Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui prête du pognon à des taux vraiment pas dégueulasses !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Ah oui bien vu ! Comme toi, je pense que c'est une sorte d'écho, un peu comme la scène d'Arthur et Guenièvre devant la tente en Carmélide qui fait écho à leur première rencontre.

Peut-être que le pass sanitaire y est pour quelque chose dans l'étalement des jours de venue du public. J'imagine qu'il doit y avoir des gens qui avaient leur deuxième dose de vaccin prévue aux alentours de la sortie du film et qui ont attendu que leur pass soit actif pour aller au cinoche. Après je dis ça, peut-être que ça ne joue qu'à la marge dans les chiffres.
En tout cas, ce qui est sûr, c'est que pour un film sorti le jour de la mise en place du pass, il a quand même un sacré succès et c'est très rassurant pour la sortie de la suite ! :D

De mon côté j'envisage pas de retourner le voir au cinéma, c'est déjà exceptionnel que j'aille voir un film au cinéma :lol: Je crois même que c'est la première fois de ma vie que je décide d'aller voir un film au cinéma parce que j'en ai envie et pas parce que ma famille y va/c'est une sortie scolaire/des amis me l'ont proposé et je me suis dit "pourquoi pas". Disons donc que dans mon cas, aller le voir au cinéma une fois est déjà un signe de grande dévotion :lol: Mais bien sûr, j'aurai plaisir à le revoir plus tard !

Il faut dire aussi que dans le temps, à l'âge d'or d'OEAG, on parlait pas seulement de Kaamelott, on avait aussi pas mal de topics de discussions sur d'autres sujets, de jeux, et y avait même eu une époque où on avait organisé plusieurs rencontres IRL. Tout ça, ça créait une dynamique et ça faisait qu'on venait volontiers raconter des petites anecdotes de notre vie ici. Maintenant, on a tous pris l'habitude de raconter nos vies ailleurs, à d'autres gens, et c'est pas évident de remettre ces petites discussions en route ici d'un seul coup après tout ce temps. Ceci dit, depuis la sortie du film, je me suis remise à passer sur le forum tous les jours voir ce qui se dit, alors que ça faisait des mois que je ne venais plus du tout, c'est déjà ça :D

Ca y est, j'ai vu le film :D Et pour l'occasion, j'ai remis mon badge du forum OEAG fièrement épinglé sur mon sac à main ! :cool:

Ca faisait un petit moment que j'étais plus trop dans l'ambiance Kaamelott, que j'avais pas re-regardé la série ni quoi que ce soit, donc c'était le replongeon soudain dans l'univers, mais ça m'a pas empêchée d'être à fond pendant 2 heures, à espérer que ça dure encore longtemps :lol:

Dès les premières minutes, j'ai vraiment retrouvé le ton de la série, avec plus d'humour clair et net que dans le livre VI, mais quand même des scènes sérieuses, épiques ou émouvantes qui s'inséraient bien sans faire un mélange des genres trop bizarre (en même temps j'ai toujours beaucoup aimé le livre V qui est dans ce ton-là).

Niveau personnages, je trouve que Guenièvre a continué d'évoluer dans la continuité de la série, en prenant davantage d'indépendance, de caractère et de lucidité et en devenant de plus en plus à la hauteur de son statut de reine. Dès le début avec Lancelot, elle fait preuve de beaucoup plus de répartie qu'avant, et quand elle retourne dans la tour chercher la couronne de fleurs, on retrouve un peu la Guenièvre d'avant qui n'a pas trop le sens des réalités et du danger (comme quand elle avait insisté pour accompagner Arthur en campagne militaire comme si c'était un hobbie), mais en même temps les rôles ne sont clairement pas les mêmes qu'avant : elle part seule à la base, sans demander à Arthur ni à quiconque de la suivre, et même si elle répond oui quand il lui demande si elle a envie qu'il vienne, on est loin de l'époque où elle insistait jusqu'à ce qu'il cède quand elle voulait qu'il fasse quelque chose pour elle, ou quand elle avait voulu l'accompagner dans le livre V. Peut-être que le fait pour Arthur de ne plus être prisonnier de leur mariage, et de voir qu'elle se débrouille sans lui et n'attend plus grand chose de lui, lui permet finalement de l'apprécier et de lui donner ce qu'il est prêt à lui donner sans se sentir forcé à quoi que ce soit. C'est peut-être parce qu'elle ne lui demande rien qu'il se met à avoir envie de faire un pas vers elle. Je m'attendais pas à ce qu'il l'embrasse ceci dit, je pensais qu'il allait la prendre dans ses bras dans un geste d'affection certes mais moins ouvertement "amoureux". Mais j'ai trouvé ça mignon et assez logique, à la fois par rapport à l'évolution des personnages et de leur relation (déjà, quand il rencontre quelqu'un qui sait où est Guenièvre, sa première réaction est de s'en préoccuper et de s'inquiéter pour elle, alors qu'avant il ne se souciait pas trop d'elle et surtout surjouait le désintérêt envers elle en public), et par rapport à ce que je vois comme le fil conducteur du film : Arthur revient et corrige les erreurs qu'il avait faites dans le passé, dont celle de négliger Guenièvre. Pour être le héros que les Dieux voulaient qu'il soit, il fallait qu'il ait enfin une relation positive avec Guenièvre.

Sinon, du côté des autres persos, j'étais contente de les revoir tous et j'aurais même aimé les voir plus (certains avaient vraiment des apparitions très courtes juste pour dire "Coucou je suis toujours là et voilà grosso modo ce que je suis devenu(e) !") mais forcément c'était pas possible de s'attarder sur chacun en 2h de film. Comme d'autres, j'ai été mitigée sur le traitement du personnage de Lancelot, qui vire vraiment au dictateur insensible mais contrairement à avant, on ne voit plus trop ses idéaux en arrière-plan, il semble plus obsédé par le fait de tuer Arthur que par le fait de mettre en place un gouvernement qui lui ressemble. Ca fait un grand fossé entre le Lancelot qu'on connaissait, même au moment où Arthur lui a donné le pouvoir, et celui qu'on voit là et dont on comprend moins la psychologie et les motivations. J'ai aussi été un peu déçue de Mevanwi, qu'on ne voit grosso modo que dans deux scènes, une pour introduire la situation de Guenièvre, l'autre plus comique qu'autre chose ("Coucou c'est Maman" :lol: ). Dans tout ça, on ne sait pas trop quel rôle elle joue dans le régime de Lancelot. Elle semble être reine mais n'est pas présente dans les scènes avec Loth, Dagonet, le Père Blaise et le Jurisconsulte alors que quand elle était reine aux côtés d'Arthur, elle ne voulait pas juste le prestige de la position mais surtout s'impliquer dans les affaires du gouvernement. En plus autant je comprends qu'elle ait rejoint le camp de Lancelot, autant l'idée qu'elle ait épousé Lancelot me laisse dubitative. Déjà, elle est toujours mariée à Karadoc, et quel intérêt Lancelot pourrait trouver à avoir Mevanwi comme épouse et reine alors qu'ils n'ont pas l'air de s'apprécier plus que ça (la seule fois où on les voit se parler, c'est très froid) et que comme je disais, elle ne semble pas prendre part au gouvernement ? En plus visiblement il est toujours obsédé par Guenièvre, et il a réussi à l'avoir rien que pour lui donc quel intérêt pour lui d'avoir une autre femme à côté qu'il n'aime pas, alors qu'il était toujours resté célibataire par fidélité envers Guenièvre même à une époque où il n'espérait pas avoir une relation amoureuse avec elle ? Du coup Mevanwi est là sans être là, elle ne fait rien à part se faire critiquer/insulter/envoyer chier par tout le monde y compris ses propres filles, et on a aucune idée de ce qu'elle devient quand Arthur reprend Kaamelott.

Concernant les nouveaux personnages, je rejoins je-sais-plus-qui sur le fait qu'il y en a beaucoup et qu'on a du mal à s'y attacher ou même à retenir qui est qui. Certains ont un rôle important dans l'intrigue comme les deux Saxons, j'aime bien aussi les filles de Karadoc qui montrent que le temps est passé et que les personnages qu'on a connus enfants sont maintenant grands, et elles semblent étrangement épargnées par l'épidémie de connerie qui touche la plupart des personnages de Kaamelott :lol: Visiblement, elles n'ont pris les défauts ni de leur père, ni de leur mère, et semblent tout à fait sensées (bon Mehben veut quand même épouser un neuneu, peut-être qu'elle tient ça de sa mère pour le coup :P ). On peut se demander où sont passés les autres enfants de Karadoc mais ça aurait fait beaucoup de monde à caser. A l'inverse, je suis tout comme West moins convaincue par certains nouveaux personnages qui sortent de nulle part et sont présentés comme ayant un lien de parenté avec un personnage important. J'inclus pas la soeur de Léodagan dans le lot par contre, vu que dans un épisode, Guenièvre parle du fait que son père va régulièrement chez "sa tante en Carmélide" donc l'existence de ce personnage avait déjà été évoquée et même si ça avait pas été le cas, c'est pas incohérent qu'on ait jamais vu une soeur de Léodagan. Elle avait pas spécialement de raison de venir à Kaamelott, Léodagan n'avait pas non plus de raison de l'évoquer régulièrement, donc pourquoi pas. Par contre, quand Guenièvre en parle, elle dit que Léodagan va voir sa soeur pour se ressourcer et revient "trop en forme", donc on aurait pu s'attendre à ce qu'il soit en meilleurs termes avec elle qu'il ne semble l'être dans le film. Mais bon ils ont l'amour vache en Carmélide :lol: En revanche, le frère de Perceval, ça me semble un peu bancal par rapport à ce qu'on avait vu dans la série. On connaît ses parents, on l'a vu chez lui au Pays de Galles quand il part faire une enquête quête, et le contexte de son adoption et l'ambiance de sa famille m'évoquent un enfant unique, recueilli par une famille qui n'en avait pas. Le fait que ça soit son frère donne lieu à quelques répliques marrantes mais c'est un peu gros comme révélation, un cousin aurait suffi. Pour le deuxième fils de Loth, ça tombe aussi un peu comme un cheveu sur la soupe, surtout qu'on avait déjà Gauvain comme fils de traître et on avait pas spécialement besoin d'un doublon, mais on en sait moins sur Loth et sa famille donc c'est déjà moins improbable que pour le frère de Perceval. Malgré tout, c'est bizarre d'imaginer Arthur avoir un autre neveu et n'avoir aucun contact avec pendant que Gauvain est chevalier à Kaamelott, ça fait une sacrée différence de traitement. La relation Yvain-Gauvain m'évoque aussi deux fils uniques (ou en tout cas sans frère dans le cas d'Yvain) qui voient l'un dans l'autre un frère. Après, le fils de Loth parle juste de son père, il ne dit pas être le fils d'Anna, le frère de Gauvain ou le neveu d'Arthur, donc peut-être que c'est un enfant illégitime, d'où sa distance par rapport à la famille royale d'Orcanie et donc sa non-évocation dans la série ? Pour le fils de Roparzh, pourquoi pas, on savait pas grand chose sur la famille de Roparzh et ça change un peu, un couple composé d'une fille de chevalier et d'un fils de paysan.

Concernant le rythme du film, à la fois il se passe plein de choses et ça m'a semblé aller vite à certains moments, plus que dans la série où on prenait vraiment son temps et où il y avait peu d'ellipses (ou alors plutôt à visée comique), et en même temps y a quand même des scènes qui sont longues juste pour le côté comique et qui rappellent vraiment le ton de la série quand elle n'avait pas les mêmes contraintes de temps qu'un film. Le point positif, c'est que ça permet de calmer le rythme et de ne pas trop donner l'impression que tout s'enchaîne vite, vite, toujours vite (comme dirait Guenièvre), mais le revers de la médaille, c'est qu'on consacre beaucoup de temps à pas grand chose (je pense à la scène où Perceval et Karadoc n'arrivent pas à comprendre le principe d'aller plus loin sur le sentier et monter la garde, par exemple). En même temps l'effet comique vient en partie du fait que ça dure, et ne fonctionnerait pas de la même manière si c'était juste une ou deux répliques.

Au sujet des répliques, justement ! C'est vraiment fidèle à la série, y a une quantité considérable de répliques bien trouvées, toujours bien rythmées et percutantes. Y en a juste quelques unes qui étaient trop ouvertement des clins d'oeil à la série à mon goût et m'ont fait un effet de réchauffé. C'est peut-être parce que je connais trop la série, j'ai tellement entendu les répliques et on les a tellement ressorties à toutes les sauces sur le tapis ici et lors de nos IRL que ça me donnait l'impression d'entendre des répliques cultes de la série citées par des fans, sauf qu'en l'occurrence c'était les personnages eux-mêmes. Je pense au moment où Perceval dit "J'ai ma chemise mais c'est trop mou" par exemple. Côté clins d'oeil aux fans, j'ai préféré des choses plus subtiles comme la scène où Guenièvre parle à Arthur de son projet d'aller récupérer la couronne de fleurs, où j'ai vraiment vu un rappel de la scène de leur première rencontre (filmée de la même façon, aussi à l'extérieur d'une tente en Carmélide, et avec le thème du mariage dans les deux cas, ça fait beaucoup pour être une coïncidence).
Du côté du roi burgonde aussi, j'ai trouvé dommage qu'il s'en tienne essentiellement aux mêmes phrases que dans la série, alors que d'un épisode à l'autre de la série, son vocabulaire changeait à chaque fois et on se demandait quelle nouvelle connerie il allait nous sortir. Là, y aurait eu moyen de lui faire dire de nouvelles choses sans queue ni tête, c'est pas bien compliqué avec un personnage comme ça, mais au lieu de ça, il répétait beaucoup "trou paskaïa" ou des mots appris précédemment comme "guerre" ou "salsifi" et pas grand chose d'autre. Je ne sais d'ailleurs pas trop quoi penser du rôle des Burgondes dans l'histoire. D'un côté, je trouve ça intéressant de les approfondir, de leur donner une plus grande place dans le film, mais d'un autre côté, c'est pas super raccord avec la série. Déjà au niveau des costumes, ça part vraiment loin et c'est marrant mais un peu incongru quand même et très éloigné des tenues que portait le roi burgonde dans la série. Ensuite, au niveau de leur incompétence militaire. Dans la série, on nous dit bien qu'ils sont particulièrement cons, mais quand ils attaquent Kaamelott, Arthur les considère comme une menace crédible, pas comme des pitres incapables de manoeuvrer une catapulte. Peut-être que si ça avait été amené différemment, par exemple en disant que les Burgondes avaient acheté de nouvelles armes de siège mais ne savaient pas s'en servir, ça aurait pu sembler un peu moins gros. A l'inverse, celui qui est montré comme plus compétent que par le passé, c'est Merlin ! Après avoir été souvent le nul de service dans la série, là il fait preuve de beaucoup plus de bon sens que Karadoc et Perceval quand il s'agit de creuser des tunnels, ça redore un peu son blason.

Concernant les costumes, ceux des Burgondes partent donc un peu loin et celui de Lancelot me laisse très perplexe :| Je le trouve franchement moche, anachronique (il fait plus futuriste que médiéval) et pas spécialement cohérent avec le style de Lancelot. A part ça, les autres costumes m'ont davantage convaincue (même si je les ai plus tous en tête). On voyait qu'il y avait davantage de moyens que dans la série et Guenièvre a considérablement gagné en prestance, Séli aussi a un style plus royal et moins bizarre que ses anciennes coiffes en plumes, même Nessa est mieux habillée que les reines et autres duchesses ne l'étaient dans la série :lol: D'une façon générale, ça fait plaisir de voir que les scènes ne sont plus filmées sous la contrainte de faibles moyens, qu'il y a davantage de décors variés, de châteaux etc. C'était déjà bien bricolé avec les moyens du bord dans la série, mais là c'est le niveau au-dessus !

Pour ce qui est des flashbacks, j'ai pas toujours trop compris où on nous emmenait et ce qu'on cherchait à nous montrer, peut-être qu'on en saura plus dans le prochain film...

Bref j'ai hâte de voir la suite, j'espère que ça prendra pas trop longtemps pour le 2ème film vu le succès du premier (le million de places vendues a été dépassé donc si AA doutait de l'envie des fans de voir la suite, je crois qu'il a eu sa réponse !), et qu'on reverra certains personnages qu'on n'a pas eu beaucoup le temps de voir ou qu'on a même pas vus du tout. Et qu'on aura pas trop de nouveaux frères/fils/soeurs qui apparaissent soudainement :lol:

Oh West' :o

...

Et là vous vous dites "Oh Parky :o" parce que je fais celle qui est surprise de voir un revenant mais en fait c'est plutôt moi la revenante dans le contexte, sinon je répondrais pas avec 3 mois de retard. D'ailleurs tout le monde revient en ce moment, c'est la mode ou quoi ?
Tout ça pour dire que peut-être que les meilleurs partent les premiers, mais parfois ils finissent par revenir, et c'est un prompt renfort.
Sinon West, outre Tsew et le duo Jean-Marc/Patrick, y en avait un autre qu'il faudrait voir à ne pas oublier : notre bon vieux docteur Plumaucul et son image d'introduction qui promettait toujours un franc moment de rigolade (ou un moment de franche rigolade, au choix) !

Aaaaaaah ! Emprisonnés par mégaaaaaaaaarde !

Autrement dit, coucou :D

Tante Cryda a écrit :
GinAA a écrit :

+ 10.000.000.000.000.000

Euuuh, ça fait combien en chiffres romains ?

-Beaucoup.
-Mais beaucoup combien ?
-Beaucoup beaucoup.
-Non mais "beaucoup beaucoup", c'est trop. :|

Dediud a écrit :

Même avec sur une photo de brouette, on aurait pu ouvrir un topic ... "Pourquoi ce modèle là ?"...

Pour le transport, bien sûr !

Moi j'suis là, mais comme il se passe rien, ben je réponds rien. La pente fatale !

Merci les p'tits fripons ! Alors ouais, j'avoue, je passe pas beaucoup sur le forum en ce moment et là, paf, comme par hasard, qui s'est qui s'radine à l'heure de son anniversaire ? C'est bibi ! Enfin c'est Parky, parce que non, moi je m'appelle pas Bibi. D'ailleurs je connais personne qui s'appelle Bibi. Des Coco, des Taties et autres Westoche, j'en connais des pleines charrettes, mais des Bibi, rien, peau d'zob :o

Y a que 2 mots qui riment avec "long", c'est "kiquette" et "biseautée", du coup je vois pas. :/
A moins que ça soit une rime triple ? Comme "la colombe blanche et sèche" ? Mais si c'est ça, c'est chaud quand même.

Et Léodagan qui a tué je sais plus combien de chèvres un jour où il avait trop picolé !

Colombage la Galloise a écrit :
Coco l'asticot a écrit :
Colombage la Galloise a écrit :

C'est du cinéma, c'est tout, donc on peut porter des bijoux au lit, se réveiller avec les cheveux peignés et maquillés comme pour le bal. C'est permis parce que c'est du cinéma et c'est pour cela que l'on aime cela, non ?

Euh, perso j'aime pas le cinéma particulièrement pour ça, non... x)
Surtout que je pense vraiment que c'est juste un réflexe genré : femmes à l'écran, bijoux par tout temps ! Ce que décrit Parky relève pour moi de l'incohérence. Ça n'est pas catastrophique du tout, mais on a déjà relevé des incohérences plus subtiles que ça ! ^^

Je veux dire que l'on aime le cinéma (enfin je parle pour moi) parce que cela permet de sortir, surtout dans des histoires fantaisistes, de la réalité, du quotidien, de ce qui se fait ou ne se fait pas, de la logique, du rationnel. Je ne regarde pas un film pour me retrouver dans la vie courante. Je ne veux pas voir un documentaire, un cours d'histoire, une leçon de morale, un débat politique ou une psychothérapie de groupe, non plus de la propagande déguisée, je vais voir un spectacle avec tout ce que cela comporte de permissible  (cela se dit ?) et de transgressions, de licence. Qu'une reine soit couverte de bijoux dans son lit  la nuit,et que le roi se lave avec sa couronne sur la tête,  pourquoi pas ? Que l'heroine traverse le désert avec un chemise blanc et un brushing hollywoodien et arrive à bon port après avoir traversé le désert, rampé dans des marécages, dormi sur le sol près d'un feu, subit deux attaques d'indiens, accompagnée d'un cow boy sexy qui ne cherche même pas à la draguer, tout cela   sans que son maquillage ne bouge et sans une tache (là, je vous raconte une vieux souvenir de western) mais JE VEUX cela... Si  il faut absolument respecter le réel, alors  autant montrer les heros faire caca si on va dans ce sens (comment fait Barman d'ailleurs avec son accoutrement et son slip par dessus son collant ?)... Et dans Kaamelott, cela est tout à fait synchronisé avec tout le reste ces bijoux, ils en porte tout le temps .

Pour moi, quand un film montre des choses pas réalistes sans que ça relève du fantastique ou de la science-fiction, ça rend juste l'histoire moins crédible et ça m'empêche un peu d'y adhérer. Ne pas montrer quelque chose (faire caca, pour reprendre ton exemple), c'est pas pareil que montrer quelque chose d'une manière irréaliste. Je ne tiens pas à voir chaque instant de la vie d'un personnage de fiction, mais si on décide de nous en montrer certains, je préfère qu'ils soient montrés de façon crédible. Si une héroïne de film sort de son lit parfaitement maquillée, je n'ai pas l'impression de voir un personnage qui se lève le matin, mais une actrice qui sort d'un lit où elle vient juste d'entrer, et ça casse l'immersion.
Le cinéma permet certes de prendre toutes les libertés qu'on veut avec le réel, mais chaque film pose son cadre, qui est plus ou moins proche du réel. Imagine un film de samouraïs où, après 1h de combats au sabre, un personnage se met subitement à sortir une baguette magique et à balancer des boules de feu, j'ai rien contre la magie mais ça n'a juste rien à faire là parce que le genre du film ne suppose pas qu'on puisse prendre des libertés avec le réel à ce niveau-là. On peut choisir de faire un film pas réaliste, mais si on part sur un mode réaliste, on y reste tout le temps. Dans Kaamelott, Guenièvre est censée être une femme normale soumise à la même condition humaine que toi et moi, donc y a pas de raison qu'elle dorme avec des bijoux encombrants, surtout qu'à côté, Arthur dort en tenue de nuit, et pas en armure avec Excallibur à la ceinture ni une couronne sur la tête. Si on regarde Lancelot dans le livre V, il devient sale et hirsute après avoir vécu je ne sais combien de temps dans sa caverne, idem pour la Dame du Lac après son bannissement, donc ça montre bien que le parti-pris dans Kaamelott est de montrer des personnages qui ne restent pas propres et fringants en toutes circonstances. Soit on décide de coller au réel tout le temps, soit on décide de s'en éloigner systématiquement, mais si on alterne les deux, c'est pas cohérent. Bien sûr, comme on est dans un univers fantasy, ce que je dis concerne les personnages humains, pas les personnages surnaturels comme la Dame du Lac avant son bannissement.

Alors moi j'ai jamais disparu donc je peux pas trop réapparaître, mais je remercie aussi Forenpom et toute l'Académie Onenagrosienne pour l'ajout d'un nouveau grade dans le dico-registre, à savoir le mien. Désormais c'est donc officiel, je vends des choux roses, vêtue d'un costume de pikachu :D

Non mais en fait, c'était une famille tellement pauvre qu'avant de gagner au Lotto, ils pouvaient pas se permettre de manger du pot-au-feu, donc quand il a vu qu'elle en avait préparé une pleine marmite, il s'est dit qu'il y avait anguille sous torche (histoire de rester dans le feu :b ).

C'EST TROP MORTEEEEEEEEL !!!

Pour fêter ça, je vais m'habiller de lierre et me coiffer de roseaux :D

Ah oui l'huile de ricin, c'est bien pour tout ce qui est cheveux, sourcils, cils... Perso je l'utilise pour me démaquiller les yeux, comme ça les cils en profitent au passage.

Munchkin a écrit :

Mdr ma boss qui me reconvoque encore pour dire que des collegues se plaignent de mes cheveux et que je dois les laver tous les 2j
Euhhh jle fais deja
Ils ont que ça à foutre mes collegues

Je sais pas moi j irai pas voir ma boss en disant "martine elle se lave pas souvent les cheveux"

Ça montre le niveau

Non mais elle est sérieuse ? Si ça se trouve tes collègues ne lui ont rien dit du tout et elle dit ça pour faire comme si c'était une opinion partagée alors que c'est juste la sienne. En plus l'aspect des cheveux n'est pas lié qu'au rythme de lavage, ça dépend du shampoing qu'on utilise et de notre nature de cheveux, et le fait de les laver trop souvent les fait au contraire graisser plus vite, donc bonjour la recommandation débile...

Bonne année Lexy :D Et puis les autres aussi hein, je vais pas faire ma grosse bourge snob :love:

Bienvenue à toi Loth, et tu peux conspirer et putscher à loisir, je dirai rien, je vis dans un autre plan de toute façon. Mais vous pouvez me voir quand même, je suis trop jeune pour être mystérieuse :D

Pour les confiotes par contre, c'est de la pectine de fruit qu'on utilise le plus souvent comme gélifiant, pas de la gélatine animale.
Par exemple, sur le site de Bonne Maman, on peut voir la liste des ingrédients de cette confiture à la fraise (donc le genre de produit qu'on trouve partout) :
https://www.bonnemaman.ch/fr/catalogue- … t1-p10.php
J'ai regardé leurs autres confitures et gelées, les ingrédients sont toujours les mêmes (sauf les fruits qui varient, évidemment :b )

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB