Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui pue du cul, mais violent. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


bibicocci a écrit :
Westminster a écrit :

Mais le meilleur nouveau perso reste celui de...

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Anton, le vendeur de tisane :D


?? De qui tu parles?

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Anton, le membre de notre forum, a obtenu un petit rôle dans le film, c'est giga la classe ! Son apparition est très brève, il a une seule réplique :)

Vu hier avec Coco & Nathan ! C'est vrai que c'est assez indescriptible la sensation de réaliser que ça y'est, on retrouve Kaamelott dix ans plus tard sur grand écran, comme ça, après toute cette attente, et ça arrive finalement un peu « comme ça, d’un coup » alors qu'on est plus tellement dans le mood, trop bizarre.

En tout cas le film était à la hauteur de mes attentes pour ma part : une aventure épique, ambitieuse, avec de très beaux décors, variés, de très belles couleurs, des musiques réussies, et le film est très drôle, très plaisant, avec des moments forts aussi. Bien sûr il n'est pas parfait, mais je pense que même avec plein de défauts, le simple fait de retrouver les personnages de Kaamelott et cet univers suffit déjà à me plaire, en fait. Je dois pas avoir des standards très hauts !

Et puis évidemment comme il s'inscrit dans une trilogie, je suis assez serein sur le fait que les deux autres films seront encore plus marquants, qu'on y reverra d'autres personnages emblématiques de K ou qu'en tout cas ceux qu'on revoit trop peu dans ce film auront un rôle plus important - je pense à Bohort, Merlin, Gauvain, et tous ceux qu'on ne voit pas, comme Yvain, Anna, Cryda, Méléagant évidemment...

J’ai beaucoup ri, notamment sur la première partie du film avec le personnage de Galienne, les séquences en Carmélide (Léodagan, Séli et Elias et… Maclou), en Aquitaine (Le Duc et la Duchesse), et évidemment beaucoup d’émotion et de rires devant Perceval et Karadoc ; et puis toutes les scènes absurde : le défonçage de la porte, Arthur qui ordonne à Pecerval et Karadoc de monter la garde, etc., tout ça marche sur moi.

On notera qu'Astier s'est aussi beaucoup lâché sur le personnage du Jurisconsulte (ce personnage me fume, donc je vais pas me plaindre, mais bon, il y a quand même d'autres persos quoi :lol:), et par ailleurs on le voit beaucoup Père Blaise, Loth, Dagonet, donc j'espère et je pense que ces quatre là seront moins présents (voir pas présents) dans les films suivants.

Il y a beaucoup, beaucoup de nouveaux personnages, à part les grands noms (Galienne, Cornillac, Sting), pour le reste difficile de s’y attacher tant leur développement est quasiment inexistant (normal, sur un film de 2h, mais peut-être que ça aurait valu le coup d’en mettre un peu moins et d’en développer un peu plus ?). Je ne suis par ailleurs vraiment pas fan des membres de la famille des persos qui sortent d’out of knowhere (la sœur de Léodagan, le frère de Perceval, le fils de Loth), en fait le côté « on a développé ces personnages pendant toute la série en long en large et en travers mais sans jamais parler de leurs liens avec ces personnages là » me dérange. Je veux dire, dans le livre VI, on a quand même un long développement sur le personnage de Perceval, donc lui mettre un frère à l’arrache comme ça, de façon anecdotique, juste pour le gag du jeu, je suis mitigé.

Dans les moins aussi : ajouter encore un nouveau flash back sur une relation amoureuse d’Arthur, y’a carrément un air de déjà vu pour moi, et même si j’aime le principe du flash back à Rome, sur le fond je trouve qu’il y avait peut-être mieux à faire comme flash back pour expliquer pourquoi Arthur ne veut plus tuer personne, ou pourquoi Arthur n’ose plus être amoureux, ou qu’importe le message qu’on est censé comprendre. 

La scène du baiser entre Arthur et Guenièvre est marquante, émouvante, poétique, et en même temps elle arrive finalement « tôt » pour moi dans les films, ou alors au contraire c’est le fait d’avoir attendu 10 ans depuis la saison 6 qui fait que j’étais plus suffisamment dans l’histoire pour en être ému aux larmes. Même chose pour la scène dans laquelle Arthur retire l’épée, ça fait quelque chose c’est sûr, mais en même temps au bout de dix ans d’attente, j’y porte moins d’intérêt et l’émotion n’est pas aussi forte que ce que j’aurais aimé ressentir (disons-le comme ça). Peut-être qu’un revisionnage de la série avant pour remettre dans le bain aurait aidé, aussi, je ne sais pas.

En tout cas Arthur et Guenièvre sont chouettes à voir dans ce film, leurs scènes ensemble aussi. Le personnage de Lancelot est de plus en plus antipathique voire vide en fait, son développement est assez chelou, entre ses fringues, sa façon de s’exprimer, son impassibilité devant tout. Ses pensées ne sont pas développées donc a du mal à cerner quels sont ses intérêts ;  à voir ce que ça donne dans la suite avec Méléagant et la silhouette fantomatique de la tour hantée, là.

Mais le meilleur nouveau perso reste celui de...

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Anton, le vendeur de tisane :D

Voilà, évidemment il y a sûrement plein d’autres choses à dire, et évidemment cela demande un deuxième (puis un troisième, puis un quatrième…) visionnage, forcément. :)

Alors, là, je vous avoue, je savais pas trop comment communiquer le truc. Et quand je dis « le truc », je veux dire « ce que je suis en train d’écrire », commencez pas à faire partie du clan des gens qui se questionnent sur la signification du truc avant même que j’ai pu expliquer ce que c’est, sinon franchement c’est mot d’absence et je décarrade, ce qui ne veut rien dire, comme d’habitude.
Mais bon, voilà, je l’ai l’ai fait pendant 6 mois de m’absenter – je dis ça parfaitement au pif, si vous croyez que y’a écrit « prend la peine de vérifier les chiffres sérieusement » sur mon front, bah déjà vous croyez vraiment n’importe quoi parce que je me fous pas des phrases sur le front, et puis en plus ce serait complètement fake comme news.

Nan nan, ce que je veux dire, c’est que, j’avais envie de signaler ma présence. Mais pas : signaler ma présence, en mode « hé oh, je suis là, vous pourriez un peu me calculer nan ? Ou vous préferez que je calcule le nombre de mois pendant lequel j’ai été absent ? Nan parce que si y’a une soirée calcul de prévue ça peut s’envisager, après tout ! », mais plutôt en mode « je passais par là, je vais en profiter pour faire coucou, mais ça veut pas dire non plus que je m’installe ».

Ouiiii, je pourrais glisser un petit « Vous inquiétez pas, je reviendrai régulièrement (quotidiennement, comme dirait l’autre) vous lire », mais vous savez comment on appelerait ce genre de promesse ? Une fausse promesse. Ouais, je sais, c’était pas ouf comme énigme, je sais pas pourquoi j’ai essayé d’installer du suspense.

Alors j’avais d’abord hésité à balancer un sobre « Coucou. », puis me tirer, mais bon là, y’aurait eu deux écoles : la team des « Oh, West’ :O », la team des « Il se fout de notre gueule ? », et la team des « Salut ! T’es qui ? » qui a rien à treufou ici vu que j’ai dit qu’il y avait que deux écoles. Et d’un autre côté, j’ai l’impression de donner l’impression d’une part de dire beaucoup trop de fois le mot « impression », et d’autres fois de sous-entendre une VOLONTÉ de ne pas rester, nan mais c’est vrai depuis tout à l’heure j’arrête pas de rappeler toutes les cinq minutes que attention je vais pas rester, je suis que de passage, comme si quelque part on m’avait forcé à faire ce que je suis en train de faire et que j’avais qu’une seule envie c’était de déserter au plus tôt, sauf que pas du tout ! Vous vous doutez bien que si je me prend d’un pavé c’est parce que je suis allé de mon plein gré vers le forum, que j’ai constaté qu’il n’était pas en ruine, que j’y ai même vu des vieux et vieilles camarades et que Dame Nostalgie s’est invitée dans les méandres de mes pens… non mais c’est chiant, ce genre de phrases.

Non, vraiment, je me dis, voilà plus de 10 ans que je suis incrit ici, 10 ans de rigolades et de franche camaraderie (on dirait que je décris un banquet d’Astérix), et là en faisant cette halte, je n’ai pu résister à l’envie de vous écrire ces quelques mots, en souvenirs du temps où je m’étalais, je m’étalais, et vas-y que j’te remets du Tsew, et vas-y que je te remets du Jean-Marc et Patrick, et vas-y que je te remets du… non, j’ai fait le tour en fait, j’avais des spécialités mais j’en avait pas 72 non plus, faut pas déconner.

Alors, voilà, je viens, en toute franchise, pour dire « OUI ! Tout cela m’émeut, tout cela me manque, bien sûr tout cela reste et restera toujours gravé dans le disque dur de mes… nan mais je sais paaaas finir ce genre de phrases, faut qu’elles arrêtent de me venir aussi, sinon on va pas s’en sortir », mais aussi « NON ! Hélas, ce n’est pas comme si c’était un come back de chaque instant », et en même temps peut-être qu’on s’en doutait un peu, aussi.

DONC, je vous avoue, je sais pas trop comment communiquer le truc.

Moi j'dis, un p'tit AoE 2 tous ensemble pour fêter ça, là...
Moi j'dis, sortir de ton coma pour dire des banalités c'est pas impératif.

Sinon, beaucoup trop de feels en une seule minute !

Les personnages de #HeroCorp ne sont plus que 80 en compétition ! Qui allez-vous sauver ? Qui allez-vous éliminer ? La manche 2 commence maintenant. Amusez-vous avec un plaisir trop pas dissimulé ! :D

Flash required

Eh bien merci beaucoup d'avoir participé Liberty ! :D
Juste une petite rectification à faire, tu as mis « 10. Croc » dans Volcano alors que Croc n'est pas dans cette équipe :)

Liberty a écrit :

MAIS COMMENT T'AS CHANGÉ !

Mais OUI !


Liberty a écrit :

(Oui voilà, c'est pas comme si on s'était vus qu'une seule fois y'a environ trouze mille ans au Grand Rex. T'as l'air moins timide :b )

Ah non mais c'était déjà dans une autre vie ça pour moi :lol: Quand je pense que ça va faire bientôt 10 ans que je me suis inscrit ici, j'ai du mal à le réaliser... Moi contrairement aux deux autres loustics je suis plutôt physionomiste mais comme on ne s'est pas revu depuis Liberty j'avoue que je n'ai plus beaucoup de souvenir de notre rencontre ! En revanche, j'ai toujours été plutôt timide, la vidéo est un bon moyen de détimidation :p Merci en tout cas !

Coco a écrit :

Ça pour changer, je confirme qu'il a changé ! ^^
Et plutôt (carrément) en bien, donc... C'est bien.

En bien, selon toi ! :D Peut-être que d'autres trouvent que j'ai changé en mal :(
Et toi tu me reconnais ou pas ? T'as pas trop l'habitude de me voir !

Coco a écrit :

Vous connaissez mon pote ? Il est beau, hein ?

(Nan mais me faites pas dire ce que j'ai pas dit, je n'ai ni dit qu'il était moche avant, ni dit qu'il n'avait changé que physiquement, roooh..!)

:')

Tatie a écrit :

Mais peau de balle ! Rien n'a changé, moi en regardant la vidéo j'ai fait un bon dans le passé quand on se fadait des tartines de règles àlacon et que c'était tellement n'imp' qu'on en redemandait !

:lol: :lol: Ce qui n'a pas changé c'est la drôlerie de notre Tatie !
Non mais oui c'est carrément un remake des règles chiantes, d'ailleurs personne n'a rien compris apparemment (dans les retours que certain·e·s m'ont fait) - alors que bon, je ne vois pas comment expliquer mieux - donc pour le moment j'ai juste une dizaine de participations ! Et je dirais pas pour autant que ça ne fonctionne pas, parce qu'en nombre de vues c'est très satisfaisant ! Se marrer et apprécier oui, participer... ben c'est pas leur GENRE de participer ! Pour le moment, il y a le temps ;)

Bonsoir ! :D

Vous êtes heureux·se·s de me retrouver, ou pas ?

Parce que t'on avait perdu ?

Nooon, paaas spécialement, mais bon, quand même, je poste moins souvent !

Bah justement. C'était plutôt OEAG & Chill, comme ambiance.

BON ! Je reviens avec un nouveau concept. Enfin, nouveau... Vous vous souvenez du jeu Qui sera le personnage de Kaamelott gagnant, initié il y a (déjà) 9 ans ?

Moi aussi je fais mon come-back 9 ans plus tard, avec plus ou moins le même concept, mais :
- en vidéo avec moi en chair et en personne dedans
- pour la série Hero Corp

Alors bien sûr cette vidéo est publiquement sur YouTube, et je le partage sur Twitter ainsi que sur le groupe facebook HéroCopains, mais jamais mon forum préféré ne sera en reste, c'est pourquoi il me paraissait inconcevable que vous ne puissiez pas jouer - si vous le désirer - directement en réponse sur ce topic. Je prendrai en compte vos votes ;) Pour les petit·e·s malin·e·s qui seraient présent·e·s de partout (FB, Twitter, OEAG...), bah j'irai pas vérifier si vous avez voté sur les trois plateformes, en fait. Donc je vous fais confiance pour voter qu'une seule fois, et si vous voulez tricher, tant pis :lol:

N'hésitez pas à me faire vos retours aussi, c'est ma première vidéo personnelle publique où je me montre, donc ça fait bizarre :p

Flash required

Westminster a écrit :

Heureusement qu'on est des pointures dans tout ce qui est mécanique automobile.

Ah ça c'est clair et net. Pour sortir des trucs du style « Si ça fait des éclairs, tu cries ! », on ne peut être que des techniciens de l'extrême :lol: Mais j'admets que le petit vent dégueulasse qu'on se prenait dans la poire était indispensable !

Pardon, mais du coup je relis ce topic depuis sa première page pour tenter de rassembler tout ce qu'on sait sur ce qui se passe après le dernier épisode du livre VI, et là, je tombe sur ce post de bibicocci qui date du 14 juin 2010 :lol:

bibicocci a écrit :

Quand on réflechi, à la fin du 3éme film Kaamelott..ça nous emméne en 2020??

Alors, comment dire... :b

En tout cas, quand le forum paraît inanimé il l'est qu'en apparence, car on le fait vivre aussi en-dehors : personnellement je vois régulièrement en chair et en personne Bernard-nanard, Parky-kiki, Bothan-tatan, Anton-totone, et bien sûr Nathan-tantan et Coco-coco. Après, je les appelle pas FORCÉMENT comme ça quand je les vois, quoi.

Ça va nous faire tout drôle, l'année prochaine, quand on va retrouver nos persos préférés sur grand écran et qu'on saura enfin ce qui leur arrive ! J'ai du mal à me projeter.

J'espère qu'il y aura des MORTS ! Et de la DRAMA !

Merci Tsew. Merci.

Vu ! :)

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Nous sommes allé·e·s le voir avec Coco, Nathan et d'autres ami·e·s, et pour ma part j'ai passé un très bon moment. Bon évidemment les dialogues kaamelottiens ça marche toujours sur moi, il y a beaucoup de répliques et de moments très drôles, très bien servi·e·s par les voix qu'on connaît. J'ai bien aimé l'histoire - même la fin, c'est complètement n'imp' mais ça m'a pas déplu :lol: Je ne suis pas du tout déçu, mais bon je partais assez confiant vu le mélange de deux univers que j'aime beaucoup de base.

Et, petite dédicace à Coco :
C'est joli, mais ça ne sert à rien !

Merci les amiiii.e.s !!!! :D
Oui on a "à notre souverain-rain-rainé" c'était coolax.

Joyeux anniversaire Bébère et Parkyyyy !!!! :D

Je vous offre respectivement : des pains au lait pour l'chemin du retour et ma collection complète de BD Kaamelott !

Je me contente de lire tout ce que vous dites sans participer et mon post n'est pas là pour apporter mon point de vue mais pour dire que ce forum devient déjà une référence sur l'humour (oppressif ou non) dans Kaamelott, il est cité par des gens qui tombent dessus, et il a tout pour devenir une référence sur les débats en général :') Et je trouve ça vraiment génial. Voilà, vous pouvez continuer.

Tante Cryda a écrit :

Houlà làààààà ! West', fais gaffe. Tu sais, le pognon quand on n'en a plus... ben, on n'en a plus. Pis y a les points retraite, toussa. Fais pas l'con.




Voilà.




Après...



... mon cher petit, on peut chopper une maladie à 20 ans de l'âge de la retraite, dont on sait qu'un jour ou l'autre, avant l'âge de la retraite, on va peut-être réentendre parler en mode "on rigole plus", alors, entre nous, franchement, avec un diplôme qui compte en poche et qui te donne une putain de carte "libéré de prison" au cas ou ça se passe pas comme tu voudrais, si tu vis pas maintenant, ben c'est pas  dans 10 ans que, éventuellement chargé de famille, tu pourras te taper l'éclate, alors si tu le sens maintenant façon Anton (appel du destin), fonce gamin ! Essaie avec ta corde de rappel "mi-temps" au début et si ça se trouve tu pourras bientôt faire du free-fly. C'est tout le mal que je te souhaite.
Bref : Tatie approuve mais grave ! \o/

:hug:

Façon Anton, c'est le niveau au-dessus ! :D
Et oui, l'argent, rah, ce truc central autour duquel tout tournent nos choix. Ce sujet qui a impact émotionnel direct dès qu'on en parle, peu importe avec qui ! :') Pour certaines personnes très très proches, il n'est pas évident de comprendre qu'il y a pour moi un compromis que je veux trouver entre "vivre en-dessous de mes moyens et être à la rue, être pauvre" et "m'enrichir le plus possible quitte à travailler à ce que je sois stressé, fatigué, déprimé, et que j'ai plus une minute à moi".

J'ai l'impression que si on veut vraiment faire un pas vers l'incertitude, il ne faut pas trop écouter ses proches et les collègues mais "oser", et quand on a pas cette force en soi, on la trouve grâce au soutien d'autres personnes... des ami.e.s, ou par exemple, au hasard, le forum On En A Gros ! :p

Parky a écrit :

Peut-être, donc, que je pourrais tout à fait m'accommoder d'une vie "classique" avec un travail salarié à temps plein, pourvu que ça soit quelque chose d'intéressant...ou peut-être pas, on verra dans quelques années. Ce qui est sûr, c'est que, comme toi, je veux pas me résigner à une vie qui me plaît pas juste par facilité ou par habitude. En même temps, le paramètre économique est à prendre en compte, j'ai pas envie de devoir continuellement me serrer la ceinture, donc...comme toi, à voir. Du reste, il y a aussi la possibilité de combiner un boulot à temps partiel et une passion à côté qui nous rapporte aussi des revenus, même s'ils sont fluctuants et insuffisants à eux seuls.

En effet ce sont des choix pas faciles. Parce que moi en effet je ne sais pas si je veux me réorienter, et donc faire du temps partiel dans un premier temps pour justement avoir du temps pour moi pour trouver ce qui me fait rêver, ou juste faire du temps partiel puis faire des vidéos YT à côté tout en sachant que ça me rapportera aucun revenu - à moins de devenir le nouveau Norman, mais j'ai pas du tout cette ambition ni cette soif de popularité en fait - ? Par exemple moi le montage vidéo me botte + que l'Informatique au final, mais il me botte + parce que : je le fais comme je l'entends, chez moi, avec une liberté totale sur tout du début à la fin. Si je refais des études pour obtenir un diplôme là-dedans, il y a de grandes choses pour que je retombe dans une vie "métro boulot dodo" 5j/7 en entreprise, et de grandes chances pour que ça me convienne pas non plus. Ce qui me rendrait heureux, c'est de gagner de l'argent en restant chez moi ET en faisant ce que j'aime faire en fait :') Mais pour le moment il se trouve que ce que j'aime faire (des vidéos sur Internet) ne fais pas gagner d'argent (la monétisation est un système qui se base sur le nombre de vues et d'abonnés, entre autres, c'est très très compliqué d'arriver à générer des revenus en faisant du divertissement et sans vendre de produits...).

Tout ça pour dire que c'est pas simple mais que je conçois aussi très bien qu'on préfère s'assurer d'adopter un mode de vie qui est le plus accepté et le plus courant dans le système...

Arneya a écrit :

Pour mémoire, je bosse à temps partiel, je gagne 900 euros par mois avec quoi je fais vivre moi+gosse+chéri handicapé (qui n'a malgré tout pas d'autres ressources)+chien+chat, je vis dans un 45 m carrés, j'ai pas le permis et je fais mes courses en scooter.

Et je suis heureuse.

Pas que je réussisse mieux, on s'en tape de la réussite, en réalité, mais simplement parce que je suis plus en accord avec ma personnalité et mes envies.

Eh ben ça, tu vois, ça me donne beaucoup d'espoir. Des exemples de personnes qui aiment et gèrent leur vie avec peu de revenus me pousse à me dire que non ce n'est pas complètement farfelu de faire ça, et oui ça peut me convenir mieux !

RP a écrit :

Je t'approuve totalement. C'est très courageux, mais tu ne pourras pas le regretter. Je connais tellement de personnes qui veulent changer de vie et qui attendent que ça leur tombe du ciel...

Dans mon travail, j'ai l'impression que personne n'a ça en tête. Pourtant beaucoup beaucoup râlent parce qu'ils ont pas envie de bosser et que "vivement le week-end", "vivement les vacances". Je pense que mes collègues vont d'abord me charier en mode "mais toi tu glandes rien", quand je serai en temps partiel. Et ils risqueront de me dire "nous on gagne notre vie au moins !" tout en étant épuisé de leurs journées. En fait je pense qu'au fond ce sera juste une forme de jalousie et déni qu'ils ont envie de faire pareil ! :D Vous savez, comme quand on veut un truc que quelqu'un d'autre fait, mais qu'on ne le fait pas parce que ça sort de l'ordinaire, du coup on jalouse et on dit "pfff de toute façon c'est nul ce que tu fais c'est n'importe quoi" :p Bon après ce ne sont que de spéculations, mais je les vois bien faire ça...

En tout cas merci pour vos réponses, camarades de ce forum bienveillant d'amour ! :hug:

Bonjour, je vous donne quelques nouvelles personnelles. :)

Je rappelle ma situation, je travaille dans une ESN (anciennement SSII), entreprise de service du numérique, en tant qu'ingénieur en Informatique. Le principe d'être embauché dans une ESN, c'est de travailler dans ce qu'on appelle des missions, chez une entreprise client de l'entreprise qui nous emploie. Autrement dit, je travaille tous les jours dans l'entreprise client, donc je connais très bien les collègues de là-bas, mais je suis embauché par l'entreprise chez laquelle j'ai passé l'entretien, et je vois les collègues de ma boîte qu'aux réunions d'agences, on va dire. Bon.

En fait, en janvier, c'était mon entretien annuel, pour ma première année, qui s'est bien passé. Mais quelques jours après, la boîte client m'a dit qu'elle voulait m'embaucher. Et sur le coup, j'étais vraiment super content parce que c'est un peu ce que j'espérais, j'aurais aimé être dépendant d'une entreprise au lieu de deux, puis je me plaisais pas trop mal. Du coup, je suis allé voir mon responsable dans ma boîte client, et je lui ai dit d'appeler ma boîte actuel pour lui dire qu'en effet, j'aimerais les quitter pour rejoindre ma boîte client. En fait, c'est un grand classique des SSII.

Pourquoi d'un coup tu nous ressors SSII alors que tu nous fais chier avec ton ESN depuis le débart là ? Explique-moi j'ai pas compris.

Paaaaaaaarce quueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuu.... j't'emmerde.

DU COUP.

Quelques jours plus tard - encore -, j'ai vu mon employeur qui m'a dit que c'était pas possible, que c'était très clair dans le contrat : à Kaamelott, une femme ne PEUT PAS gouverner. Enfin bref, je ne peux pas être embauché par la boîte client. Bon. Tout ça, c'était en février. Puis, 'fin février début mars, il s'est passé des choses. Importantes. En fait, j'ai vécu une mauvaise période à mon travail, parce que je devais - et c'est un peu toujours le cas - travailler sur quelque chose que je ne maîtrise pas, qui me fait peur, et, bref, j'étais plus stressé qu'autre chose. Et j'ai eu un déclic', j'ai franchis un pas en fait. Et ce pas que j'ai franchis, je ne pensais pas le franchir un jour. Il est du à l'accumulation de plusieurs choses - cette lassitude croissante que j'ai pour la vie en entreprise, le décès de mon père, les dicours de mes ami.e.s, des vidéos que j'ai pu voir, etc. Je me suis toujours dit qu'un jour je péterai un câble. Et c'est arrivé. En gros, j'ai fait une vidéo (si vous voulez la voir, MP-moi), où j'explique en 8 minutes que je n'arrive pas à concevoir que je puisse être heureux en travaillant 36,5 h/semaine, voire 39h, toujours plus, dans un métier qui botte vraiment moyennement, et ce 47 semaine / 52 par an, et que je veux changer de vie. C'est vraiment ce schéma de cette vie par défaut, du métro-boulot-dodo qui me fatigue, que je ressens comme une vie gâchée. Je veux un peu prouver que c'est une vie "par défaut", résultant d'une éducation (parent + écoles) qui se réume à 20 ans de conditionnement pour vivre dans un sytème bien spécifique (hashtag le capitalisme), alors qu'il s'avère qu'on a un gros potentiel dans des systèmes différents, probablement notre propre système. Et que j'avais besoin de temps pour savoir ce que je voulais vraiment faire, sachant que j'ai une passion pour la création et le montage de vidéo, comme j'ai pu le prouver en lançant Pokédoc, mon documentaire humoristique sur les Pokémon du dessin animé.

J'ai donc, successivement fait les choses suivantes, et c'est allé très vite puisque tout est arrivé en DEUX SEMAINES seulement :

- posté cette vidéo sur mon compte Twitter perso accessible à certain.e.s de mes amie.e.s ;
- envoyé cette vidéo à ma mère ;
- dit à ma boîte client que j'avais remis en cause le fait que je voulais faire de l'Informatique et que je me posais des questions, donc que c'était plus trop d'actu que je veuille la rejoindre ;
- dit à mes employeurs que j'avais une passion qui prenait le dessus sur l'Informatique et que, yolo, je veux faire du temps partiel pour avoir - de revenus mais + de jours de libres pour pouvoir exercer ma passion. Et, contre toute attente, ils ont pas dit non, et ça peut s'envisager à partir de juin.
- eu une discussion difficile et intense avec ma mère sur le mode de vie que je veux avoir.

J'ai donc eu beaucoup de courage, car finalement, je vais donc faire du temps partiel sur mon travail de développeur en Informatique pour gagner certes moins d'argent (moins que le SMIC !) mais pour avoir continuellement plus de temps libre afin de me consacrer soit à ma chaîne YouTube, soit tout simplement à mon épanouissement personnel (faire de la guitare, du sport, bref plein de choses pour lesquels je me sens trop fatigué le soir et le week-end, vivant seul). Et, beaucoup de gens hallucinent, mais beaucoup de gens trouvent ça génial. Tout dépend de la vision des choses qu'on a. :)

Moi, je veux juste essayer quelque chose de nouveau. Si je réalise que ça va pas parce qu'au final les revenus sont trop faibles, etc., je peux toujours revenir à un temps plein. Mais je veux voir si ce mode de vie me convient mieux. J'ai du mal à me dire que tout ce qui compte c'est la représentation (de l'argent et une belle maison) plus que l'"intérieur" (une vie chiante, répétitive, déprimante). Je pense que l'inverse est plus important. :)

Écoutez... je me casse la chatte à pondre un texte d'enfer parce que vous me l'avez demandé et vous revenez même pas pour me remercier ? Alors c'est bien simple : le prochain qui me demande un texte et qui fout le camp comme un gros pet en me laissant sur le carreau, son texte, il peut se le frotter sur les bourses !

Est-ce qu'il y a des intéressé-e-s pour venir avec moi voir Oldelaf en concert à Lyon le mercredi 4 avril ?

Il a peut-être cru que le début de ma réponse de tout à l'heure c'était pour lui, t'sais les 3 " :lol: " et tout. :|

Ah ouais, tu lis pas du tous les posts des autres en fait.

Coco l'asticot a écrit :
Westminster a écrit :

Tu noteras que la capture écran du texte de Westminster est enregistré sous le nom de "519582878-petit-1.png", ce qui est n'est pas moins complètement crétin.

Ah bah... Westminter, petit, Oldelaf... :siffle:

On retrouve une idée commune !

Coco l'asticot a écrit :
Westminster a écrit :

Marcel Lapipe...

Quoi, Marcel Lapipe... ? x)

Ben ça me fait rire.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB