Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui est un grand malade mental ! !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Rester correct ? Ici ? Z'êtes mal barrée...

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne

Pour moi , il y a plusieurs moment émouvant, d'ailleurs vous en avez évoquez quelques-uns...mais The moment c'est lorsqu’Arthur part chercher Guenievre au camp de Lancelot.
"Vous allez pas le regretter?"
"Je le regrette déjà!"

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Pour moi le moment le plus émouvant c'est - et je vais taper dans l'original :b - ... tadaaa ! La scène de fin. Avec la musique et tout le tralala. Eh ben ouais, mais c'est celle qui me fout le frisson dans Kaamelott. Dommage que le ventilo viennent casser le truc Mais Kaamelott ne m'a jamais fait chialer, en fait. Des vrais moments d'émotions, c'est pas principalement dans Kaamelott que j'en trouve...

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Westminster a écrit :

Pour moi le moment le plus émouvant c'est - et je vais taper dans l'original :b - ... tadaaa ! La scène de fin. Avec la musique et tout le tralala. Eh ben ouais, mais c'est celle qui me fout le frisson dans Kaamelott. Dommage que le ventilo viennent casser le truc Mais Kaamelott ne m'a jamais fait chialer, en fait. Des vrais moments d'émotions, c'est pas principalement dans Kaamelott que j'en trouve...

Voilà, mon Asticot ! C'est ça "être insensible".

:b
Non, West', je peux pas te laisser dire ça, et sans trembler des g'noux, en plus ! T'en n'as vraiment rien eu à foutre de Caesar en armure qui fait "Je suis Caesar" ?

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

J'ai FAILLI préciser que j'étais pas insensible :lol: Au contraire, je le suis un peu trop il me semble :huh: Mais ton Caesar en armure (je peux pas l'écrire César ? Non ? Personne ? Okay.) j'en ai pas eu RIEN à foutre, c'est une belle scène, oui c'est vrai que c'est émouvant... mais moi ça m'a pas tant ému que ça. C'est un passage marquant, culte même, mais niveau émotion, je vais me répéter, j'ai vu des scènes de films qui dépassent largement Kaamelott. Ouais ben cites-en ! Au lieu de fanfaronner ! Euh... bah... donc Caesar fait "Je suis Caesar", vous dites ? :b

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Oui, donc en gros, tu l'ouvres sans pouvoir te justifier. Donc, elle ferme son bec la poupoule et elle laisse parler les grandes personnes :D

Chevalier Haut de Coiffe
Hors ligne

Non, attendez ! Y a quand même un autre truc qui m'a pris aux tripes (si ça veut dire quelque chose ?) dans Kaamelott. La scène où Méléagant hurle, poussant Lancelot à faire souffrir Arthur à travers la poupée, avec la musique poignante derrière. Là, je me suis dit je suis pas chez moi "Wow.", on est encore dans Kaamelott ? On est tellement loin des premières saisons...

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Grave, elle est ouf cette scène.

Caesar (avant j'écrivais "César", mais Tatie a déteint sur moi...) qui s'la raconte ça m'émeut pas, mais ça me fout des frissons à chaque fois. Du coup, c'est p't-être une émotion, j'sais pas... :huh:

Chevalier Kaabotin
Hors ligne

Moi des scènes qui m'ont ému, y'en a plein, par contre je pleurs pas, je pleurs hyper difficilement moi, non mais j'vous assure, c'est chiant des fois, ça fait du bien de pleurer, mais quand t'arrives pas ... J'ai peut-être un truc qui bloque, les 4 scènes qui m'ont le plus touché : (et 4 c'est déjà difficile à choisir !)

- Quand Arthur retourne chercher Guenièvre chez Lancelot, le dialogue peut paraître banal mais je le trouve plus tendre, plus doux, plus complice entre les deux.
- La scène d'Arthur et ses retrouvailles avec Anton son père adoptif, parce que Bedos quoi, il m'a mis les boules ...
- Arthur et la petite fille demandent à rejouer les Pupi.
- L'épisode ou Perceval "pèche" au Lac et qu'il parle avec Arthur, cette vision qu'il a du monde d'un coup (enfin on l'apprend d'un coup) ma surpris, en bien. :D

Et puis la scène finale, bon désolé pour le manque d'originalité mais elle a son petit truc cette scène, rien que la musique et le "Bientôt, Arthur sera de nouveau un Héros".

Oui bon ça fait 5, et alors ?!

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Anton, dit "le Bizarre" a écrit :

Et puis la scène finale, bon désolé pour le manque d'originalité mais elle a son petit truc cette scène, rien que la musique et le "Bientôt, Arthur sera de nouveau un Héros".

Tu as vu le film Jo , n'est-ce pas ? Attention à ce que tu vas répondre !

Tonichou a écrit :

Oui bon ça fait 5, et alors ?!

Alors rien. C'est normal chez nous. On annonce un truc et on part en cacahuète. C'est un style, m'voyez ?

Chevalier Kaabotin
Hors ligne

Écoutez, comme ça a priori, ça m'évoque rien, mais honnêtement c'est possible.
Oui oui je l'ai vu, Louis de Funès étant un acteur juste incroyable, je pourrais partir dans les éloges et les figures de style, mais si on parle avec des gros tas de bidoches mais je pense pas être le seul à admirer cet acteur d’exception. :)

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Ben je te félicite, alors, parce que, y en a un ici, qu'il a fallu bourriner pour qu'il le voie . Une véritable bourrinade.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Nan mais y'en a, y méritent des tartes... de Séli, tiens ! J'l'ai toujours dit. :|

Chevalier Kaabotin
Hors ligne

A ce point ? bah voilà, je l'ai vu.
- remonte ton slibard, Lothar !

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Moi c'est l'échange entre Arthur et Guenièvre lorsqu'il rentre de son périple et qu'il part prendre son bain.... C'est vrai que dit comme ça c'est pas super émotionnant mais je n'ai pas l'échange en tête, mais je sais qu'il m'a super émotionné.

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Vous vous êtes toujours occupée de moi comme ça ou c'est récent ?

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Je savais qu'on pouvait compter sur ta connaissance sur le bout des doigts de la série GinAA ^^
C'est tout à fait ça. Arthur prend conscience de la valeur de son épouse

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

Ah non, pour le bout des doigts, c'est MatPilePoil. :D

Chevalier Pile Poil
Hors ligne
GinAA a écrit :

Vous vous êtes toujours occupée de moi comme ça ou c'est récent ?


Ben disons que vous êtes quand même plus accessible quand vous êtes au 36ème dessous.
Parce que je suis au 36ème dessous ?
Vous seriez en droit de l'être...
C'est déjà ça.

Mais bon, je le dis et redis et reredis, le moment le plus boulversifiant, c'est la clôture du Livre VI. A partir de Venec qui vient chercher Arthur, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus un seul dialogue et que seul la musique face son office.
Après, quand on arrive à Rome, avec la B.O de Jo, version radio, là, on touche carrément les étoiles !

Chevalier Kaabotin
Hors ligne
Mat a écrit :

Mais bon, je le dis et redis et reredis, le moment le plus boulversifiant, c'est la clôture du Livre VI. A partir de Venec qui vient chercher Arthur, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus un seul dialogue et que seul la musique face son office.
Après, quand on arrive à Rome, avec la B.O de Jo, version radio, là, on touche carrément les étoiles !

Oui druide, cent fois oui !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Pour répondre à la question de départ, je vote pour la scène où César (en français on écrit Jules César, et en latin on écrit Julius Caius Cæsar, pas Caesar, et toc, remonte ton slibard Lothar) raconte la journée qu'il aimerait le plus revivre. J'aime bien quand les grands rois et les grands empereurs ont un côté humain, quand « ils ne se battent que pour la dignité des faibles ». Arthur qui se sert de son pouvoir pour rouvrir un spectacle de marionnettes, César qui passe la journée à déguster des meringues avec un enfant, voilà ce qui m'émeut. Et je trouve que l'acteur le plus émouvant, c'est Pierre Mondy. Il faut dire qu'il a vraiment de belles scènes.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Agloval a écrit :

je vote pour la scène où César (en français on écrit Jules César, et en latin on écrit Julius Caius Cæsar, pas Caesar, et toc, remonte ton slibard Lothar)

Sauf que Mondy ne joue pas Jules César. Et toc, remonte ton slibard, Lothar !

Chevalier Pile Poil
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :
Agloval a écrit :

je vote pour la scène où César (en français on écrit Jules César, et en latin on écrit Julius Caius Cæsar, pas Caesar, et toc, remonte ton slibard Lothar)

Sauf que Mondy ne joue pas Jules César. Et toc, remonte ton slibard, Lothar !

Surtout que Jules César, à l'époque d'Arthur, ça fait un moment qu'il est canné !

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Mais j'ai jamais dit ça !

Je disais que César, en français, ça s'écrit César, et je prenais l'exemple de Jules César parce que tout le monde le connaît. Ensuite, les empereurs romains se sont faits appeler Auguste et César (Augustus et Cæsar en latin), comme celui interprété par P. Mondy. (La coutume date de Dioclétien, je crois - Caius Aurelius Valerius Diocletianus Augustus pour les intimes.)

(Tiens, Wikipédia écrit Caesar, pas Cæsar, pourtant le æ vient du latin, non ?)

-------
Ah, ben voilà qui est clair :

« En latin classique comme en latin moderne, on devrait écrire les deux lettres séparément, mais la ligature a été utilisée depuis le Moyen Âge jusqu'aux derniers écrits latins car la diphtongue s'était monophtonguée en une voyelle longue, [εː], dès les premiers textes littéraires latins. »

Donc en latin de l'Antiquité (du temps où la langue était vivante) on écrit Caesar, et en latin du Moyen-Âge (la langue savante) c'est devenu Cæsar. Donc ô taon pour moi. (Ben quoi ?)

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne
Agloval a écrit :

Donc ô taon pour moi. (Ben quoi ?)

ô nou, taon con peux gardé l'arène des abeille, ont te laisses l'étang. :b

Merci pour la petite mise au point ;) Perso je l'appelle Caesar, simplement parce qu'Astier fait une différence Arturus/Arthur et qu'il tient à la latinisation du prénom du roi, mais ça va pas plus loin :p

Et pour revenir au topic, c'est bien au livre VI et à Ceaeas... Mondy que je pense, mais quand il sort des latrines ;)
Y a beaucoup d'autre scènes qui me font monter la jauge d'émotion (Perceval, avec la gentille dame, qui dit que pour lui, y  a qu'Arthur qui compte, Venec qui dit qu'il préfère quand c'est Arthur le Roi, la scène dont parle Flammèche...), mais la première qui me vient à l'esprit, c'est celle des latrines.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB