Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui prend tout le fromage gratiné !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier
Hors ligne

Et ben j'ai lu rapidement, mais d'après ceci Le mariage des Romains, il y avait effectivement une interdiction qui a été levée en 197 pour les soldats citoyens. C'était au tout début de l'empire quoi. L'histoire de Kaamelott se situant à la fin, l'interdiction elle datait... Ensuite si on entend plus parler de la famille de Caius à mon avis, c'est qu'après 17 ans sans les voir euh... sa femme elle a peut-être tout simplement pas accepté de venir, ce qui expliquerait entre autre l'humeur exécrable de Caius :P

Pécore
Hors ligne

Kaamelott - Livre V - Le Périple.

Vénec prétends ne pas pouvoir causer du tord à Yvain et Gauvain sur leur chemin sous prétexte qu'il travaille pour "le papa et l'tonton", on comprends par là que Vénec ne peut attaquer Gauvain car il travaille pour son père le Roi Loth, et que cela nuirait à ses affaires.

Or, dans le premier épisode du Livre, cela n'empêche pas à Vénec et sa troupe de s'en prendre au Roi Loth lui-même.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Non je crois que lorsqu'il fait référence au "papa et au tonton" il s'agit de Léodagan (pour Yvain) et Arthur (pour Gauvain)

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je confirme, c'est aussi à ça que j'ai compris, c'est à mon avis ce qu'il fallait comprendre : Vénec bosse pour Léodagan et Arthur, ce qui est quand même plus probable que pour Loth.

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

J'ai également compris la même chose.
Pour moi il parlait de Léodagan et Arthur.

Pécore
Hors ligne

Il parle effectivement du roi Arthur et de son beau père Léodagan. Ce n'est absolument pas une incohérence.

J'aime beaucoup mon p'tit Vénec. ^^

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Moi, dans le livre V, je n'ai pas compris un truc :

Bohort et Lionnel de Gaunes sont dans leur tour désaffectée, Lionnel lance une flèche sur Lancelot. Jusque là, d'accord. Mais deux scènes après, on a Séli et Léodagan dans leur plumard, et Léodagan qui dit : « Paf, premier jour, première avoine ! Je colle deux types dans une tour, et hop ! Ils dégringolent un gars à coup de flèches dans la tronche ! »

C'est là que je comprend pas : qui lui a dit ? (Vous allez me dire : « Mais qu'est-ce qu'on s'en fout de qui lui a dit... On le sait, c'est tout !). Ce que je veux dire, c'est que s'il le sait, c'est forcément Bohort et Lionnel qui lui ont dit, puisque c'étaient les seuls à le savoir, j'imagine. Dans ce cas, ils auraient dû également dire que le gars en question est Lancelot, et là on aurait plus vu comme scène Léodagan en train de s'alarmer et de prévenir Arthur qu'on a retrouvé Lancelot et qu'il est même en train de crever, plutôt que de le voir en train de bouffer du pain sec au lit, non ?

Autre possibilité : Bohort et Lionnel n'ont pas précisé que c'est Lancelot sur qui ils ont tiré. Dans ce cas, là, pourquoi ? Qu'est-ce que ça leur coûte de le dire ?

Autre possiblité : Ce ne sont pas eux qui sont aller dire à Léodagan qu'ils ont tiré sur quelqu'un, mais plutôt des espions qui ont fait un rapport ou quelque chose dans le genre. OK, mais à ce moment-là, pourquoi Bohort (ou Lionnel) ne vient pas dire à Léodagan ni même à personne qu'ils ont retrouvé Lancelot ?

Pécore
Hors ligne

Ben moi j'imagine la chose ainsi, ils ont fait un rapport à Léodagan envoyé par messager ou par pigeon (mais bon, vu comme ils sont malade leurs piafs, c'est pas gagné...)

Après, qu'ils aient pas mentionné Lancelot... Peut-être que c'est une certaine volonté de la part de Bohort de "protéger" son cousin en ne le nommant pas.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je penche pour un rapport des espions. Et comme ils sont probablement aussi tartes que les autres subordonnés de Kaamelott, qu'ils soient pas capable de reconnaître Lancelot s'ils le voient, ou de ne pas retenir son nom, c'est plus que probable...

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

D'accord, mais pourquoi Bohort ne va pas signalé en personne à Léodagan qu'il s'agit de Lancelot ? Je ne pense pas qu'il veut vraiment protéger son cousin (au contraire quand il arrive à la fin de la saison il est prêt à se défendre contre lui)... peut-être a-t-il peur de parler de ça à Léodagan ou de foutre la merde. Ou alors il a dit aux espions qu'il s'agissait de Lancelot, mais eux n'ont pas retenu le nom, c'est probable aussi.

Pécore
Hors ligne

Je me pose cette même question depuis longtemps déjà. Je pense que c'est un manque de Subtilité de notre maître à tous dans l'écriture du scénario.

Pécore
Hors ligne

Bohort n'était pas vraiment content que Lionel ait voulu occire son cousin. J'ai l'impression que Bohort ne veut pas qu'il arrive du mal à Lancelot et Arthur. En fin de saison, la situation est différente, il est le seul rempart entre Arthur et Lancelot, et s'il attaque, c'est en désespoir de cause. Puis, à choisir entre Lancelot et Arthur, dans des cas extrêmes comme ceux-là, il sait où va sa loyauté.
Et puis parler de Lancelot à Léodagan, ca aurait renforcé son projet phare "la sécurité" (et la répression, les traques et tout ce qui s'en suit) ce qui, je suppose, est désapprouvé par Bohort.

Ceci dit, le rapport d'espion qui oublie le nom me paraît tout aussi plausible.

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Bon, bah pour le coup, j'ai créé un scénario dans la parti Scénarii qui aurait pu répondre à cette énigme.

Semi-Croustillant
Hors ligne

Peut-être que nos deux compères ont peur d'avouer à Léodagan qu'ils ont vu Lancelot et qu'ils n'ont pas réussi à le tuer... On peut imaginer la colère de Léodagan s'il avait entendu ça !

Croustillant
Hors ligne

Petite incohérence dans la saison 4.
Si Arthur se tient à son serment, il ne doit pas coucher avec la reine. Hors lors de l'échange d'épouse Mevanwi devient reine et ça ne gêne pas Arthur pour coucher avec elle ( au grand drame de la Angarade ).

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

C'est un point qui a déjà était soulever.

Croustillant
Hors ligne

Ha? Désolé alors.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Ça avait déjà été évoqué à l'époque de la diffusion du Livre VI en effet.

Pour préciser, je ne sais pas si on peut vraiment considérer ça comme une incohérence : l'échange d'épouse, ça fait de Mevanwi la reine, mais pas la femme d'Arthur ; Aconia lui fait jurer de ne jamais consommer le mariage, or tout le monde est clair sur le sujet (dans les personnages j'entends), l'échange d'épouse, ça fait de Mevanwi la nouvelle femme « officielle » du roi, mais ça ne vaut rien : c'est un gros bidonnage pour ne pas avoir à buter le pauvre Karadoc. La cérémonie n'est même pas valable puisqu'il y a un vice de forme, c'est juste pour sauver la face. Pour les dieux, la vraie épouse d'Arthur est toujours Guenièvre...

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Askelon a écrit :

Pour les dieux, la vraie épouse d'Arthur est toujours Guenièvre...

Athur ayant épousé Aconia avant d'épouser Guenièvre, son mariage avec Guenièvre n'est-il pas nul ? Où alors est-ce le mariage avec Aconia qui est nul car elle était déjà marié à ce moment là ?

Mais les deux mariages d'Arthur étaient des mariages chrétiens puisque c'est le Père Blaise qui a officié dans les deux (d'ailleurs il a pas beaucoup d'Ethique le Père Blaise). Si le premier mariage d'Aconia était également Chrétien alors le second ne compte pas et Arthur est bien marié à Guenièvre. En revanche si le premier mariage d'Aconia est Romain, il ne compte pas aux yeux de l'église et le mariage d'Arthur et Aconia est valide et donc Arthur n'est pas vraiment marié à Guenièvre.

Ensuite pour les dieux quelle est la valeur d'un mariage chrétien par rapport à un mariage païen, eux-même étant des dieux paiens ?  De quelque nature qu'il soit, le mariage d'Aconia et de son premier mari annule le mariage d'Aconia et d'Arthur et donc Arthur est bien marié à Guenièvre.

Tout ça pour dire que pour les dieux la vraie épouse d'Arthur est toujours Guenièvre, mais pour la loi, c'est un peu plus compliqué :D

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne
Flammeche a écrit :
Askelon a écrit :

Pour les dieux, la vraie épouse d'Arthur est toujours Guenièvre...

Athur ayant épousé Aconia avant d'épouser Guenièvre, son mariage avec Guenièvre n'est-il pas nul ? Où alors est-ce le mariage avec Aconia qui est nul car elle était déjà marié à ce moment là ?

Je penche pour la nullité du mariage avec Aconia. Elle est déjà mariée : mariage sans valeur, donc le mariage avec Guenièvre est le premier et seul mariage valable d'Arthur.

Flammeche a écrit :

Mais les deux mariages d'Arthur étaient des mariages chrétiens puisque c'est le Père Blaise qui a officié dans les deux (d'ailleurs il a pas beaucoup d'Ethique le Père Blaise). Si le premier mariage d'Aconia était également Chrétien alors le second ne compte pas et Arthur est bien marié à Guenièvre. En revanche si le premier mariage d'Aconia est Romain, il ne compte pas aux yeux de l'église et le mariage d'Arthur et Aconia est valide et donc Arthur n'est pas vraiment marié à Guenièvre.

Le mariage avec Aconia est chrétien, puisque célébré par le père Blaise, d'ailleurs la bonne d'Aconia (oublié son nom) est pas partante, parce que le Dieu des chrétiens il est encore plus pire que les autres.

Flammeche a écrit :

Ensuite pour les dieux quelle est la valeur d'un mariage chrétien par rapport à un mariage païen, eux-même étant des dieux paiens ?  De quelque nature qu'il soit, le mariage d'Aconia et de son premier mari annule le mariage d'Aconia et d'Arthur et donc Arthur est bien marié à Guenièvre.

Je n'ai pas de source à fournir, mais il me semble que dans la mythologie celte, il était souvent considéré par les initiés que tous les dieux pouvaient en réalité correspondre à plusieurs facettes d'un dieu principal... Mais je pense que quelque soit le dieu, un mariage devant le ou les dieux doit être valide, ce qui n'est pas le cas de celui avec Aconia puisqu'elle est déjà mariée...

Flammeche a écrit :

Tout ça pour dire que pour les dieux la vraie épouse d'Arthur est toujours Guenièvre, mais pour la loi, c'est un peu plus compliqué :D

Ah ça, c'est toujours plus compliqué avec la loi :D

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne
Askelon a écrit :
Flammeche a écrit :

Mais les deux mariages d'Arthur étaient des mariages chrétiens puisque c'est le Père Blaise qui a officié dans les deux (d'ailleurs il a pas beaucoup d'Ethique le Père Blaise). Si le premier mariage d'Aconia était également Chrétien alors le second ne compte pas et Arthur est bien marié à Guenièvre. En revanche si le premier mariage d'Aconia est Romain, il ne compte pas aux yeux de l'église et le mariage d'Arthur et Aconia est valide et donc Arthur n'est pas vraiment marié à Guenièvre.

Le mariage avec Aconia est chrétien, puisque célébré par le père Blaise, d'ailleurs la bonne d'Aconia (oublié son nom) est pas partante, parce que le Dieu des chrétiens il est encore plus pire que les autres.

Oui, le mariage d'Arthur et Aconia et celui d'Arthur et Guenièvre sont effectivement chrétien, mais celui d'Aconia et du général Romain, on ne sait pas vraiment.
- Si le mariage d'Aconia et du Général Romain est chrétien, alors celui d'Arthur et Aconia est nul => Arthur et bel et bien marié à Guenièvre.
- Si le mariage d'Aconia et du général Romain est païen et il ne compte donc par pour l'église et le mariage d'Arthur et Aconia est valide => Le mariage d'Arthur et Guenièvre est nul.

La remarque de la bonne d'Aconia laisser que le mariage d'Arthur et Aconia est le premier mariage Chrétien de sa maîtresse.

Grand Enchanteur de l'Ouest
Hors ligne

Je suis pas persuadé que le coup du mariage païen puisse simplement être ignoré. Un mariage, païen ou non, c'est un mariage, qui logiquement a été consommé. Je suis pas expert, mais quelle que soit la religion, je pense que le fait que la mariée le soit déjà suffit pour rendre un second mariage impossible, peu importe la religion invoquée pour le premier mariage...

Pécore
Hors ligne

Quelque chose d'autre m'a marqué dans le livre V. En effet, Arthur dit se faire de la bille pour ce qui est arrivé à Lancelot, il demandera même à Guenièvre si celle-ci a déjà vu en personne l'homme noir que Lancelot s'imaginait. Or, lorsque la Dame du Lac, affolée, s'écrit à Arthur que Lancelot est toujours en vie, et qu'il est accompagné d'un homme en noir effroyable, Arthur semble vraiment ne pas y prêter attention du tout et ne cherche même pas à en savoir plus..

Chef de Clan
Hors ligne

Ah, tiens, c'est vrai, ça. Je n'y avais pas fait attention... Mais faut dire qu'il est tellement au bout du rouleau... ça peut expliquer des "sautes d'humeur"...

Pécore
Hors ligne

A ce stade là, les affaires de Kaamelott ne le concernent plus vraiment. Y'a presque la même chose avec Venec sur la plage qui veut expliquer à Arthur qui a cassé son bras et celui-ci répond qu'il s'en fout. Bon, le nom de Lancelot est pas prononcé, mais à partir du moment où Arthur remet l'épée, il se fout complétement de ce qu'il y'a autour de lui.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB