Bienvenue sur OnEnAGros!, le forum qui désacralise le guet-apens !

Lisez la charte du forum avant de commencer à participer. Si vous êtes nouveau, une présentation est toujours appréciée afin de mieux se connaître !


Chevalier Feuletonniste
Hors ligne

Le seul point négatif que j'ai trouvé est en effet, comme l'a signalé Forenpom, le fait qu'ils... Ah oui, il y a un bouton qui ajoute automatiquement la balise "spoiler", merci Forenpom !

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
... le fait qu'ils s'engueulent tout le temps. C'était d'ailleurs déjà le cas dans le premier tome de l'aventure.

Parmi les points forts, je trouve, il y a Loth, dont on découvre que c'est un aventurier expérimenté, compétent − plus que la bande habituelle d'ailleurs puisqu'il avait compris le coup du passage secret (et l'explique logiquement). Je trouve que c'est une bonne idée car les personnages ne doivent pas tous être des crétins, y compris les méchants. En même temps ça montre que même Arthur n'est pas au top (de même que, par exemple, lorsqu'on découvre que Guenièvre connaissait la loi concernant qui remplace le souverain en son absence, alors que le père Blaise a dû fouiller partout... Ah, si on lui avait demandé ! Ah, si on avait convié Loth à l'expédition !) Loth, ce n'est pas n'importe qui, ce n'est pas que les proverbes en latin (qui finissent par lasser), et c'est tant mieux.

Quant à l'aventurière, elle n'avait rien à faire ici : on n'est pas dans une histoire d'heroic fantasy, et je ne parle pas de sa tenue impossible à l'époque. Du coup son traitement est parfaitement réaliste (si c'était une vraie aventurière, là je n'aurais pas apprécié, mais j'étais sûr qu'A. Astier ne commettrait pas cette erreur).

Chevalier
Hors ligne

Pour te répondre Agloval ....

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
C'est vrai que j'ai beaucoup aimé Loth dans ce tome. On découvre de lui une nouvelle facette fort plaisante, à la fois intéressée (fidèle à lui-même) mais aussi compétent alors que jusque là le plus compétent qu'il s'était montré c'est en donnant des conseils à Lancelot dans son camp.

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne

Ca y est ! Achetée mais pas encore lu ... Par contre, un de mes lapins s'y est déjà attaqué ! ... A la couverture ... :|

Chevalier
Hors ligne
Retro peccat a écrit :

Par contre, un de mes lapins s'y est déjà attaqué ! ... A la couverture ... :|

Une question me brûle donc le livre .... les lapins y ont touché parce que ce sont des lapins adultes capables de monter sur les tables ou parce que tu n'en possèdes aucune et que tu avais mis ton nouvel achat à même le sol ?

Chef de Clan
Hors ligne

Le désarroi, vous connaissez ?

J'ai, et je le déplore, longtemps été client Amazon Prime. Parce que c'était magique, dès que je voulais quelque chose, hop, je le commandais sur le site ou l'appli et, dans le pire des cas, je recevais mon produit le lendemain. Souvent le jour-même.
Il y a quelques mois, au début du confinement, voilà que j'attrape un début de genre de prise de conscience. Amazon c'est le Mal, ils exploitent leurs employés partout sur le globe, maltraitent les fournisseurs, tuent les commerces, polluent comme c'est difficilement imaginable et leur PDG est moche comme un pou. Alors j'annule mon abonnement. Je décide de ne plus donner le moindre centime au Diable et d'encourager les commerces de proximité.

Or donc, le 2 juin, dès que je prends connaissance de la date de sortie des Renforts Maléfiques, je cours, tout fier de moi, à la librairie française de mon quartier pour commander la dernière BD Kaamelott, censée sortir le 24 du même mois.
Je lis partout que la BD est parue, que des personnes l'ont lue... Super. Je suis très content pour elles mais je ne veux pas me spoiler, alors j'essaie d'en apprendre le moins possible et j'attends.

Ça va bientôt faire 3 mois que j'ai passé commande, et toujours pas le moindre signe de mon bouquin. Alors au début on m'expliquait le ralentissement du circuit dû aux mesures sanitaires, ce que je pouvais tout à fait entendre, et j'ai pris mon mal en patience.
Mais depuis, les circuits de distribution ont repris leur cours normal... et toujours pas le moindre signe de ma commande.

Alors voilà, je vais pas vous mentir, je l'ai mauvaise. Je l'ai mauvaise parce qu'il est hors de question de faire marche arrière et de retourner la queue entre les jambes supplier Amazon de m'expédier la BD dans la journée. Je l'ai mauvaise parce que je veux soutenir les commerces et les vraies personnes, qui ont souffert durant le confinement, davantage qu'un algorithme insensible qui enrichit chaque seconde un peu plus une tête de con sans empathie. Je l'ai mauvaise parce que je voulais juste passer un bon moment à lire une BD en buvant un thé blanc, et qu'au final toute cette histoire m'a juste rendu un peu plus aigri.

C'est moche.

Chevalier
Hors ligne

Et bien tout d'abord bravo ! Parce que c'est pas facile d'abandonner quelque chose d'aussi pratique. Je n'ai jamais été grande friande de la commande sur internet et j'ai toujours adoré me rendre en librairie. Tu n'as vraiment pas eu de chance parce que d'habitude c'est pas comme ça. Enfin moi je n'ai jamais eu de problème. J'espère que ta BD arrivera bientôt.

Chef de Clan
Hors ligne

Vous voulez connaître le comble de l'ironie dans cette histoire ? Ma femme est libraire. :D

Chevalier
Hors ligne

J'espère que tu ne commandais pas que des livres sur Amazon Prime sinon j'en connais une qui aurait eu mille raison de foutre le feu au pageot !

Chef de Clan
Hors ligne

... si...

Chevalier Porte-Bonheur
Hors ligne
Seigneur Capiston a écrit :

Vous voulez connaître le comble de l'ironie dans cette histoire ? Ma femme est libraire. :D


Oui mais non!!

Tu cherches là franchement! !

Chevalier
Hors ligne

Tu aurais dû épouser une employée d'Amazon comme ça tu aurais acheté chez les libraires (je pense que ce n'est pas totalement faux en plus cette histoire).

Chevalier Allû Ciné
Hors ligne
Plume De Chien a écrit :
Retro peccat a écrit :

Par contre, un de mes lapins s'y est déjà attaqué ! ... A la couverture ... :|

Une question me brûle donc le livre .... les lapins y ont touché parce que ce sont des lapins adultes capables de monter sur les tables ou parce que tu n'en possèdes aucune et que tu avais mis ton nouvel achat à même le sol ?

Mes lapins (2) sont en libertés dans une partie de la maison, dont le salon où se trouve la bibliothèque. Les BD rangées dans les rayons du bas étaient donc vulnérables...

Lesdits lapins sont adultes mais "nains". Ca devrait être acceptable pour Bohort.

Chevalier
Hors ligne

Ton histoire prouve qu'il faut se méfier des lapins même s'ils sont nains ! Ils attaquent par le bas c'est encore pire ! Ou alors ça prouve que même tes lapins aiment Kaamelott, mais bon à leur façon de lapins ....

Chef de Clan
Hors ligne

La librairie vient de m'avertir que mon bouquin est arrivé. Le 2 septembre, donc. Plus de deux mois après sa sortie. Pas mal.
Le côté positif, c'est que je vais ENFIN pouvoir la lire, cette BD.

Chevalier
Hors ligne

Deux mois après la sortie, mais tu l'avais commandé quand ? (C'est vrai que ça fait long quand même)

Chef de Clan
Hors ligne

Je l'avais commandée le 2 juin. ...
Mais bon, je l'ai !!! Elle est là, dans mes mains !

Chevalier
Hors ligne

Et bien bonne lecture à toi !

Chef de Clan
Hors ligne

Bon. Je l'ai enfin lu, ce neuvième tome. Mes retours en spoiler. Spoiler pré-spoiler : je vais pas me faire des copains.

Spoiler :
(Cliquez pour afficher)
Alors je ne sais pas si c'est l'attente qui a été trop longue ou mes exigences qui étaient trop élevées, mais j'ai été déçu cette fois-ci.

Globalement parlant, déjà, au niveau du scénario, je me suis heurté à pas mal d'incohérences :

  • On a la jeune femme qui, clairement, mène les héros au sorcier auquel elle est totalement dévouée pour, finalement, tout foutre en l'air afin d'aider Arthur à s'échapper. Aucune idée quant à ses motivations, d'autant que le roi l'envoie péter bien comme il faut. Ce personnage n'aura servi à rien. On ignore son nom, elle n'a rien fait de notable et finit par mourir dans l'indifférence générale. Je n'ai pas compris.

  • Ensuite, on a Perceval et Karadoc, qui insistent pour ramener le basilic d'or à Kaamelott pour ne pas passer pour des glandus, et qui suggèrent de laisser tomber à la page suivante parce que ça ne vaut pas le coup de se péter le dos pour ce genre de bibelots dont les caves du château sont déjà remplies.

  • Le sorcier... Alors lui il est balèze. Il avait toute l'équipe à sa merci, enfermée dans une cellule. Il décide de les mettre dans une cage au milieu d'une clairière pour les laisser crever de faim et/ou de soif... mais les attend quand même en bas d'une chute d'eau pour les buter. Ça n'a pas le moindre sens.

Ensuite, je trouve moi aussi que depuis quelques tomes, l'essentiel des dialogues c'est de l'engueulade : un personnage propose quelque chose, un autre le rembarre, un autre lui envoie un fion avant de se faire lui-même engueuler... et tout ça en boucle jusqu'à la fin sans vraiment faire avancer l'intrigue.

J'ai, comme vous, apprécié l'intervention de Loth, ainsi que ses capacités sur le terrain. Ça change, et ça permet de voir le bonhomme sous un nouvel éclairage. Point positif.

Niveau dessin, je trouve les personnages de plus en plus moches et de moins en moins ressemblant. Je comprends comment on en est arrivé là, cela dit : au départ Steven Dupré avait des photos de référence des différents acteurs puis, à force de les dessiner, a chopé des automatismes. Donc, même si je trouve dommage qu'ils aient évolué dans ce sens, je comprends et, soyons honnêtes, on les reconnaît quand même, au moins en temps qu'archétypes.

En revanche, Loth et Dagonet sont parfaitement ratés. Si je n'avais pas lu le nom de Dagonet en page 6, j'aurais eu du mal à savoir qui étaient ces personnages (je grossis un peu le trait parce qu'on reconnaît tout de même le parler de Loth).

Enfin, après tous les efforts déployés pour se trimballer la statue, une fois débarrassés de tout obstacle, ils abandonnent et la laissent au fond de la rivière/du lac. Mais se coltinent quand même le sorcier pétrifié. À la limite, si on avait déjà vu cette statue dans la salle du trône (c'est le cas ?), ça aurait été sympa que l'aventure explique d'où elle venait. Mais là... je ne sais pas... Tout ça me semble un peu vain.

Donc voilou, en ce qui me concerne, je n'ai pas accroché. Ça me fait mal de le dire mais je me suis même limite ennuyé à la lecture de ce neuvième tome.

Je vais noyer mon chagrin dans le lait de chèvre.

Cela dit, j'aimerais beaucoup en discuter avec vous ; que pensez-vous de mes remarques, de mon ressenti ? Est-ce quelque chose que vous partagez ? Sauriez-vous me réconcilier avec Les Renforts Maléfiques ? :)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB