'il est carrément en dessous de la réalité : la série Braquo a un budget de 11 millions d'euros par saison, Pigalle la Nuit c'est 10 millions d'euros. Hero Corp c'est 1 million d'euros, et à ma connaissance Kaamelott a toujours tourné dans les 2 millions d'euros de budget :P On est sur des échelles de valeurs totalement différentes...

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne
Askelon a écrit :

le téléspectateur lambda, il regarde un épisode à la TV en fumant une clope parce qu'il n'y a rien d'intéressant sur les autres chaines, ou qu'il a vu d'autres épisodes et que c'est rigolo quand Arthur envoie chier les autres soldats. La musique, c'est un bruit de fond, s'il n'y en avait pas ça ferait peut-être un peu vide, mais ce n'est pas parce qu'il y en a qu'il écoute.

C'est la description typique de mes parents quand je leur ai fait découvrir Kaamelott et quand je fait en sorte qu'ils regardent :D Et encore, eux n'aiment pas la série sous prétexte qu'on entend le générique et les trois coup de cors trop souvent que ça plombe, ou qu'un épisode (de 3 min. !) ça va, mais au bout de quelques uns, ça devient lassant. Enfin bref, la petite parenthèse « je ne comprend pas comment mes parents peuvent s'arrêter à un générique alors qu'ils sont fassent à une série professionnelle, musicale et proche de la perfection » est terminée. :)

Croustillant
Hors ligne

Moi quand Kaamelott passait encore sur la 6, dès que j'entendais justement les trois coups je dévalais les escaliers et combien de fois j'ai faillie me gamelle sur les marches x)

C'était le bon temps...

Chevalier
Hors ligne
Westminster a écrit :

Enfin bref, la petite parenthèse « je ne comprend pas comment mes parents peuvent s'arrêter à un générique alors qu'ils sont fassent à une série professionnelle, musicale et proche de la perfection » est terminée. :)

Ah ben je veux bien la rouvrir parce que autant j'adore Kaamelott, autant je la trouve à des millions d'années lumière d'une série proche de la perfection ! Ouais, dès les premières saisons j'avais quelques doutes sur certains aspects comme par exemple le jeu des acteurs. Parfois certains sont un poil décalé dans leur réplique et ça sonne un peu poussif. Les silhouettes et autres figurants sont à chier et ne servent à rien. Passons sur ce type de détails mais le cadrage laisse parfois à désirer tout comme les plans de coupe qui enlèvent fréquemment du dynamisme au dialogue.
L'éclairage aussi joue des tours et empêche de voir correctement le jeu de certains acteurs...bref, j'ai tout un tas d'imperfections à citer notamment sur la musique de fond assez minable des premières saisons...et pourtant je suis fan, je ne perds pas une occasion de revoir un épisode !

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je ne suis pas expert, mais les problèmes d'éclairage s'expliquent par le petit budget il me semble, c'est en tout cas ce qu'explique Simon Astier dans les bonus d'Hero Corp : petit budget = très peu d'éclairage. Dans Hero Corp ils parviennent à s'en tirer très correctement parce qu'ils sont énormément en extérieur ; mais pour une série comme Kaamelott qui est majoritairement tournée en intérieur, ça doit être un gros problèmes par moment :/

Pour le reste, c'est finalement une question de goût, j'avoue qu'avant le Livre V, les décors, jeux d'acteurs et musiques de fond, ce n'est vraiment pas ce que je regarde, je fais beaucoup plus attention à l'écriture. Tout cela devient vraiment important dans le Livre V, et dans le VI même si là les avis sont plus partagés.

Maintenant, «série proche de la perfection», on arrivera jamais à se mettre d'accord. Personnellement je considère Pushing Daisies ou The Pacific comme des séries réellement excellentes et proches de la perfection ; or je rencontre souvent des gens qui n'aiment pas et/ou les trouvent totalement nulles... Question de goûts :/

Chevalier
Hors ligne

Ah nan mais là dessus on est d'accord à 100%, c'est surement à cause du budget. Et en effet, "série proche de la perfection" est bien subjectif puisque l'un peut le penser et l'autre y voir carrément l'inverse. Dans l'ensemble, malgré ses petits défauts, Kaamelott est une de mes séries préféré et j'assume totalement pourquoi je l'apprécie.

Pécore
Hors ligne
Askelon a écrit :

Je ne suis pas expert, mais les problèmes d'éclairage s'expliquent par le petit budget il me semble, c'est en tout cas ce qu'explique Simon Astier dans les bonus d'Hero Corp : petit budget = très peu d'éclairage. Dans Hero Corp ils parviennent à s'en tirer très correctement parce qu'ils sont énormément en extérieur ; mais pour une série comme Kaamelott qui est majoritairement tournée en intérieur, ça doit être un gros problèmes par moment :/

L'argument du budget ne tient pas pour Kaamelott car j'ai le souvenir d'une interview où Alexandre Astier défendait justement son éclairage comme un choix personnel. Des gens de l'extérieur (je sais plus si c'était M6, des producteurs ou les italiens qui voulaient adapter Kaamelott en Italie) avaient voulu un éclairage très lumineux et clair, lui pas. Il expliquait d'ailleurs que son éclairage tamisé est plus dur à mettre en place que l'éclairage classique qui illumine toute la pièce. En tant qu'accro de la série X-Files qui utilisait également des éclairages très recherchés avec beaucoup d'ombres, je pense que son argumentaire n'est pas du tout bidon. :)

Boniche officielle du roi
Hors ligne

Juste pour rappel, les épisodes 7, 8 et 9 du livre VI sont rediffusés ce soir sur Paris Première à partir de 20h35 (dans 5 minutes donc).

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

J'ai deux questions à poser concernant Kaamelott :

• Lors d'une scène du livre V, Arthur demande au Pêcheur si son fils c'est pas celui avec la barque bleu qu'on aperçoit au loin, ce à quoi le Pêcheur répond : « non, c'est l'autre con. ». Je ne comprends pas : c'est qui l'autre con ? À quoi sert cet échange ?

• À la fin du livre VI, le pacte d'annulation de l'échange d'épouse est toujours supprimé (puisque Mevanwi l'a fait disparaître), donc en fait officiellement, Arthur est, à la fin de la série, toujours lié à Mevanwi et non Guenièvre ?

Chef de Clan
Hors ligne

Heu, je sais pas si mon post est bien placé, pardon d'avance si je m'incruste au mauvais endroit, mais ça fait plusieurs fois que je ratisse le forum en long en large et en travers, et je n'ai rien trouvé pour répondre à ma question: est-il encore possible de visionner les premiers épisodes du Livre VI sur internet? J'ai essayé de les trouver, mais rien. J'ai essayé des liens qui étaient dans le forum, mais ils ne donnent rien. Quelqu'un peut m'aider?

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne
Laïka Dunkel a écrit :

Heu, je sais pas si mon post est bien placé, pardon d'avance si je m'incruste au mauvais endroit, mais ça fait plusieurs fois que je ratisse le forum en long en large et en travers, et je n'ai rien trouvé pour répondre à ma question: est-il encore possible de visionner les premiers épisodes du Livre VI sur internet? J'ai essayé de les trouver, mais rien. J'ai essayé des liens qui étaient dans le forum, mais ils ne donnent rien. Quelqu'un peut m'aider?

Je sais pas si c'est bien légal de regarder les épisode sur internet, mais tu peux les visionner sur ce site (voir en haut de la page ; les liens des épisodes t'envoient vers Megavideo).

Et sinon, personne pour répondre à mes questions ? :P

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB