Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui se saigne au quatre fromages. !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Pile Poil
Hors ligne
Agloval a écrit :

la diphtongue s'était monophtonguée en une voyelle longue, [εː]


Kamoulox !

Chevalier Kaabotin
Hors ligne
Mat a écrit :
Agloval a écrit :

la diphtongue s'était monophtonguée en une voyelle longue, [εː]


Kamoulox !

Yes ! Vous remontez de trois cases en diagonal et vous croisez Alexandre Astier avec un costume d'Adventure Time qui vous barre le passage en criant "Vous de passerez pas !", doublette de cornichon vous retournez en case bleu.

Non sinon moi quand j'aime le film/la série je suis assez facilement émotionné (Hein ?), Kaamelott je sais que beaucoup de scène m'émeuvent, notamment la scène de Caesar bien sûr quand il parle à Méléagant, La scène final d'Arthur à Rome (Avec la musique :luv:), les scènes de Perceval quand il parle de son affection pour le Roi à la gentille dame pour citer Tatie, quand il "pèche" au lac, je pourrais pas en choisir une ! :D

Chevalier So Briqué
Hors ligne

L'épisode "Pupi", et la scène où Élias fait comprendre à Merlin qu'il n'a plus sa place à Kaamelott m'ont marqué.

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je suis d'accord pour l'épisode avec Merlin. Je trouve la tête et surtout le regard de Jacques Chambon particulièrement puissants.

Chevalière Nebulis Causa
Hors ligne

Il faut dire que tout l'épisode 9 du livre VI est particulièrement émotionnant... C'est tout de même (pour moi) le meilleur épisode de ce livre.

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

simplement parce qu'Astier fait une différence Arturus/Arthur et qu'il tient à la latinisation du prénom du roi

Ah oui, je comprends. C'est vrai que c'est exactement la même chose, Arthur étant le nom en français équivalent à Arturus.

En tout cas je vois que je ne suis pas le seul à trouver que les scènes avec Pierre Mondy sont de grands moments du Livre VI.

Pécore
Hors ligne

Je ne citerai peut-être pas toutes les scènes en une fois.

Mais il y a la scène où Guenièvre se rend compte qu'Arthur est amoureux d'une inconnue, et qu'il renverse la table de colère.
Celle où il soupire après le fondu au noir de l'épisode, quand il a croisé Mevanwi.
Celle où Venec, vient à ma grande surprise, sauver Arthur : « J'vais probablement crever en route. -Ben vous crèverez en essayant de faire quelque chose ».
Celle où Lancelot est dans la grotte après son échec dans la saison 5, tellement seul et désespéré : «Vous serez fier de moi, vous me féliciterez... Ne me laissez pas ! »
Le gimmick « Qu'est-ce que vous allez faire de moi ? » de Guenièvre à la fin des saisons 3 et 4.
Celle de Perceval et de la prostituée.
La scène du dialogue sur la plage avec le pêcheur, qui n'a pas vu son fils depuis 14 ans.
Le dialogue entre Macrinus et Arthur à la villa, qui éloigne définitivement celui-ci d'Aconia, et qui me semble tragique.
Celle où Karadoc pressent que quelque chose ne va pas entre Lancelot et Guenièvre.

La scène de fin, même si la phrase qui s'affiche, fait un peu « promesse de contenter le spectateur qui aurait pu être déçu ». « Bientôt, Arthur sera de nouveau un héros. » Parce qu'il avait cessé de l'être ? Et s'il ne l'est pas, qu'importe, non ?

Chevalier Pile Poil
Hors ligne

Bien sûr qu'il a cessé d'être un héros le Arthur. Dans son idéal, ce qu'il veut transmettre aux générations futures c'est quand même "Je suis le Roi Arthur. Je ne désespère pas. Jamais je ne perds courage. Je suis un exemple pour les enfants."
Au lieu de cela, il abandonne volontairement le trône, il se recentre sur lui-même et tente de se foutre en l'air, or, dans l'idéal un héros ne faiblit pas, il ne recule pas devant l'adversité. Plus le combat est dur, plus il doit se battre car sa quête n'en est que plus noble.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Presse-agrumes a écrit :

Le gimmick « Qu'est-ce que vous allez faire de moi ? » de Guenièvre à la fin des saisons 3 et 4.

Putain j'avais jamais remarqué qu'elle le disait effectivement à la fin des deux saisons ! :beuh:
Nan mais allez-y, balancez-moi des gadins, je l'ai mérité.

Pécore
Hors ligne

Ne me tentez pas. :)

Chevalier Pile Poil
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :
Presse-agrumes a écrit :

Le gimmick « Qu'est-ce que vous allez faire de moi ? » de Guenièvre à la fin des saisons 3 et 4.

Putain j'avais jamais remarqué qu'elle le disait effectivement à la fin des deux saisons ! :beuh:
Nan mais allez-y, balancez-moi des gadins, je l'ai mérité.

Pareil que le jeune homme.

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne

Oh ! Ah bah si MONSIEUR Pile-Poil n'avait pas remarqué, je suis rassuré. :D
Me voilà rassurèmm.

Pécore
Hors ligne

Je vais commencer une carrière de Guerrier/Guerrière des Pierres. A creuser...

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Bah c'est comme le clin d'oeil du "racontage de p'tite journée" qui est tellement magnifique qu'il faut le temps de l'encaisser.
Oula. J'ai p'tet un peu mélangé là.

Pécore
Hors ligne

Le clin d'œil ?

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je disais juste que c'était un rappel du même tonneau.
Qu'est-ce que c'est qu'ces histoires de tonneaux ? C'est une déclaration d'guerre que vous cherchez ?

Pécore
Hors ligne

Y avait pas de clin d'œil, si on parle de mon "histoire". Ou c'était pas intentionnel. :)

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne


C'était juste ma participation aux winks...

Tribunus Cohortis Bescherellae
Hors ligne
Presse-agrumes a écrit :

Y avait pas de clin d'œil, si on parle de mon "histoire". Ou c'était pas intentionnel. :)

Qu'est-ce que tu veux donc-tu dire ?

Bothan disait que AA s'était fait deux auto-clins d'œil : un avec Guenièvre qui répète "qu'est-ce que vous allez faire de moi ?" et quand la scène du "et vous, vous m'racontez pas votre petite journée ?" se répète.
Pour le deuxième, c'est évident que c'est un clin d'œil, et pour le premier... Je pense que ça l'est aussi. ^^

Chevalier aux Pouces Verts
Hors ligne

Je viens de rester 5 minutes à regarder le gif de GinAA. J'ai été totalement hypnotisé ^^

Chevalière à l'Happy Kulture
Hors ligne

C'est Odi, un personnage assez amusant de la série  "Real humans". :-)

Pécore
Hors ligne
Coco l'asticot a écrit :

Presse-agrumes a écrit :


Y avait pas de clin d'œil, si on parle de mon "histoire". Ou c'était pas intentionnel.

Qu'est-ce que tu veux donc-tu dire ?

Bothan disait que AA s'était fait deux auto-clins d'œil : un avec Guenièvre qui répète "qu'est-ce que vous allez faire de moi ?" et quand la scène du "et vous, vous m'racontez pas votre petite journée ?" se répète.
Pour le deuxième, c'est évident que c'est un clin d'œil, et pour le premier... Je pense que ça l'est aussi. ^^

Je suis d'accord. Je n'avais pas compris. :)

Croustillant
Hors ligne

C'était l'une des premières choses que j'avais remarquée (Quoi? Si que je le savais d'abord! --'), Le "Et vous, vous me racontez pas vot' petite journée?" avec Lancelot, m'a fait rire mais le second "Et qu'est-ce que vous allez faire de moi?" avec Arthur, il m'a ému parce que la première fois il en avait rien à faire.
Par contre j'ai le droit d'ajouter que, chaque fois que je regarde "Le Sauvetage", je suis toujours en train de me dire :| Oh ça y est, ils vont s'embrasser! Et en fait, non ... Triste vie.
Ca me fait l'coup à chaque fois =(

Chevalière Parodisiaque
Hors ligne

Siiii ! Si tu regardes l'épisode 63 fois de suite, à la 64 ème, il s'embrassent ! Vas-y essaie.
:b

Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

En fait, je crois que le moment que je trouverai le plus émouvant, ce sera après le générique du début du film, quand l'image apparaîtra et qu'on verra A. Astier en barbe blanche, errant dans Rome mais décidé à rentrer...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB